Francaisdefrance's Blog

28/03/2010

Le burger athée…

Vu sur: http://www.canalplus.fr/c-humour/pid1787-c-groland.html

Lire la vidéo à partir de 15mn, 45 secondes… Pas mal.

FDF

Soraya et Nesma: vivre en France sur fond d’allocs, CMU, etc… Sortez vos mouchoirs.

Eh oui, là, à la lecture de cet article du Monde, on ne peut que sortir son mouchoir et être pris au jeu de la stigmatisation… Mais soyons réalistes, ces deux femmes algériennes ne sont pas seules dans la situation qu’elles évoquent. Mais rassurons-nous, elles ne manquent de rien. Normal, c’est nous qui payons… Et vive le « regroupement familial » ! (Voyez plus bas…).

FDF

« Le sofa doré et ses fleurs orientales ont servi de divan pour la conversation. C’était chez Nesma, Soraya était là, son voile sombre autour de son visage rond (les prénoms ont été modifiés). Toutes deux comprenaient les questions, mais répondre en français, prononcer les voyelles, le E, le I, leur était difficile.

Alors l’échange s’est fait avec force sourires, hochements de tête et froncements de sourcils. Pour les rencontrer dans cette intimité, il n’y avait que Janie. A 72 ans, elle leur dispense des cours d’alphabétisation à domicile. Soraya, 29 ans, et Nesma, 44 ans, sont soeurs, algériennes, et la présence de Janie, mains frêles, voix fragile, était une sorte de garantie.

Elles ont raconté leur histoire par bribes, depuis leurs débuts toutes seules, en France, directement d’Algérie. C’était il y a sept ans pour Nesma, cinq pour Soraya. Nesma était enceinte du premier de ses deux garçons. Soraya avait ses trois grands enfants. Depuis, un petit dernier est né et un fils de 14 ans l’a rejointe il y a un an.

Elles accordent plein de raisons à leurs difficultés. Les cours de langue collectifs où « les enfants sont interdits ». La crèche, la halte-garderie, « souvent complètes ». Les courses, à pied, pas de voiture. L’obligation de cuisiner tous les midis car les cantines scolaires ne sont pas halal. Quatre étages sans ascenseur avec la poussette découragent souvent Soraya.

En Algérie, Soraya est allée à l’école jusqu’à 14 ans, Nesma a arrêté à 6 ans. Elle en sourit timidement, menue dans sa tunique mauve, ses cheveux fins tirés en arrière. A la maison, elles ne parlent que l’arabe. « Je sais que c’est ça le problème. » Son plus petit va intégrer l’école maternelle en septembre sans connaître le français.

Elles sont toujours à la peine pour les devoirs. Les aînés de Soraya lui lisent les mots des professeurs. Le mari de Nesma, arrivé entre-temps, surveille les exercices. « Il n’est pas très bon, mais il parle mieux », grâce au travail, les missions d’intérim.

Avec Janie, Soraya et Nesma discutent cuisine, jamais des actualités, encore moins des régionales. Les deux soeurs ne regardent que les chaînes algériennes. Toutes leurs amies sont dans la même situation. Pas entendu parler du débat sur l’identité nationale, rien sur la burqua. Soraya dit qu’elles ont juste « vu Sarkozy, des fois ».

Nesma résume, fataliste, « on est ici, c’est tout ». Elles sont venues « pour les enfants, les médecins« . Travailler leur paraît inaccessible alors elles s’appliquent à leur logis. Elles bénéficient des allocations familiales, de la CMU, de l’épicerie sociale et des Restos du coeur. Pour les vêtements, le mobilier pas cher, elles marchent parfois jusqu’à la foire, à deux kilomètres.

Le mari de Nesma « regrette » par moments d’être ici. Avec la crise, il est au RMI. Celui de Soraya attend toujours son visa, au pays. Son cadet est dans une classe de « primo-arrivants ». La famille vit à six dans un F4. Elle a demandé un appartement plus grand mais le bailleur n’en a pas pour l’instant. Nesma, à l’avenir, rêverait d’avoir cinq enfants et une fille, si possible. »

Source: lemonde.fr

Pendémie: 100% des McDonald’s sont halals à La Réunion !

