Francaisdefrance's Blog

24/03/2010

Un avocat général à la cour d’appel de Paris valide les propos d’Eric Zemmour.

On dirait que ça se regroupe autour d’Eric Zemmour; et c’est tant mieux. Souhaitons un effet « boule de neige ».

FDF

24.03.10
Capture-écran du blog de Philippe Bilger, qui défend Zemmour.
Capture-écran du blog de Philippe Bilger, qui défend Zemmour./DR

Selon lui, «beaucoup» de trafiquants sont noirs et arabes…

Philippe Bilger, avocat général à la cour d’appel de Paris, a estimé que «beaucoup» des trafiquants sont noirs et arabes, validant les propos controversés d’Eric Zemmour, sur son blog dans une note consacrée au journaliste. Contactée par 20minutes.fr, la Licra déclare ne faire aucune réaction avant le débat qui aura lieu entre Eric Zemmour et Alain Jakubowicz, son président.

Le 6 mars, le polémiste avait déclaré dans l’émission Salut les Terriens: «Les Français issus de l’immigration sont plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes… C’est un fait».

Ces propos controversés ont provoqué mardi une sanction de la chaîne par le Conseil supérieur de l’Audiovisuel (CSA) et la convocation du journaliste par la direction du Figaro, dont il est l’un des éditorialistes.

«Il y a aussi des trafiquants ni noirs ni arabes»

«Je propose à un citoyen de bonne foi de venir assister aux audiences correctionnelles et parfois criminelles à Paris et il ne pourra que constater la validité de ce « fait », la justesse de cette intuition qui, aujourd’hui, confirment un mouvement né il y a quelques années», écrit Philippe Bilger dans sa note intitulée «Eric Zemmour ou le trublion officiel».

«Tous les noirs et tous les arabes ne sont pas des trafiquants, mais beaucoup de ceux-ci sont noirs et arabes. Je précise, car rien dans ce domaine n’est inutile, qu’il y ait aussi des « trafiquants » ni noirs ni arabes est une évidence et ne me rend pas plus complaisant à leur égard», poursuit l’avocat général.

«Il n’est point besoin d’aller chercher des consolations dans les statistiques officielles, dont la finalité presque exclusive est de masquer ce qui crève les yeux et l’esprit si on accepte de regarder», estime-t-il.

Eric Zemmour a «dépassé une ligne»

Pour Philippe Bilger, l’émotion suscitée par les propos d’Eric Zemmour s’explique par le fait que ce dernier a «dépassé une ligne que la bienséance et l’hypocrisie considèrent comme absolue».

Philippe Bilger «regrette» en outre qu’Alain Jakubowicz, président de la Ligue internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme (Licra), ait décidé de poursuivre Eric Zemmour.

Il «regrette» également que Rachid Arhab, sage du CSA, «se soit égaré en répliquant à Eric Zemmour qu’il est « arabe, pas trafiquant au CSA »».

Source: 20minutes.fr

«Nous sommes tous heureux que Rachid Arhab soit au CSA, mais précisément parce qu’il n’est jamais tombé dans les travers dénoncés par Zemmour», estime Philippe Bilger.

La vérité sur l’islam (vidéo).

Pas mal, pas mal…

FDF

Lire:

http://tuluz313.blogspot.com/2010/03/signs-pt-18-la-verite-sur-l-islam.html

Islamisation: Un hymne à la tolérance…

Je voudrais vous faire partager une vidéo d’une amie chrétienne libanaise: Tania Kassis. Elle prouve par son action qu’il n’ y a pas de fatalité. Elle prouve qu’il existe des ponts. Elle prouve que les hommes de toutes religions ne sont pas condamnés à mourir pour elles. Elle prouve, pour moi, s’il le fallait, que les fous de Dieu ne sont que des malades mentaux. Elle prouve, pour moi toujours, qu’il ne faut pas négocier avec ces fous mais plutôt rechercher le dialogue avec les hommes de bonne volonté dans le respect de tous. C’est pour cela que je me bats, chaque jour, avec mes modestes moyens, pour que cessent ces allégeances faites aux fous de Dieu dans notre république laïque. Pour que le respect des droits de l’homme et singulièrement ceux des femmes, nos égales, notre avenir, notre maison. Pour que ce respect soit notre premier devoir dans notre société laïque où chacun doit pouvoir vivre sans contrainte et sans obligation ni soumission à une religion. Lire la suite ICI

Merci à Gérard Brazon…

Bande-annonce du nouveau film de Geert Wilders : “Islam Rising”.

