Francaisdefrance's Blog

22/03/2010

Caillassage de la police aux Mureaux; ça recommence…

Il ne restera bientôt qu’une seule alternative concernant la racaille… Mais d’ici là…

FDF



Le taux de délinquance dans les Yvelines risque encore de progresser en 2010. Nouvel exemple, hier, aux Mureaux, où la racaille a de nouveau fait la loi. En fin d’après-midi, les forces de police ont voulu contrôler une camionnette dans la cité multiraciale de la Vigne-Blanche. Illico presto, les fonctionnaires ont reçu une pluie de pierres comme à Epernay (Marne), début mars, où un policier a été grièvement blessé à la tête (il vient juste de sortir du coma).

Les passagers du véhicule en ont profité pour prendre la fuite, puis pour faire marche arrière et percuter l’une des voitures des forces de l’ordre. Face à cette guérilla urbaine, les policiers ont dû battre en retraite avant de revenir en force pour récupérer leur véhicule. Aucun voyou n’a été interpellé.

Source:  1:25:00 PM

Besson avance que nous avons peur de l’islam…

Monsieur Besson: nous n’avons pas peur de l’islam; nous ne savons pas comment nous en débarrasser, c’est la différence. Et sur ce sujet, on n’est pas aidés… Au contraire.

FDF


Besson : “Une minorité de Français a peur de la mondialisation et de l’islam”

22 mars 2010

Eric Besson était interrogé ce matin sur RMC. Accusé d’être, via le débat sur l’identité nationale, responsable du score du FN aux Régionales, le ministre de l’Immigration Eric Besson se défend :

“C’est une société profondément républicaine qui, pour l’essentiel, ressort du débat.

Sauf qu’il y a une minorité de Français qui a peur : de la mondialisation, de la construction européenne, du progrès technique, de l’étranger, de l’islam…”

Source: http://www.fdesouche.com

Stigmatisation-Le pleurnicheur du jour: Dalil Boubakeur.

Il pleure sur l’épaule de son maître, le Dalil. Lequel est un « grand ami » de Sarkö, le bienfaiteur du monde opprimé (mais pas de notre France)…

FDF

Dans un communiqué adressé au journal algérien Echorouk , Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, en appelle au président algérien Bouteflika contre une prétendue islamophobie et une prétendue propension à l’anticléricalisme d’Etat en France.

Il  » appelle les autorités de notre pays à intervenir pour que cessent les vexations et les discriminations publiques qui ne se comptent plus contre l’islam et les musulmans ». Il pointe du doigt le leader du Front national, Jean Marie Le Pen et rappelle aussi de prétendues atteintes au culte musulman qui, d’après lui, « prennent une intensité et une fréquence inquiétante ».  » Certains dérapages visant les personnes et les symboles de l’islam ne manquent pas » dira-t-il. En citant en guise d’exemple de « cette islamophobie haineuse » les différents actes de « profanations répétées des mosquées sur l’ensemble du territoire national », Le recteur de la grande mosquée de Paris rappelle aussi les propos du président français Nicolas Sarkozy lors de l’hommage rendu aux combattants musulmans de la Première guerre mondiale dans son intervention au cimetière militaire de Notre Dame de Lorette, en France. « L’islam, disait-il, est aujourd’hui la religion de nombreux Français. Et notre pays, pour avoir connu non seulement les guerres de religion mais aussi les luttes fratricides d’un anticléricalisme d’Etat, ne peut laisser stigmatiser les citoyens français musulmans ».

On s’étonne de voir le représentant d’un islam supposé « de France » en appeler ainsi à un chef d’Etat étranger particulièrement peu exemplaire en matière de liberté religieuse.

Votre islam est-il de France, Monsieur Boubakeur ? Dans ce cas, il n’est pas convenable d’aller vous plaindre à l’étranger. Il faudrait quand même savoir où se situe vos loyautés.

D’autant plus que les actes d’ « islamophobie » que vous relevez se bornent à quelques mosquées taggées, désagrément anecdotique qui arrive parfois aussi à des églises.

A part cela, Monsieur Boubakeur, vous n’avez aucun exemple concret à produire, et vous vous plaignez principalement du déroulement d’un débat démocratique qui n’évolue pas dans le sens que vous souhaitez.