Nous ne sommes pas à l’abri de la même épidémie en France… Il faudrait peut être prendre les devants.

FDF


En métropole, les hamburgers halal de Quick font l’objet d’une vive polémique. A La Réunion, rien de tel. Pourtant, depuis plusieurs années, Mc Donald’s vend en catimini des hamburgers conformes au rite musulman.

A La Réunion, l’enseigne Quick n’a pas tenté expérience. Alors même que la communauté musulmane représente 15 % de la population réunionnaise. Un vrai marché en soi. D’autres ont compris l’intérêt qu’ils pourraient en tirer. Dans la restauration rapide, les échoppes où se vendent les sandwiches halal se multiplient. A Saint-André, le Mac Halal singeant le leader mondial du marché ne passe pas inaperçu.

McDonalds, justement n’est pas en reste. Sans même oser l’imaginer, tous ceux qui fréquentent ses restaurants rapides mangent halal. Là aussi, la viande est importée de métropole. L’entreprise n’a jamais souhaité communiquer sur ce point autrement que par le bouche-à-oreilles, lors du passage de commande en magasin.

“On le fait depuis 2002 et il n’y a pas de problèmes”, assure Ghassen Shili, président du groupe McDonald’s Réunion, qui certifie que ses hamburgers sont 100% halal. En revanche, la direction nationale de Mc Donald’s, interrogée dans les colonnes du Parisien indiquait sur ce point : “Ce qui est certain, c’est que nous ne proposerons jamais une gamme 100% halal. En même temps, et pour des raisons techniques, il est très difficile d’avoir à la fois des viandes halal et non halal dans un même restaurant… ” Ghassen Shili, président de McDonald’s Réunion, précise qu’il ne dépend pas de la direction française du groupe mais qu’il effectue son “reporting” à Dubai.

Source : Le Journal de l’Île de La Réunion

Merci à FDS…

Burqa: un peu d’humour, quand-même…

En fait, ce n’est pas de l’humour, j’en rajoute. « ILS » veulent la guerre, allons-y!

FDF

Vidéo:  http://www.videosgroland.com/2010/02/groland-la-voiture-burqa/

Encore une victoire! Mosquée de Montélimar: cession du terrain pour l’euro symbolique annulée.

Aux dernières nouvelles (17 Mars 2010), la Libre Pensée, suite à son recours devant le Tribunal Administratif, voit la municipalité abandonner sa décision de  cession du terrain pour l’euro symbolique et proposer de vendre le terrain pour une somme moins modique: 190 000€
Source : www.fnlp.fr/spip.php?article493

Quant à nous notre postion va bien au-delà de celle de la Libre Pensée qui défend un relativisme cultuel qui est une imposture. Pour la LP toutes les religions sont également nocives mais pour eux c’est la catholique la pire et c’est elle qu’il faut combattre en priorité. On s’en doutait, la LP se dit anticlérical donc contre tous les clergés mais en fait elle est anticathos, anticathos et rien qu’anticathos.
Continuons donc notre travail de fourmis épistolaires sans relâche en participant à l’action:

www.actionsita.com/article-22906447.html

La France n’est pas une terre d’islam donc refusons la construction de mosquerneries (mosquée+caserne+mairie).

Les musulmans peuvent prier chez eux.

Source: http://www.actionsita.com/

Le préfet de région, désavoué dans l’affaire Najlae, claque la porte.

Et il a bien raison, ce préfet. Désavoué par Sarkö Ier sur une cause concernant NOTRE identité nationale sans cesse bafouée et malheureusement avec la bénédiction des plus hautes instances de la France, le préfet de la région Centre, Bernard Fragneau a tout simplement voulu faire appliquer en toute légitimité la loi française concernant les dérives de l’immigration. Et encore une fois, c’est la préférence non-nationale (Sarkö Ier) qui l’emporte… Pauvre France. Soutenons cet acte de bravoure (car c’en est un) de M. le préfet de la Région Centre. D’autres prendront celà comme une capitulation… C’est de la résistance, comme je l’aime… Encore bravo, Monsieur le Préfet.

FDF

AFP

Le préfet de région, désavoué dans l'affaire Najlae, claque la porte

Bernard Fragneau avait soutenu les services de la préfecture qui avaient délivré l’avis de reconduite aux frontières de la jeune Najlae © HADJ/SIPA

Le préfet de la région Centre, Bernard Fragneau, désavoué par le président de la République dans l’affaire de la lycéenne marocaine sans papiers Najlae Lhimer, a demandé à être relevé de ses fonctions, a indiqué dimanche le JDD . Ce haut fonctionnaire a écrit au ministère de l’Intérieur demandant à « être relevé au plus tôt de ses fonctions », estimant qu' »il ne peut plus exercer ses fonctions dans le Loiret », écrit le JDD .

Le 20 février, Najlae Lhimer s’était rendue à la gendarmerie de Château-Renard, dans le centre de la France, pour porter plainte pour maltraitance contre son frère, mais elle avait été placée en garde à vue et immédiatement expulsée de France, car elle faisait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français remontant au 24 novembre 2009. Son expulsion avait soulevé l’indignation des associations de défense des droits de l’homme, qui avaient exigé son retour immédiat en France.

Bernard Fragneau avait de son côté soutenu les services de la préfecture qui avaient délivré l’avis de reconduite aux frontières. Mais le 8 mars, date de la journée de la femme, Nicolas Sarkozy avait autorisé Najlae à revenir en France. La jeune fille a repris ses cours le 15 mars au lycée professionnel Françoise Dolto à Olivet, dans le Loiret, après trois semaines au Maroc. Selon le Réseau éducation sans frontières (RESF), qui défend les sans-papiers scolarisés et expulsés, Najlae Lhimer vivait en France depuis 2005 pour échapper à un mariage forcé dans son pays, mais était régulièrement battue par son frère…

Source: lepoint.fr

Viande hallal et musulmans de France…



A la suite de « l’Affaire Quick », les Français ont appris qu’ils mangeaient, sans le savoir, de la viande Hallal. Pire, selon la Direction de l’Alimentation sur 11 millions de bêtes abattues en France, 32 % le sont en ‘Hallal’ (28% des bovins, 43% des veaux, 62% des ovins & caprins), une partie consommée par des musulmans volontaires, l’autre à l’insu des non musulmans. On peut dès lors estimer la population musulmane de France à 10 millions vs. estimée à 5 millions selon nos gouvernants ou à 8 selon le FN.

Pourquoi de tels volumes hallal consommés par les non-musulmans (ou musulmans non pratiquants) ? L’abattage Hallal d’une bête fournit morceaux chers & morceaux «à bouillir» moins chers. Les musulmans consomment surtout ces derniers morceaux (environ 1/3 de la bête), le reste (les 2/3) se retrouvant dès lors en vente dans des circuits non hallal !
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2010/02/23/01016-20100223ARTFIG00781-nous-avons-tous-deja-mange-de-la-viande-halal-ou-casher-.php
et http://www.lefigaro.fr/conso/2009/09/21/05007-20090921ARTFIG00393-de-la-viande-halal-vendue-comme-non-halal-.php
.

Nombre de musulmans en France
Les estimations ci-dessous devraient être corrigées
– à la baisse : par le fait qu’une famille musulmane consomme 20 à 30 % de viande de plus que la moyenne nationale
– à la hausse : par la moyenne d’ovins et caprins bien supérieurs aux 32% moyens (bœufs, ovins, caprins et veaux).
Ces deux corrections se compensent, permettant de conserver les estimations ci-dessous :

.
Estimation N°1 : Basées sur les conclusions du §A ci-dessus, certaines autorités ministérielles estiment que 2/3 des bêtes Hallal, soit 20 % des bêtes, sont consommées hors des circuits Hallal. Ce qui conduit à un chiffre de 10% consommés dans les circuits Hallal.
Or, les pratiquants musulmans mangeant Hallal représentent 60% des musulmans de France.  On en déduirait une population musulmane en France de 16%, équivalent à  10 millions de musulmans en France. Bien supérieure aux 8 millions du FN !

.
.Estimation N°2 : La Direction générale de l’alimentation estime que 7 % des Français achètent de la viande Hallal, soit 4,2 millions de personnes, tout en avouant que ce chiffre lui semble sous-estimé. Or, les pratiquants musulmans mangeant Hallal représentant 60% des musulmans de France.
On en déduirait une population bien supérieure à 7 millions de musulmans en France, de l’ordre des 8 millions de musulmans en France annoncés par le FN, inférieure aux 10 millions ci-dessus.

.
C. Islam, 1ère religion de France !
La population musulmane de France est donc comprise entre 8 et 10 millions, près du double des estimations officielles en cours.
La population pratiquante musulmane de France est alors de 5 à 6 millions, face à moins de 5 millions de chrétiens pratiquants (CSA – Le Monde des religions, janvier 2007) et 50000 juifs pratiquants (100 fois moins !!), faisant de l’Islam la 1ère religion de France.
Faisant aussi des juifs les otages possibles de toute pression marketing en provenance des musulmans pratiquants, type Viande des Quick, dont il faut attendre de ce fait l’extension à des domaines encore insoupçonnés, y compris hélas idéologiques !

D’après un billet de: yerouchalmi.web.officelive.com

Commentaires reçus… Edifiant.

Pour « leila » et « arabe et « arabe et frière!! »

J’ai reçu deux commentaires (entre autres…) qui se passent de…commentaires. Et c’est nous, Français de souche, qui sommes racistes? Lisez plutôt (vous avez les IP et adresses mail; de quoi s’en donner à coeur joie. Moi le premier). Remarquez au passage le langage fleuri et l’orthographe remarquable… Et elle belle, l’immigration choisie, belles aussi, les « chances pour la France ». Je vous laisse le soin d’apprécier…

FDF

leila
leila92@msn.fr
82.233.152.211

t foU toi dou tu di sa sale blanc va ta pa onte de parler kome sa miskine il et mor va tfer baizé sale batar

t foU toi dou tu di sa sale blanc va ta pa onte de parler kome sa miskine il et mor va tfer baizé sale batar

leila92@msn.fr
leila
1
arabe et friére!!!
mlle_x@hotmail.fr
79.92.9.171

enculé vaaa!!!!! jpari kté k1 sal babtou de merde… ouvr pa ta bouge pr dir ke dla merde kom sa! inchallah tu va tfer chopé un de c jour pa un rebeu ki te refer ta face e ton a bien bezoin d’ailleur!! wallah des racistes kom sa sa mkal
ABRUTI VAAA!!!

Invasion: Le bureau de l’association cultuelle des musulmans du Gers a été réélu pour deux ans.

Petits arrangements entre amis… « ILS » s’organisent, « ILS » s’organisent… Et « prennent exemple » sur le gouvernement français (ce qui n’est pas une référence…).

FDF


Le même « trio » conforté à la tête de la mosquée

Ahmed Mouhouche a été réélu président pour gérer la mosquée pendant deux ans. (photo michel amat)
Ahmed Mouhouche a été réélu président pour gérer la mosquée pendant deux ans. (photo michel amat)

En même temps que le premier tour des élections régionales, les élections de la mosquée ont eu lieu le 14 mars à Auch. Le trio de gestionnaires a été réélu à la tête du bureau de l’association cultuelle des musulmans du Gers.

Ces élections ont lieu tous les deux ans. Ahmed Mouhouche débute son troisième mandat : « Je suis président depuis quatre ans. Au moment où nous avons commencé la construction de la mosquée. » Après de longues démarches pour récolter des fonds (entièrement privés) et construire ce bâtiment, la mosquée d’Auch avait finalement ouvert officiellement ses portes le 21 juin 2008. C’est toujours la seule mosquée qui a été construite dans le département. (FDF: ouhais, ben c’est bon, c’est déjà une de trop…) Il existe trois autres lieux de prière à Condom, Eauze et Fleurance. Le lendemain de l’inauguration, avaient lieu les dernières élections où Ahmed Mouhouche était conforté pour la première fois à son poste.

Comme le gouvernement

L’assemblée générale élit seulement le président. « C’est comme pour le gouvernement, s’amuse à comparer Ahmed Mouhouche, le président élu choisit son bureau. » Et il a gardé la même équipe. Mohamed Zaougui est toujours le secrétaire et Ryad Mana est encore le trésorier de l’association. 28 membres étaient présents pour le vote et Mohamed Mouhouche a été élu par 28 voix (FDF: il a même voté pour lui…). Une unanimité qui avait de quoi faire pâlir d’envie les candidats aux autres élections du même jour. Il explique tout simplement que c’est difficile de trouver quelqu’un d’autre, suffisamment disponible pour gérer la mosquée. « Le mieux, c’est d’être retraité comme moi, pour être tout le temps libre. »

L’association cultuelle du Gers existe depuis plus de quinze ans. Elle compte une cinquantaine d’adhérents. La cotisation de 10 euros par mois et les divers dons effectués par les fidèles permettent d’assurer le fonctionnement de la mosquée. Le rôle de l’association est en effet voué à la gestion de ce lieu de culte et à sa sécurisation (FDF: ils ont peur des taggueurs?). Outre les cinq prières quotidiennes, la mosquée est ouverte à toute la communauté musulmane pour les fêtes annuelles du ramadan, de l’aïd-el-fitr (la fête de la fin du ramadan) et de l’aïd-el-kébir (la fête du sacrifice du mouton).

L’association cultuelle propose également l’apprentissage de la langue arabe (FDF: ils viennent chez nous pour y apprendre leur langue???). Des cours qui sont encore gratuits cette année, dispensés dans les salles de classe de la mosquée. Mais il y a trop d’enfants : « On a été obligé de refuser du monde », confie le président. Tous les dimanches matins, trois classes d’une vingtaine d’élèves chacune sont encadrées par six bénévoles. Arabe parlé, arabe écrit, les enfants ont aussi la possibilité, s’ils le souhaitent, de suivre des cours d’apprentissage du Coran. (FDF: Propaganda…).

Source: sudouest.com

Drancy, ton univers impitoyaaaaaaable…

La zizanie continue à la mosquée de Drancy. Témoin ce billet « humoristique » relevé sur  islamenfrance@live.fr…

FDF


Mosquee de Drancy : Le navire Chalghoumi coule, des pirates à la rescousse ! (+vidéo)

Démissions en série à la mosquée de Drancy – Islam

Samedi 27 Mars 2010

J’hésitais cet après-midi à me rendre à la mosquée de Drancy, non pas par fainéantise ou par fatigue (j’ai travaillé toute la nuit dernière jusque 6h du matin !…) mais plutôt en souvenir de ce qui s’est passé la semaine dernière ; « le service d’ordre » de Chalghoumi m’avait en effet refusé l’accès au lieu de culte à cause de mon militantisme  » anti-Chalghoumi  »
!!! La prière du Vendredi (joumou’a) est une obligation religieuse ; il est seulement permis au musulman de la manquer pour des raisons très exceptionnelles… Et le fait d’être interdit de prier dans la mosquée de ma ville est-elle une raison devant Allah… ? Imaginez !…

Ce vendredi, le Collectif Cheikh Yassine n’avait prévu aucun rassemblement pour cause de préparation de la grande manifestation du 3 avril prochain ; c’est d’ailleurs un lieutenant de police qui a appelé Abdelhakim Sefrioui hier, jeudi 25 mars, pour lui demander qu’elles étaient ses intentions pour ce vendredi 26 mars. Ce dernier lui a répondu, sur un ton décalé …:  » Nous vous laissons vous reposer et reprendre vos forces…  » ; en clair le Collectif avait d’autres priorités…

Cela étant, n’ayant pu rejoindre le Collectif dans leurs initiatives en »
back Office  » je me suis rendu à la mosquée de Drancy vers 13h. Sur le parking de Drancy Avenir (nous rappelons que c’est un terrain privé appartenant au magasin Carrefour : c’est aussi pour cette raison que les manifestations sont désormais interdites. La préfecture ayant pu jouer de son veto, sinon évidemment sur un terrain public aucune interdiction n’aurait pu se produire) et sans aucune gêne, je me suis directement dirigé vers un agent de sécurité, qui m’expliqua le plus simplement du monde que ce n’était pas possible d’entrer pour moi ; et rebelote. C’était inutile d’entamer un dialogue avec lui ! Je comprends la situation dans laquelle il se trouve et je me dis que dans le fond, il ne fait que faire son travail ! Fataliste et non surpris (l’expérience parle…), je suis resté près du service d’ordre et j’ai assisté à plusieurs « recalages » de fidèles ; chacun d’entre eux réagit différemment à ces interdictions! Il y a ceux qui veulent des explications, ceux qui se mettent en colère, ceux qui font demi-tour … bref tout un panel d’hommes et de comportements…

Un journaliste était présent aujourd’hui… Si ce dernier avait fait son travail, il aurait dû savoir qu’aujourd’hui rien n’était prévu (et ça se dit journaliste d’investigation!) Une escorte policière patrouillait sur le parking, et un bus de CRS était également au rendez-vous. Une dizaine de fidèles composaient le service d’ordre à l’entrée de la mosquée, parmi eux des professionnels !…

Un remaniement à la Mosquée de Drancy, aussi inutile que celui effectué par Nicolas Sarkozy au sein du gouvernement !

N’y voyez aucun lien évidemment entre le remaniement post-élections régionales de la majorité présidentielle et celui de la mosquée de Drancy ; il s’agit simplement d’une transition ironique de la situation. Si certains s’imaginent qu’il faut remplacer un « incompétent » par un autre »
incompétent » le problème reste toujours le même; il vaut mieux alors remplacer celui qui se permet de remplacer les autres.

Tout comme Xavier Darcos et les autres qui se sont fait évincer, sans aucune rancune nous disent-ils, aujourd’hui à la mosquée de Drancy c’est le gentil et naïf Saïd « l’Egyptien » qui vient de remettre sa démission. Pour ma part c’est une personne pour qui je ressens un sentiment particulier puisque ni ses propos ni ses manières ne reflètent nullement l’environnement dans lequel il se retrouve. Il vient de perdre sa mère (le mois dernier si je me rappelle bien « ALLAH yarhma « ) et les événements qui ont lieu depuis quelques semaines le dépasse. Le maire de Drancy, Jean-Christophe Lagarde, l’avait reçu le mois dernier pour connaître ses positions et ses relations avec Hassan Chalghoumi :
« Je suis un proche de Hassan mais je ne partage pas ses idées », avait-il alors déclaré. Son hésitation à choisir entre Hassan Chalghoumi et les fidèles l’a poussé à démissionner.

On notera également l’absence tant ressentie du vrai imam de Drancy, celle de Khoudéifa, le jeune et talentueux imam égyptien qui avait semble t-il quelques problèmes de santé et administratifs (Hassan aurait pu faire jouer ses relations pour l’aider non ?! Il connaît les bons tuyaux !…) Si ce dernier était très à l’écart des affaires de Drancy, il n’en reste pas moins que son absence représente un manque à combler pour nous musulmans de Drancy.

La démission de Saïd sonne comme un coup de pied vers la porte de sortie de Chalghoumi, un constat qu’on rapidement fait tous les anciens « éléphants »
de la mosquée; en majorité des Egyptiens manquent à l’appel et sont remplacés par des Tunisiens. Certains y voient des relents nationalistes, d’autres une infiltration du pouvoir tunisien… voire les deux à la fois !

A l’intérieur de la mosquée de Drancy

Même si je n’ai pas pu rentrer à l’intérieur du lieu de culte, j’ai passé quelques coups de fil dans l’après-midi à des amis ici à Drancy.

Hassan Chalghoumi ne se sépare plus de ses « gorilles » même après avoir fait une sélection de ses fidèles, il continue de douter de son influence à travers les « pro-Chalghoumi ». Ceci étant, il ne s’est pas exprimé aujourd’hui (d’ailleurs cela fait longtemps qu’il ne le fait plus !)

On me rapporte également qu’un jeune fidèle est intervenu et qu’il osa dénoncer les dépenses financières, plus que douteuses de la trésorerie de la Mosquée. Il évoqua notamment un diner du CRIF pour lequel la mosquée de Drancy a payé de sa poche (donc celles des fidèles) la bagatelle somme de 28 000 €

Malgré une « segmentation » des fidèles de la mosquée, les intervenants contre Hassan Chalghoumi se font de plus en plus nombreux. Il y aura toujours « un renard » dans le poulailler, à moins de lui donner à manger une bonne fois pour toute … (sic : la démission de Hassan Chalghoumi )

Quelque chose me dit que la semaine prochaine non plus je ne serai pas le bienvenu !

Vidéo :
http://www.dailymotion.com/video/xcq92d_demissions-en-serie-a-la-mosquee-de_news