23 mars 2010

Entre les séances au parlement néerlandais, ses campagnes électorales, l’organisation de sa défense dans les procès qui lui sont fait, Wilders l’intrépide a trouvé le temps de réaliser un nouveau film qui fait suite à Fitna. Cet homme obligé de vivre sous protection rapprochée 24 heures sur 24, ne capitulera jamais ! Et il a bien raison… Nous nous devons de soutenir Geert Wilders au nom du monde Occidental!

Wilders : “Mahomet a dit, je le cite : ” Allah m’a ordonné de me battre contre les gens jusqu’à ce qu’ils témoignent qu’il n’y a pas d’autres dieux qu’Allah et que Mahomet est son messager.

Vous ne pouvez pas échapper aux dangers d’une idéologie qui veut vous détruire. Le déni n’est pas une alternative. L’islam est “le communisme” d’aujourd’hui.

Nous ne nous capitulerons jamais, nous n’abandonnerons jamais, nous ne nous rendrons jamais.”

“…1000 ans de ténèbres”

Wilder met en garde l’occident

Islam Rising

Le film sera présenté en Première à Los Angeles le 1 mai 2010.

à voir sur http://www.bivouac-id.com/2010/03/23/bande-annonce-du-nouveau-film-de-geert-wilders-islam-rising/

Y’en a marre! Une élève tabasse un professeur à coups de barre de fer à Creteil!

Mais cette évolution grandissante dans la violence en milieu scolaire va durer encore longtemps? Un jour, un prof va se saisir d’un flingue et là, tout le monde va se réveiller… Nous ne sommes pas loin de l’auto-défense, attention…

FDF

Tandis que le recteur de Lille exclut une enseignante de 56 ans qui a osé donner une gifle à un sixième, on apprend à l’instant qu’un professeur de Créteil vient d’être envoyé à l’hôpital par UNE élève de quinze ans qui l’a tabassé à coup de barre de fer !!

D’après les premiers commentateurs (à manipuler avec précaution, les faits ne sont pas confirmés), le professeur se serait laissé frapper et n’aurait pas osé réagir, PAR PEUR, LUI AUSSI, D’ETRE SANCTIONNE PAR SA HIERARCHIE.

Et de fait, vous imaginez le scandale, si ce professeur, en se défendant, avait égratigné l’élève ? Non seulement il se serait retrouvé immédiatement en garde à vue, poursuivi au tribunal par les parents, mais il aurait probable ment été mis au ban de son établissement, peut-être même démis de ses fonctions, et radié de l’Education nationale !

Cette situation est INSUPPORTABLE ET NE PEUT PLUS DURER !!!!


Nous atteignons un degré de barbarie que nous ne pouvons plus tolérer. Les professeurs ont des droits, ce ne sont pas des serpillères, ni des punching-balls, destinés à servir à de défouloir à des jeunes qui, eux, ont tous les droits.

Pour défendre la dignité de tous les collègues agressés, merci de continuer à faire circuler la pétition de solidarité avec Thérèse-Marie Cardon. Car nous sommes tous concernés par ce qui lui arrive, et ce professeur de Créteil, grièvement blessé, est une nouvelle victime, mais certainement pas la dernière, de la politique de déni de la réalité qui a cours au ministère de l’Education depuis trente ans.

Nous avons déjà quasiment 40 000 signatures (depuis ce week-end !!) et je passe demain matin sur France-Inter, dans les journaux de la matinée. Merci, de votre côté, de passer la pétition à tout votre carnet d’adresses, nous devons être des centaines de milliers à protester pour faire bouger les choses.

Un grand merci,

Le lien de la pétition de solidarité : www.soseducation.com/sanction/signe.php


Vincent Laarman
Délégué général

SOS Education est une association qui oeuvre à la défense de l’école. L’association mène tout type d’actions pour promouvoir une éducation de qualité, fondée sur des programmes cohérents, des méthodes d’enseignement, éprouvées, l’autorité des professeurs, la reconnaissance du travail et du mérite des enseignants, le respect de la neutralité de l’école.

SOS Education – 120 boulevard Raspail – 75006 Paris – 01 45 81 22 67 – http://www.soseducation.comcontact@soseducation.com

Pétition de soutien à Eric Zemmour.

Je relaie…

FDF

Le mouvement étudiant « UNI » lance une pétition de soutien à Eric Zemmour

23 mars 2010

D’après quelques informations que nous avons eu par mail, et relayées par différents sites, Eric Zemmour a été convoqué par le Figaro pour un entretien préalable à son licenciement.Nous relayons ici une pétition lancée par le mouvement étudiant de droite « UNI » qui prend officiellement position à ce sujet.

L’UNI apprend avec stupeur et consternation qu’Eric Zemmour a été convoqué par le Figaro pour un entretien préalable à son licenciement. On se demande quelle valeur on peut accorder à la devise de ce journal : « Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur ».

En soutenant Eric Zemmour, au moyen de la présente pétition, l’UNI entend d’abord défendre le principe de la liberté d’expression, de plus en plus étouffée au nom d’un conformisme intellectuel omniprésent et toujours pesant.

Sur le point particulier qui fait l’objet de la polémique actuelle, l’UNI constate qu’Eric Zemmour a fait état d’un fait qui, jusqu’à présent, ne semble pas avoir été sérieusement contesté.
Si certains veulent exprimer leur désaccord, la seule façon honnête de le faire est de réfuter ce fait au moyen d’arguments solidement établis. Au lieu de quoi on a, une fois de plus, affaire au procédé éculé, malhonnête et cher au terrorisme intellectuel qui consiste à lancer, sans l’ombre d’une justification, l’accusation de racisme, brandie comme l’arme absolue qui coupe court à tout débat.

Signer la pétition

Si vous avez des liens vers d’autres pétitions, n’hésitez pas à nous les indiquer en commentaire de ce post.

Trois lycéens condamnés pour la profanation de la Grande mosquée de Saint-Etienne. Et ceux qui viennent règler leurs comptes dans les écoles?

Justice à plusieurs étages… Déjà, je ne comprends pas cet acharnement des médias et de nos juges sur ces jeunes. Certes, ils ont fait des conneries, ils doivent payer. Mais il ne faut pas tout mélanger; et là, c’est effarant. Tout y passe: extrême Droite, nazisme, racisme, etc… Les « plaignants », toujours les mêmes (voir plus bas) s’en sont donné à coeur joie et doivent se frotter les mains. Je ne cautionne pas les méfaits de ces jeunes, loin de là. Mais il faudrait appliquer cet identique acharnement envers d’autres « jeunes » qui, impunément, pénètrent dans les établissements scolaires pour y perpétrer d’autres méfaits beaucoup plus graves: agressions d’élèves et de professeurs au couteau, par exemple. Mais là, on minimise… Ben oui, ce serait du racisme… Il serait bon que notre justice fasse son boulot, sérieusement, et arrête de pratiquer un laxisme évident toujours dans la même direction: celle de la racaille qui, par ce fait, se sent de plus en plus « au dessus de NOS lois ».

FDF

23.03.2010

Trois lycéens ont été condamnés mardi soir à huit mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Saint-Etienne pour avoir taggué des inscriptions racistes sur la future Grande mosquée de Saint-Etienne.

Le procureur de la République de Saint-Etienne, Jacques Pin, avait requis neuf mois de prison avec sursis et une mise à l’’épreuve à l’’égard de ces jeunes proches de l’’extrême droite, originaires d’’Auvergne, d’’Aquitaine et des Pays de la Loire, jusqu’’alors inconnus des services de police.

Agés de 18 à 20 ans, tous trois inscrits dans le même lycée technique et professionnel de Saint-Etienne, les prévenus ont reconnu être les auteurs des inscriptions à caractère raciste et antimusulman tagguées dans la nuit du 7 au 8 février sur les murs extérieurs de la future mosquée. On pouvait notamment y lire « pas d’’arabes ici », « sales nègres on vous aura », « Heil Hitler » ou « WP » (White Power), au milieu de croix celtiques et de croix gammées.

Les trois lycéens ont toutefois exprimé des « regrets » et des « excuses », mettant leurs actes sur compte d’’un concours de circonstances: le fait qu’’ils aient été alcoolisés ce soir là, une récente agression par des personnes d’origine étrangère qui a conduit un de leur camarade de classe à l’hôpital, des tags sur la cathédrale de Clermont-Ferrand et la colère née de la consultation de sites internet « anti-Français ».

Selon leur avocate, Me Valérie Drouaud, « ils paient déjà très cher leurs actes, car ils risquent de ne pas pouvoir réintégrer leur établissement scolaire et donc poursuivre leur formation qui n’’existe nulle part ailleurs en France », celle d’armurier.

Le représentant du parquet a pour sa part dénoncé un « amalgame imbécile » entre les slogans anti-musulmans et ceux d’’inspiration hitlérienne écrits sur les murs du futur lieu de culte.

Les parties civiles (LDH, SOS Racisme, Association socio-culturelle marocaine de Saint-Etienne et le Conseil régional du culte musulman) se sont vus attribuer par le tribunal plus de 13.000 euros de réparation du préjudice matériel et moral.

Leurs avocats ont déploré une « dégradation de lieu de culte » et une « incitation à la haine raciale » qui, selon eux, « découlent de la banalisation et de la recrudescence de l’’idéologie d’’extrême droite, notamment à travers internet ».

Des perquisitions aux domiciles des prévenus avaient permis de découvrir divers accessoires (livre, magazine, insigne, uniforme) montrant une fascination de leur part pour la mouvance néo-nazie.

Source: tempsreel.nouvelobs.com

Encore une verrue! A Laragne, cette fois?

Incroyable! Ca se construit plus vite que les logements promis à tous les Français de souche en situation de précarité extrême qui ont encore dormi cet hiver dans la rue… Personnellement, ça me scie, cette situation. Il faudrait imposer aux musulmans d’abriter dans leurs « centres cultuels et culturels » (nom déguisé donné aux mosquées afin d’obtenir des subventions de la part de nos élus dhimmis) nos concitoyens vivant en dessous du seuil de pauvreté; et Dieu sait si ils sont nombreux. Mauvais plan, peut-être, les muzz pourraient tenter de les convertir… Bref, tout ça pour dire qu’il est temps de réglementer sérieusement ces constructions de mosquées qui favorisent l’invasion islamique. Il nous faut prendre conscience que quand il sera trop tard, nous n’aurons pas le droit de nous plaindre sur notre sort. Si personne ne bouge…

FDF

mardi 23 mars 2010

Bientôt une mosquée à Laragne ?


La rumeur a pollué les derniers jours de la campagne électorale. Vendredi après-midi, le maire Auguste Truphème, a démenti. Signalant qu’aucun permis de construire n’a été déposé et que le terrain cité est prévu pour accueillir une maison de pays et une gendarmerie.

Le premier magistrat a accusé la députée Henriette Martinez d’avoir participé au « dérapage » dénonçant les amalgames et une « tradition de droite qui consiste à jouer avec la peur pour mobiliser l’électorat ». Face à ce « mensonge », le maire a déposé une main courante.

Interrogée à ce sujet, Henriette Martinez a affirmé ne pas savoir d’où venait le bruit : « Oui j’ai entendu parlé de cette rumeur qui enfle, mais elle ne vient pas de moi. Quand j’ai quelque chose à dire je n’ai pas besoin d’intermédiaire. »

Source: laprovence.com

Affaire à suivre de très près. Il n’y a pas de fumée sans feu…

FDF