He oui ! Les Français osent de plus en plus se plaindre des invasions agressives de l’espace public (voile, burqa, prières dans la rue) et même de leur espace le plus privé, leur corps (vente de viande hallal à des consommateurs non prévenus). Ils en ont assez de voir des mosquées construites sur fonds publics en contournant la loi de 1905. Ils en ont assez de cet islam au dessus des lois, et ils ont le droit de le dire ! Cela s’appelle la démocratie !

Ancien président du Conseil Français du Culte Musulma, (CFCM), Monsieur Boubakeur est souvent présenté comme un musulman modéré.

Drôle de conception de la modération ! On rappellera que Monsieur Boubakeur, en 1989, a approuvé la fatwa de l’imam Khomeyni contre Salman Rushdie pour son livre Les Versets Sataniques, ce qui équivalait à approuver une condamnation à mort pour de simples écrits.

Il s’est récemment illustré en demandant un moratoire sur la loi de 1905 disposant que la République ne reconnaît et ne subventionne aucun culte.

Il s’était également illustré lors de l’affaire des caricatures de Mahomet en traînant en justoce Charlie Hebdo, qui avait eu le tort de publier les dessins.

Mais c’est sur le sujet de la burqa qu’il déploya tout son art de la « takia » (mensonge destiné à tromper l’ennemi, autorisé par l’islam).

Donc, notre bon apôtre, modéré tout plein, ne pense pas que la burqa soit une obligation religieuse.

A la bonne heure : on se dit que le Parlement va pouvoir l’interdire avec la bénédiction des autorités religieuses musulmanes, puisque l’Etat croit devoir demander cette bénédiction.

Voici donc Monsieur Boubakeur devant la mission parlementaire d’André Gérin. Et là :

« C’est trop tard parce qu’on a laissé beaucoup filer le problème du fondamentalisme … Il y a longtemps qu’on aurait dû être sensible à cette montée du fondamentalisme »

Oui, vous avez bien lu : il est trop tard pour combattre le fondamentalisme et la burqa (d’autres bons apôtres disent aussi qu’il est trop tôt, que les burqas ne sont que peu nombreuses, qu’on lutte contre un non-problème … ce n’est jamais le bon moment pour arrêter les abus de l’islam).

Bref, la burqa n’est pas une obligation religieuse, mais surtout ne faisons rien contre, ou pas grand chose.

Monsieur Boubakeur avait précedemment qualifié de « prescription religieuse » le port du voile non intégral, et avait demandé qu’il ne soit pas légiféré à son sujet.

Et n’oublions pas de financer encore plus ce cher « Islam de France » dont Monsieur Boubakeur se veut l’emblème.

Dali Boubakeur, avait déjà lancé l’idée d’un “moratoire de dix ou vingt ans” sur la loi de 1905 (séparation de l’église et de l’état) qui interdit tout financement public des lieux de culte, afin d’opérer un “rattrapage” des besoins de l’islam. Au sujet de l’UOIF (fondamentaliste et suprémaciste), il déclarait en 2005 : « Nos différences de visions ne doivent pas nous diviser, car nos objectifs sont tous convergents, seules nos méthodes peuvent différer. »

Donc, Boubakeur est partisan d’un islam à la française ; il respecte, parait-il, l’autorité de la République ; il demande juste que les lois soient suspendues pour quelques décennies quand elles ne lui conviennent pas, et que le débat public s’arrête quand il devient critique. Il met en oeuvre toutes les ressources de la takia pour laisser se déployer des signes vestimentaires de stigmatisation de la femme et pour laisser monter le fondamentalisme tout en disant qu’il regrette cette montée. Et il va se plaindre de la France au dictateur algérien.

Monsieur Boubakeur, vous avez encore quelques efforts à faire pour être un Français, pour être un modéré, et pour être un républicain !

Source: http://laic-de-marseille.allmyblog.com/4868-boubakeur-pleurniche-contre-l-islamophobie-francaise-aupres-de-bouteflika.html

Sarkozy dupé? La face cachée de Najlae, sa « dernière carte » pré-régionales »…

Eh oui… A force de tout tenter pour la récupération de voix en vue des « régionales », Sarkö n’a pas tapé  dans le bon créneau; mais alors pas du tout. Réfléchir avant d’agir… Se faire discréditer à cause d’une nana en situation irrégulière… Faut pas « jouer » avec ces gens-là… C’est ça, la défense de notre identité nationale?

FDF


Najlae Lhimer, qui a été autorisée à revenir en France par Nicolas Sarkozy après son expulsion le 20 février dernier, est rentrée en France samedi. Étudiante de 19 ans, Najlae Lhimer est arrivée à Orly samedi matin où elle a été accueillie en fanfare dans la salle de réception de l’aéroport. « Je suis sur le territoire français, je suis fière » a déclaré Najlae qui souhaite reprendre ses cours le plut tôt possible.

Najlae avait été arrêtée alors qu’elle venait dénoncer son frère, soit-disant qui la battait régulièrement, à la Gendarmerie de Château-Renard.

D’apres l’une de ses soeurs habitant à Oujda au Maroc Najlae n’a jamais été forcée à se marier, d’ailleurs aucune de ses soeurs n’a été contrainte au mariage a indiqué une grande soeur de Najlae à la radio Medi1.

Beaucoup de zones d’hombres entourent le cas de Najlae lhimer concernant notamment son mariage forcé à l’age de 14 ans alors que cela est interdit au Maroc à cet age, mais également sa présence en France qui n’était manifestement pas contraire aux volontés de ses parents… Ses parent auraient même essayé de la contacter à son arrivée au Maroc, sans succès.

Beaucoup de reproches se dirigent vers ses parents et son frère mais dans quel but ? A en croire l’avis de sa grande soeur, le but principal serait sa régularisation.


Source: http://www.pagesmaroc.com/maroc,najlae,la,face,cachee,de,najlae-2009366.html

Religion d’amour, de paix… Attention! Vidéo « choc »…

A ne pas mettre devant tous les regards… Eloignez les enfants et personnes sensibles, ne regardez pas.

Pourtant, c’est une réalité, c’est l’application « sur le terrain » de la loi islamique, la fameuse « charia« . Si on ne se bouge pas, elle remplacera nos lois républicaines d’ici une ou deux décennies… Alors, c’est vous qui voyez…

PS: lisez les commentaires, aussi…

FDF

Lire:  http://www.bivouac-id.com/2010/03/20/video-lislam-en-action-lapidations/

Victoire !!!

France-Cergy-Mosquée

La municipalité de Cergy décide de consentir un bail emphytéotique à la fédération musulmane de Cergy pour un terrain de 2 350 m² pour un loyer annuel de 657,88 euros. Le Tribunal administratif de Cergy-Pontoise, en date du 10 mars 2010, considère qu’il y a eu violation de l’article 2 de la loi du 9 décembre 1905 et annule, en conséquence, la délibération de la municipalité.

FNLP 17/03/2010

La conquête islamique de l’Europe est un rêve pour les musulmans. Pour nous, ce sera un cauchemar…


Je vous transmets deux documents essentiels, réunis dans ce message parce qu’ils apportent des vues complémentaires et croisées sur l’état de progression de l’islam conquérant en Europe, sur le grand risque d’une guerre civile qui se prépare et qui secouera l’Europe, dans une ou deux décennies (si les Européens tiennent encore à défendre courageusement les valeurs d’une civilisation millénaire)… c’est à dire si les clartés de l’Occident, notamment celles du « Siècle des Lumières » peuvent encore triompher de la pénombre de la « Nuit du Croissant », celle qui sévit dans la grande majorité des républiques islamiques:

– le discours ( ci-dessous)de Geert Wilders (membre du Parlement hollandais) qui exprime son cri d’alerte aux USA, tant il sait combien ceux-ci souhaitent une Europe affaiblie,

– l’interview (ci-joint) d’un membre des renseignements généraux d’un grand pays, qui confirme la stratégie de certaines grandes puissances à l’égard de cette Europe « infidèle »… à sa civilisation, à son Histoire, à son identité.

Nos démocraties européennes n’ont cessé de favoriser « l’envahisseur islamique » : dans tous les domaines laïques de notre vie sociale la civilisation européenne cède le pas au profit de l’application progressive des commandements de la Chari’a (prière dans les rues dans différentes villes d’Europe, interdits islamiques dans la restauration, la pratique d’activités physiques(des femmes), la consultation des médecins (pour les femmes), drapeaux de l’islam ouvertement déployés au cours de multiples manifestations hostiles au pays d’accueil, etc…)

Si les Européens tiennent encore à défendre courageusement les valeurs d’une civilisation millénaire… Si les clartés du « Siècle des Lumières » sont encore suffisamment vives et chéries par les cœurs d’une grande majorité d’Européens, alors il sera possible de dissiper la pénombre envahissante de la « Nuit du Croissant », alors l’essentiel pourra encore être sauvé…

Louis ALBERTELLI

« Dans une  génération, peut-être deux, Les USA se demanderont : Qui a perdu  l’Europe? »
>
Voici le discours de Geert Wilders, président du « Party for Freedom » (Parti pour la Liberté), des Pays-Bas à l’hôtel Four Seasons de New-York, introduisant une alliance des Patriotes et annonçant le fait qu’on doit faire face à une conférence jihad à Jérusalem :

<< Chers amis,
>
Merci de votre invitation.
>
Je viens en Amérique avec une mission. Tout ne tourne pas rond dans les vieux pays. Il y a un terrible danger qui semble imminent  et il est très difficile d’être optimiste à ce sujet. Il est possible que nous soyons rendus dans les phases finales d’une Europe islamisée. Ceci n’est pas seulement un danger clair et actuel pour le futur de l’Europe elle-même, mais c’est aussi une menace  sur l’Amérique et une véritable survie de l’Ouest. Les États-Unis,  en tant que dernier bastion de la civilisation occidentale, faisant face à une Europe islamique.
>
Je vais premièrement vous décrire la situation sur le terrain en Europe. Ensuite je dirai quelques mots sur l’Islam, puis je conclurai en vous parlant d’une réunion qui doit avoir lieu à Jérusalem.
>
L’Europe que vous connaissez est en train de changer de façon dramatique.
>
Vous avez probablement  remarqué certains signes de ce changement. Dans toutes les villes,  quelquefois à quelques pâtés de maisons de vos destinations touristiques, il existe un autre monde. C’est le monde de la société parallèle créée par une immigration musulmane massive.
>
Une  réalité  nouvelle se lève à travers toute l’Europe; des quartiers entièrement musulmans où peu de résidents de souche habitent ou pire encore, osent s’y aventurer, car s’ils le font, ils peuvent le regretter amèrement. C’est pareil pour les policiers. C’est le monde des têtes couvertes d’un foulard, où souvent les femmes circulent couvertes d’un semblant de tente, avec une poussette de bébé,  et une trâlée d’enfants. Leurs maris, ou propriétaires d’esclaves si vous préférez, marchent trois pas devant elles, avec des mosquées à tous les coins de rue. Les boutiques ont des enseignes que vous ne pouvez lire et vous travaillerez fort pour y trouver des traces d’activité économique.  Ce sont des ghettos musulmans contrôlés par des fanatiques religieux. Ce sont là des quartiers musulmans qui poussent comme des champignons dans chaque ville à travers l’Europe. Ce sont là les bases pour un contrôle territorial qui grandit dans des proportions de plus en plus grandes en Europe. Rue par rue, quartier par quartier et ville par ville.
>
Il y a maintenant des milliers de mosquées à travers toute l’Europe, avec des congrégations plus grandes que n’en ont les églises. Dans chaque ville européenne il y a des plans pour bâtir de super-mosquées qui vont écraser en grandeur chaque église dans cette région.
>
Évidemment, il est clair que le message à passer est : Nous dominons.
>
Plusieurs villes européennes sont déjà musulmanes à 25%. Parmi celles-ci, il y a Amsterdam aux Pays-Bas,  Marseille en France et Malmo en Suède. Dans  plusieurs villes, la majorité des habitants qui ont moins de 18 ans est musulmane. Paris lui, est maintenant encerclé de quartiers musulmans. Mohammed est maintenant le prénom masculin le plus populaire pour les  garçons dans plusieurs villes. Dans certaines écoles élémentaires d’Amsterdam, on ne peut plus mentionner le mot « ferme », parce que ça inclurait le mot « cochon », ce qui serait une insulte pour les musulmans. Plusieurs écoles publiques de la Belgique et du Danemark ne servent que de la nourriture  « halal » (viande préparée selon la loi de la sharia) à tous leurs élèves. À Amsterdam, qui était une des villes les plus tolérantes au monde envers les homosexuels, ces derniers s’y font battre, et ceci  presque exclusivement par des musulmans.  Les femmes non-musulmanes se font crier de façon routinière: « Putain, putain ». Les antennes paraboliques sont pointées non pas vers les stations de télévision locales, mais vers les stations de leurs pays d’origine. En France, on prévient les enseignants d’éviter les auteurs jugés offensants pour les musulmans, incluant Voltaire et Diderot; le même sort est de plus en plus vrai pour Darwin. On ne peut pas non plus enseigner l’histoire de l’holocauste à cause de la susceptibilité des musulmans.
>
En Angleterre,  la « sharia » est appliquée dans plusieurs tribunaux et fait maintenant officiellement partie du système législatif anglais. Plusieurs quartiers en France sont des secteurs défendus aux femmes non-voilées. La semaine dernière à Bruxelles, un homme est presque mort après avoir été battu par des musulmans parce qu’il avait pris de l’alcool durant le Ramadan.
>
Les juifs fuient la France dans un nombre record, ils fuient à  cause de la pire vague d’antisémitisme depuis la Deuxième Guerre mondiale.  De nos jours, le français est entendu couramment dans les rues de Tel Aviv et Netanya en Israël.
>
Je pourrais vous parler de cas semblables toute la journée, Des tas d’histoires sur l’islamisation.
>
Il y a maintenant 54 millions de musulmans qui vivent en Europe. L’université de San Diego a calculé récemment qu’un chiffre incroyable de 25% de la population européenne sera musulmane d’ici seulement douze années.  Bernhard Lewis a prédit qu’il y aura une majorité de musulmans avant la fin du siècle.
>
Voici, ce ne sont là que des chiffres et les chiffres ne seraient pas menaçants si les immigrants musulmans avaient un désir sincère de s’assimiler. Mais il y a très peu de signes dans ce sens. Le Centre de Recherche « Pew » rapporte que la moitié des musulmans français considère leur loyauté à l’Islam aussi importante que leur loyauté à la France. Un tiers des musulmans français ne s’objecte pas aux attaques suicides. Le Centre Britannique pour la Cohésion Sociale rapporte qu’un tiers des étudiants musulmans britanniques est en faveur d’un califat mondial. ( Califat : Territoire sous la gouvernance d’un Calife. Calife: Titre des souverains musulmans, successeurs de Mahomet). Les musulmans demandent ce qu’ils appellent le « respect ». Et voici comment nous les respectons. Nous avons   des congés officiels de l’état, musulmans.
>
Le solliciteur général Chrétien-Démocrate est d’accord pour accepter la sharia aux Pays-Bas s’il y a une majorité musulmane. Nous avons des membres du parlement qui ont des passeports du Maroc et de la Turquie.
>
Les demandes musulmanes sont supportées par une conduite illégale, allant de petits crimes à une violence sans frein, comme par exemple contre des ambulanciers, des chauffeurs d’autobus,  jusqu’à des émeutes de petite échelle. Paris connait cette escalade dans les banlieues à faible revenu. Je nomme ces hors-la-loi « des colons »  parce que c’est ce qu’ils sont. Ils ne viennent pas pour s’intégrer dans nos sociétés, ils viennent plutôt pour intégrer notre société dans leur Daral-Islam. (Daral-Islam signifie : Littéralement maison de la soumission et/ou de la paix c’est un terme utilisé pour désigner les terres sous gouvernement musulman).  De là, ils sont des colons.
>
Cette violence de rue dont  je viens de parler est dirigée presqu’exclusivement contre les non-musulmans, forçant plusieurs résidents d’origine à laisser leurs quartiers, leurs villes et même leurs pays. De plus les musulmans sont devenus un vote influent qu’on ne peut plus ignorer.
>
La deuxième chose que vous devez savoir est l’importance de Mohammed le prophète. Sa conduite est un exemple pour tous les musulmans et ne peut aucunement être critiquée. Si Mohammed avait été un homme de paix, disons par exemple comme Ghandi ou Mère Thérésa, il n’y aurait aucun problème. Mais Mohammed était un seigneur belliqueux, un meurtrier de masse, un pédophile, qui avait plusieurs épouses  – en même temps. La tradition islamique nous dit de quelle façon il combattait  pendant les batailles, comment il tuait ses ennemis et aussi  ses prisonniers de guerre. Mohammed lui-même a tué la tribu juive de Banu Qurayza. Si c’est bon pour l’Islam, c’est bon. Si c’est mauvais pour l’Islam, c’est mauvais.
>
Ne laissez personne vous tromper en vous disant que l’Islam est une religion. Oui elle a un dieu , croit en la vie après la mort et 72 vierges. Mais dans son essence, l’Islam est une idéologie politique. C’est un système qui établit des règles détaillées pour la société et la vie de chaque personne. L’Islam veut dicter (diriger) chaque aspect de la vie. L’Islam signifie .L’Islam n’est pas compatible avec la liberté et la démocratie, parce que tous ses efforts sont dirigés à l’accomplissement de la sharia. Si vous voulez comparer l’Islam à quelque chose, comparez-la au communisme ou socialisme national, qui sont toutes des idéologies totalitaires.
>
Maintenant vous savez pourquoi Winston Churchill a décrit l’Islam comme « la plus grande force rétrograde dans le monde », et pourquoi il a comparé Mein Kampf (nom donné à l’autobiographie d’Adolph Hitler; signifie « mon combat » ) au Coran. Le public a accepté de bon cœur l’accord Palestinien et voit Israël comme l’agresseur. J’ai vécu dans ce pays et je l’ai visité des douzaines de fois. Je supporte Israël. Premièrement parce que c’est le territoire juif depuis deux mille ans d’exil jusqu’à Auschwitz, deuxièmement parce que c’est une démocratie et troisièmement parce que Israël est notre première ligne de défense.
>
Ce pays minuscule est situé à la ligne de faille du jihad, bloquant l’avance territoriale de l’Islam. Israël fait face aux lignes de front du jihad, comme le Kashmir, le Kosovo, les Philippines, la Thaïlande du Sud, le Darfour au Soudan, le Liban et Aceh en Indonésie. Israël est simplement sur leur chemin. De la même façon que Berlin-Ouest l’était pendant la guerre froide.
>
La guerre contre Israël n’est pas une guerre contre Israël. C’est une guerre contre l’Ouest. C’est le jihad. Israël reçoit simplement les coups qui en fait sont dirigés contre nous. S’il n’y avait pas d’Israël, l’impérialisme islamique aurait trouvé d’autres avenues pour relâcher son énergie et son désir de conquête. Merci aux parents israéliens qui ont envoyé leurs enfants dans l’armée et qui sont restés éveillés tard le soir car les parents en Europe et en Amérique peuvent bien dormir et rêver, ignorants les dangers qui se dessinent.
>
Plusieurs personnes en Europe donnent des arguments en faveur d’abandonner Israël afin d’apaiser les griefs de nos minorités musulmanes. Mais Dieu me pardonne, si jamais Israël tombait, ça n’amènerait aucun soulagement pour l’Ouest. Ça ne voudrait pas dire que nos minorités musulmanes changeraient tout à coup leur conduite et accepteraient nos valeurs.
>
Au contraire, l’effondrement d’Israël donnerait un encouragement énorme aux forces de l’Islam. Ils verraient, et avec raison, l’effondrement d’Israël comme un grand encouragement. Ils verraient, et avec raison, l’effondrement d’Israël comme une preuve que l’Ouest est faible et condamné.
>
L’effondrement d’Israël ne signifierait pas la fin de nos problèmes avec l’Islam, mais serait le commencement. Ça signifierait le commencement  de la bataille finale pour la domination mondiale. S’ils peuvent avoir Israël, ils peuvent tout avoir. De soi-disant journalistes qualifient volontairement toutes critiques de l’islaminisation comme venant d’extrémistes de la droite ou encore comme des racistes. Dans mon pays, aux Pays Bas,  60 % de la population voit maintenant l’immigration en masse des musulmans comme l’erreur politique no 1  depuis la 2e guerre mondiale. Et un autre 60% voit l’Islam comme la plus grande menace. Et encore il y a un danger plus grand que les attaques terroristes. C’est le scénario où l’Amérique serait le dernier homme à se tenir debout. Les lumières peuvent s’éteindre plus vite que vous pensez en Europe.
>
Une Europe islamique signifie une Europe sans liberté ni démocratie, une terre économique inculte, un cauchemar intellectuel, et une perte de puissance militaire pour l’Amérique – puisque ses alliés se changent en ennemis, en ennemis qui possèdent la bombe atomique -.  Avec une Europe islamique, tout dépendrait seulement de l’Amérique pour préserver l’héritage de Rome, d’Athènes et de Jérusalem.
>
Chers amis, la liberté  est le plus précieux des cadeaux. Ma génération n’a jamais eu à combattre pour sa liberté, ça nous a été offert sur un plateau d’argent par des gens qui se sont battus au péril de leur vie pour la posséder. A travers toute l’Europe des cimetières américains nous rappelle les jeunes garçons qui ne sont jamais revenus à la maison et dont nous chérissons la mémoire. Ma génération ne possède pas cette liberté; nous sommes simplement ses gardiens. Nous pouvons seulement transmettre cette liberté difficilement acquise aux enfants de l’Europe dans le même état qu’elle nous a été offerte. Nous ne pouvons pas conclure une entente avec les mullahs et les imams. Les générations futures ne nous pardonneraient jamais. Nous ne pouvons pas gaspiller nos libertés. Nous n’avons simplement pas le droit de le faire.
>
Nous devons passer à l’action qui est nécessaire maintenant pour arrêter cette stupidité islamique qui veut détruire le monde libre que nous connaissons.>> S’il vous plaît prenez le temps de lire et de comprendre ce qui est écrit ici.
> S’il vous plaît, envoyez-le à toute personne libre que vous connaissez ; il est très important que nous nous éveillons à cette VÉRITÉ !


Consultez également les réactions de Français qui en ont marre de subir la pression croissante de l’islam :

http://www.youtube.com/watch?v=3Bx7N_RVt8c&annotation_id=annotation_54086&feature=iv

Dhimmitude: les entreprises françaises préfèrent le Maroc à l’Algérie.

Les b….., comptez vous…

FDF

Les investisseurs français préfèrent-ils le Maroc à l’Algérie ? Alors les hommes d’affaires de l’Hexagone continuent de bouder notre pays – aucun projet important n’a été annoncé ces derniers mois-, ils sont nombreux à délocaliser leurs entreprises au Royaume de Mohamed VI.

Symbole de ce choix, le constructeur Renault qui a opté le Maroc pour implanter sa première usine africaine de production automobile pour un investissement de près de 1 milliard d’euros. Pour l’Algérie, le projet actuellement en discussion – Renault est hésitant- concerne une simple unité de montage pour un investissement de quelques millions d’euros. « Une usine de production est un vrai projet industriel qui fera travailler non seulement les employés de l’usine mais aussi une partie de l’économie locale grâce à la sous-traitance. Une unité de montage ne profitera qu’aux seuls travailleurs de l’usine. On importe tout de l’étranger et le savoir-faire local ne sera pas mis à contribution », explique un économiste.
Mais Renault n’est pas le seul groupe français à avoir choisi le Maroc pour fuir la pression des coûts en Europe. De nombreux grands groupes comme AXA, BNP Paribas,  Bulls, Atos Origin, Ubisoft, Bouygues Télécom, Vivendi ou Bull investissent délocalisent chez notre voisin de l’ouest. Ces entreprises sont attirées notamment par un climat d’investissement jugé plus favorable, une main d’œuvre bon marché et bien formé, la proximité géographique et la langue.
« En assurance automobile, nous faisons face à 160 concurrents sur le marché français. Si nous voulons avoir des prix compétitifs, nous devons maîtriser nos coûts. Et le Maroc est un pays dans lequel les coûts de fonctionnement peuvent être 40% moins chers », a expliqué Eric Lemaire, le porte-parole du groupe AXA au quotidien français Le Parisien. L’assureur français a délocalisé une partie de ses activités dans la zone franche de Casablanca où 500 de ses salariés marocains travaillent pour la France. Ce chiffre devrait passer à 1.200 employés en 2012. En Algérie, Axa tente depuis quelques mois d’obtenir une dérogation à la loi dite « 51-49 » pour s’implanter. En vain.

Le groupe bancaire BNP Paribas profite également des coûts bas au Maroc pour y baser une partie de ses activités destinés à l’Europe. « Les activités à Casablanca sont des développements informatiques pour l’Europe, le Maghreb et l’Afrique sub-saharienne », a expliqué un responsable de cette banque. Autre exemple : Ubisoft, le géant français du jeu vidéo veut également profiter de cette aubaine, en s’installant dans la capitale économique marocaine, pour y dénicher notamment des compétences « rares ». Selon Ubifest, le Maroc « forme de bons ingénieurs ».

Au total, un millier d’entreprises françaises sont implantées au Maroc, contre 350 en Algérie. Elles y emploient 115000 personnes dont 35.000 dans des activités délocalisées au Maroc pour servir le marché français. Ce chiffre devrait tripler en 2015. Deux quartiers d’affaires ont vu le jour ces dernières années à Rabat et Casablanca où la majorité des sociétés offshore sont françaises.
Dans ces deux zones franches, les groupes français sont exonérés d’impôts sur les sociétés pendant cinq ans. Leurs employés bénéficient d’un plafond sur le revenu de 20% contre 38% pour les autres citoyens marocains. Autre avantage : le gouvernement marocain rembourse la formation de chaque nouvel employé jusqu’à hauteur de 5800 euros. Des avantages qui viennent s’ajouter aux bonnes relations politiques entre Paris et Rabat. La dette extérieure marocaine est en grande partie garantie par l’Etat français qui multiplie aussi les actions de lobbying auprès de ses partenaires européens en faveur du Maroc.

mars 2010

L’islamisation en mode conquête…



Les pays occidentaux qui ont ouvert grandes leurs portes aux islamistes depuis quelques décennies font face à un choc des cultures qu’ils n’avaient pas prévu. Leurs revendications incessantes choquent et heurtent nos mentalités évoluées.


Chaque jour, les journaux rapportent les plaintes et les poursuites intentées par eux aux frais de notre système judiciaire visant à nous faire céder du terrain, à nous faire plier à leur volonté. Peut-on croire que cette déplorable pratique s’évaporera comme par enchantement lorsque leur nombre aura doublé ou triplé ? La simple lecture de ce genre de nouvelles irrite notre population, ce qui déjà est un mal en soi. Au nom de quoi devrait-on ouvrir les frontières à une catégorie de personnes qui n’apporte que des complications, plus que n’importe quelle autre ? C’est là un fait avéré.

Les observateurs internationaux révèlent qu’au fond, le port du voile, la construction de minarets, les exigences constantes ne sont que la pointe de l’iceberg d’une vaste entreprise d’islamisation massive de l’occident et ne sont en fait qu’une forme à peine déguisée de terrorisme psychologique. Derrière le voile ne se cache pas qu’un visage, mais aussi un vaste mouvement d’attaque anti-occidental.

Ce système de valeurs qu’ils tentent de nous imposer est totalement incompatible avec l’évolution d’une société moderne comme la nôtre et cherche à en ébranler les fondements mêmes.

Imitons les divers pays européens qui se réveillent et qui ont décidé de mettre un frein à cette tentative de mainmise injustifiable!

Référence sur l’islamisation de l’occident :

http://www.coe.int/t/dg4/youth/Sour…

Source: Vigile

Racaille: L’agression des contrôleurs du « Mantes-Paris » a été filmée.

Mais quand va t’on se débarrasser de cette p….. de racaille? Quand va t’on leur effacer leur sentiment d’impunité? Quand va t’on leur faire comprendre que la République Française a des lois, valables POUR TOUT LE MONDE ?

FDF




Train Mantes/Paris : l’agression des contrôleurs a été filmée

16 mars 2010


VILLENNES-SUR-SEINE

Une vidéo que les pouvoirs publics devraient une fois encore éviter de dévoiler aux Français. Elle montre l’agression ultra violente de contrôleurs SNCF par une bande multiethnique en gare de Villennes-sur-Seine (Yvelines) samedi après-midi. Quatre minutes de film, captées par les caméras de vidéosurveillance installées aux abords de la gare.

Un des agents a perdu son pouce, tandis que cette nouvelle attaque dans les trains de banlieue a entraîné le week-end dernier d’importantes perturbations sur le réseau SNCF, une grève immédiate pour une perte financière estimée par l’entreprise publique à 360 000 euros, selon Le Parisien de ce jour. Pour quelques jours seulement, deux compagnies de CRS sont désormais affectées à la surveillance de la ligne Mantes-la-Jolie/Poissy.

Un des agresseurs a été condamné hier à deux ans de prison par le tribunal correctionnel de Versailles. Il s’agit d’un dénommé Mehdi, monté dans le train, sans billet, en compagnie de son cousin, en gare des Mureaux. Âgé de 23 ans, cet homme a refusé de payer une amende et a agressé le groupe de contrôleurs armé d’un couteau. Deux d’entre eux ont été grièvement blessés. Lors de son agression, Mehdi a été soutenu violemment par une dizaine d’autres voyous.


Novopress.info, 2010