Francaisdefrance's Blog

29/03/2010

Troisième et inutile procès du barbare Zakaria.

Mais rétablissons la peine de mort, et vite! Qu’est ce que l’on perd comme temps et comme argent avec le procès de cette ordure immonde qui ne regrette pas ces actes et qui se fout de la justice. Mettons nous aussi à la place de cette jeune femme, dont la vie a été brisée à jamais par ce barbare, et qui, à cause de ces procès interminables, doit revivre ce qu’elle a subi. Le dernier procès en date se déroule à huis clos? Dommage, j’aurais aimé pouvoir y assister… Dans le cas présent, ce type ne devrait même pas avoir droit à un avocat. Une justice expéditive devrait pouvoir s’appliquer: une balle, une seule, et, comme en Chine, on envoie la facture à la famille…  Et quand on voit la tronche de cet énergumène, on se dit: c’est çà, une « chance pour la France »? Une « pourriture pour la France », oui.

FDF

Kaled Zakaria avec l'un de ses défenseurs lors de son procès en appel.

Condamné deux fois à perpétuité avec 22 ans de sûreté, le violeur-bourreau de Pauline est rejugé aujourd’hui 29 mars 2010 à Dijon.
La cour de cassation a annulé le verdict d’appel.
En infligeant le 20 février 2009 la réclusion criminelle à perpétuité assortie d’une peine de sûreté de 22 ans à Kaled Abdallah Zakaria, la cour d’assises du Jura avait confirmé, en appel, la peine prononcée, un an plus tôt, par la cour d’assises du Doubs. Le troisième procès de cet homme de 24 ans, originaire de Mayotte, accusé de viols avec tortures ou actes de barbarie ayant entraîné une mutilation ou une infirmité permanente, s’ouvre aujourd’hui devant la cour d’assises de Côte d’Or.
Il va à nouveau falloir à la victime, Pauline, 28 ans, puiser au fond d’elle la force de revivre cette épreuve, de dire à des jurés la douleur de sa vie brisée.

Torture et barbarie


C’est une nuit de calvaire qu’avait imposée Zakaria à Pauline, alors étudiante aux beaux-arts de Besançon, se déplaçant aujourd’hui en fauteuil roulant. Le déchaînement d’atrocités subies par la jeune femme avait suscité une émotion considérable dans la région.
Le verdict de la cour d’assises du Jura a été annulé par la cour de cassation dans un arrêt rendu le 28 octobre dernier. La décision n’a pas trait au fond de l’affaire mais à trois points de détails mis en avant par Mes Patrick Uzan et Catherine Bresson, les défenseurs. De ces arguments de forme, la cour de cassation en a retenu un qui motive sa décision. Lors des débats à Lons-le-Saunier, la présidente, Mme Edith Dubreuil, avait fait extraire de son box et placé en cellule Zakaria durant le récit de son martyre par Pauline.
Comme en première instance à Besançon, la jeune femme ne pouvait ni ne voulait se retrouver face à son bourreau, c’eût été trop de déchirement. Au retour de Zakaria dans le box, la présidente a omis de lui faire la synthèse de cette déposition comme le veut la loi.

L’application du droit


Pareil élément technique fondant une annulation de verdict peut paraître mince et choquer au vu de l’horreur des faits. Mais la juridiction de pourvoi est la garantie pour les citoyens d’une justice rendue en bonne application du droit.
L’enjeu de ce nouveau procès reste le même pour la défense : montrer, en opposant les expertises, que Zakaria ignorait la paralysie déjà effective de la victime lors de ses acharnements sur elle ; et le faire acquitter du chef d’actes de torture et barbarie pour ne retenir que viols ayant entraîné une infirmité permanente passibles d’une peine de 20 ans maximale.
Tenus à huis clos précédemment à la demande de Me Rodolphe Bosselut, partie civile, les débats sont appelés à durer trois jours.

Source: estrepublicain.fr/fr/grand-est/franche-comte/info

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :