Francaisdefrance's Blog

15/03/2010

Immigration, violences: Les politiciens ferment les yeux et la Justice baisse les bras.

lundi 15 mars 2010

La plupart des décideurs européens avaient déclaré un arrêt de l’immigration… en 1974.Seulement voilà : les grands prêtres du multiculturel, du pluriethnique et du melting-pot généralisé ont continué à nous vanter les bienfaits de l’immigration-intégration, véritable « chance » pour nos sociétés.

De Cadix à Copenhague ou de Brest à Budapest, les populations européennes sont confrontées aux maux qui gangrènent leur quotidien : drogues, chômage, insécurité, corruption, impôts, etc…

Depuis longtemps, chacun a pu se faire une idée sur l’origine des incidents et des fléaux qui ont envahis nos cités. Les malheureux riverains des quartiers saccagés payent un lourd tribut aux actes de terreur urbaine perpétrés par une racaille désœuvrée, qui fait la loi dans nos rues.

Ces incidents très graves ne peuvent plus être cachés à nos citoyens par des spots médiatiques et rassurants, ni être excusés par des politiciens en mal de clientélisme.

Les milliards d’euros dépensés en opérations d’assimilation forcenée (comme les « streetball »,  le « basket en liberté », les « agoraspaces » et autres clowneries) n’ont pas remplis leur fonction et constituent des échecs flagrants !

En 2009, il y a eu 66 000 vols en Belgique, soit 180 par jour pour un pays de 10 millions d’habitants. Et le hold-up commis vendredi 5 mars à Uccle – commune bourgeoise de l’Agglomération de Bruxelles jumelée avec Neuilly sur Seine… – dans une bijouterie, s’est terminé par le meurtre d’une mère de 3 enfants pour lui voler sa voiture !

Les politiciens ferment les yeux et la Justice baisse les bras.

Le maire libéral de la commune d’Uccle a déclaré sur les lieux du drame que « la criminalité est en recul »et son complice socialiste, Président de l’Agglomération, constatait pour sa part « un manque d’effectifs et de moyens » ! Ceci, alors même que les parlementaires qui depuis plus de 30 ans dénoncent une insécurité grandissante ou réclament une répression accrue et des condamnations sévères pour les délinquants sont taxés « d’extrémistes » par les charlatans de la société pluriethnique !

Oui, l’utopie multiculturelle est une réalité multi criminelle. Il faut maintenant réagir et condamner la lâcheté et l’aveuglement des Gouvernements qui livre nos rues à la crapule, une fois la nuit tombée, et ignorent les légitimes revendications de la population agressée en permanence par les délinquants immigrés, dénommés « jeunes » par les gourous du métissage.

Dans une interview du 30 avril 1996 au Figaro, S.M le Roi Hassan II, Commandeur des Croyants avait déclaré : « Si on me disait que demain le ministre de l’Intérieur renvoyait dans leur pays 600 marocains en situation illégale, cela ne toucherait pas un millimètre carré d’épiderme patriotique chez moi ! ». On pourrait aussi rapatrier Hassan et Isham, les meurtriers de la maman qu’ils ont abattue comme un chien à Uccle….une fois jugés et condamnés, rapidement. De même que tous ceux qui refusent nos lois, nos us et nos coutumes.

La sécurité est la première de nos libertés.

Les européens en général et les Bruxellois en particulier sont révoltés par la complaisance dont les autorités font preuve vis-à-vis des crapules de tout ordre. Faute d’être défendus et protégés contre ces prédateurs qui attaquent les plus faibles de notre société, vient le moment où nous devrons nous même combler les carences des autorités et des médias pour défendre notre bien le plus précieux : notre vie et celle de nos enfants.

Source: les4verites.com

L’article de Sud Ouest anti islam ou anti musulmans ?

De quoi se masturber le cerveau pour pas grand-chose…

FDF

Propos anti islam ou anti musulman proférés par un journaliste, Sébastien Darsy, publié dans le quotidien Sud Ouest le jour des élections régionales ?

L'article du Sud Ouest anti islam ou anti musulmans ?
Bassinarcachon.org est une jeune équipe éclectique, motivée et rassemblée autour d’un projet dans le respect de certaines valeurs.

Le projet est la production régulière d’articles de fond sur le Bassin d’ Arcachon au plus près des habitants  et de ce qui fait leur quotidien.

Faire un webmédia destiné autant aux locaux qui prendront plaisir à venir voir tous les jours nos actualités, qu’ aux futurs touristes (que nous préférerons appeler voyageurs) qui trouveront là une mine d’or d’informations construite sur la réalité des lieux et la valeur intrinsèque humaine des professionnels dans des textes complets.

Nos valeurs sont celles d’une éthique autant religieuse, politique et plus généralement alarmiste la plus neutre possible. Nous ne sommes pas là pour faire le buzz, pas d’effet de style par le titre ou le traitement sulfureux d’un sujet polémique.

Nos différences et divergences internes sont une véritable force pour qu’aucun de nous ne s’engage dans des actions personnelles, nous souhaitons vous proposer un espace de confiance dans lequel vous allez pouvoir passer des moments de réflexion ou d’information sans qu’aucun publicitaire n’influence nos lignes ou qu’une quelconque doctrine n’envahisse nos pages.

Nous sommes intégrés dans le paysage de la communication de Gironde, chaque acteur se suivant de loin et appréciant plus ou moins le travail effectué de l’autre, à bassinarcachon.org nous sommes des dévoreurs de médias et nous apprécions toute la qualité professionnelle de certains journalistes, leurs styles ou l’architecture choisie pour traiter un sujet. Nous avons deux entreprises spécialisées dans le web qui fournissent logistiques et techniques derrière BA.org alors nous nous passionnons de notre travail et de celui des autres…..

POURTANT

Nous n’avons pu nous empêcher d’être inquiet en découvrant « Le voile en toute transparence » un article du quotidien le Sud Ouest paru dimanche 14 mars par le jeune journaliste Sébastien Darsy, nous avons  été interloqués par le ton de la production et les erreurs (ou fautes volontaires) dont le texte était truffé.


Le Sujet :

L'article du Sud Ouest anti islam ou anti musulmans ?

Un spectacle, Manta, d’ Héla Fattoumi exécuté et co-chorégraphié avec Eric Lamoureux créé déjà depuis plus de 9 mois dont le sujet est le rapport des obligations culturelles liberticides comme le port du voile intégral.

Chorégraphies basées sur un solo de Héla Fattoumi en ombre chinoise dans un voile la recouvrant complètement jusqu’à la fin du spectacle avec en arrière-plan des textes (traduits en français) du Coran à propos du port du voile et de ses fonctions.


Contexte :

L'article du Sud Ouest anti islam ou anti musulmans ?
Héla Fattoumi est née à Tunis, elle a 2 ans quand ses parents quittent leur Tunisie natale pour rejoindre la France, le père occupera un poste de comptable, la mère de l’éducation des 4 enfants de la famille : « Mes frères et moi avons reçu une éducation non pas musulmane au sens strict mais traditionnelle».

Héla est une artiste renommée, le duo Husaïs reçoit le prix de la 1e œuvre au Concours chorégraphique international de Bagnolet en 1990, et lui apporte une reconnaissance internationale. De 2001 à 2004, Héla Fattoumi devient vice-présidente Danse de la Société des auteurs et compositeurs dramatiques (SACD).


L’article :


Sébastien Darsy s’est peut-être laissé emporter par ses opinions personnelles mais le début de l’article nous propose tout de suite de découvrir les talents de l’auteur :

« Inutile de se voiler la face plus longtemps : le niqba, la burqa, ces habits sensés, d’après le Coran, protéger la vertu de la femme en ne laissant pas apparaître dans l’espace public ses « agréments » briment physiquement et mentalement les membres du « deuxième sexe »

J’imagine que comme nous vous n’avez pas souri en lisant inutile de se voiler la face, nous passerons donc immédiatement cette lourdeur sous silence et nous nous offusquerons plutôt des faussetés qui suivent :

En effet, on peut être pour ou contre l’islam, pour ou contre une religion, pour ou contre des traditions vestimentaires ou des pratiques religieuses MAIS quand on est journaliste on vérifie ses sources même quand on veut écrire un article engagé ( est-ce vraiment la ligne éditoriale du Sud Ouest ?).

Il n’y a absolument aucune ligne dans le Coran sur la burqa (pratique vestimentaire afghane dont presque toutes les écoles coraniques ont expliqué qu’elle n’avait rien de religieuse) ni même sur le niqab (certainement un mot clé que l’auteur devait placé tellement il est hors sujet quand on parle de voile intégral !) et ajoutons ici qu’un niqba ca n’existe pas ! preuve s’il en était encore besoin que la documentation, la connaissance ou la recherche ce n’est pas le fort de Sébastien Darsy.

Si l’auteur avait été intéressé par le spectacle, il se serait rendu compte que le sujet est uniquement la burqa, c’est à dire le voile intégral, il serait arrivé à la même conclusion en écoutant l’artiste elle même (cela ne l’a pas intéressé non plus……. mais que cherchait-il alors en publiant ce pamphlet le jour des élections régionales ?) dans une des interviews données sur la pièce que nous vous proposons à la lecture.


Sébastien Darsy et propos au moins discriminatoires dans le Sud Ouest

L'article du Sud Ouest anti islam ou anti musulmans ?

Nous ne  parlerons pas du reste de l’article qui est sommes toutes de piètre qualité mais juste un mot tout de même sur ce qui me semble être au moins mal tourné (ce qui serait dommage pour un professionnel du journalisme et un quotidien du sérieux de Sud Ouest) ou au pire du racisme, citons l’auteur :

« elle s’est sentie autorisée à aborder le sujet épineux du port du voile, au risque, même si elle s’en défend, de choquer les musulmans pratiquants. Parmi les quelque 200 spectateurs qui ont assisté à son spectacle, hier soir, ces derniers n’étaient visiblement pas présents dans la salle du Pôle Evasion »

Donc pour Monsieur Darsy, les musulmans sont visibles !!!

Mais en continuant le texte, il argumente qu’ « ils » n’étaient pas là par :

« troubler sa représentation. Bien au contraire, l’artiste a même été ovationnée debout par une partie des jeunes filles composant le public. ……. Un propos qui, s’il avait été développé devant les partisans d’un islam rigoureux, n’eut pas manqué d’engendrer de vives protestations. »

Ca s’est bien passé et « ils » n’étaient visiblement pas là !

Sébastien Darsy a donc passé une bonne soirée et a apprécié le spectacle au vue de ses quelques phrases furtives :

  1. Héla Fattoumi revêtue d’un (vrai) voile qui la couvre de la tête au pied, remue, à quatre pattes, des hanches et des fesses sous son habit blanc
  2. à genoux sous son voile, elle feint de suffoquer, s’ébat, se débat, mime une scène de fellation et de sodomie. Un projecteur fait apparaître son corps en ombre chinoise
  3. Le message : la femme voilée est aussi une femme qui reste à la maison pour s’occuper du ménage
  4. Héla Fattoumi finira par enlever son voile, révélant son corps


et Monsieur Darsy propose une splendide conclusion à la pièce :

Qu’en conclure ? Jeudi, le Premier ministre François Fillon a annoncé qu’une loi interdisant le port de la burqa serait proposée au printemps : faut-il légiférer contre le port du voile intégral


Conclusions :

Dommage pour le spectacle Manta qui méritait bien mieux que ce travail amateur, mal renseigné, faux et orienté et dont le journaliste n’a retenu que fellation et sodomie !

Dommage pour le quotidien Sud Ouest et le rédacteur en chef qui a laissé passer cela !


Documentations :

Sébastien Darsy aurait pu prendre plus de 6 minutes pour écrire son article, cela lui aurait permis de trouver les 2 seuls versets du Coran sur le net qui parle du voile par exemple sur wikipedia ou sur un site de commune de France

Le verset à l’origine de la contreverse du port du voile en islam :
Sourate 24 – verset 31 Et dis aux croyantes de baisser leur regards, de garder leur chasteté, et de ne montrer de leurs atours que ce qui en paraît et qu’elles rabattent leur voile sur leurs poitrines ; et qu’elles ne montrent leurs atours qu’à leurs maris, ou à leurs pères, ou aux pères de leurs maris, ou à leurs fils, ou aux fils de leurs maris, ou à leurs frères, ou aux fils de leurs frères, ou aux fils de leurs soeurs, ou aux femmes musulmanes, ou aux esclaves qu’elles possèdent, ou aux domestiques mâles impuissants, ou aux garçons impubères qui ignorent tout des parties cachées des femmes. Et repentez-vous tous devant Dieu, ô croyants, afin que vous récoltiez le succès.

et le verset le plus discuté :
Sourate XXXIII, verset 59 : Prophète, dis à tes épouses, à tes filles, aux femmes des croyants de revêtir leurs mantes : sûr moyen d’être reconnues (pour des dames) et d’échapper à toute offense – Dieu est Toute indulgence, Miséricordieux.

Traduction en français par Jacques Berque


A l’heure où les théologiens s’affrontent argumentation contre argumentation sur l’obligation du port du voile (on ne parle pas de burqa qui n’est pas islamique on l’aura compris à la lecture des versets coraniques), à l’heure où l’Imam de Bordeaux Tareq Oubrou tente par tous les moyens médiatiques (qui ont du échappé à Sébastien Darsy, on est pas tous passionnés par notre travail) d’expliquer de nouvelles positions réformistes actuelles sur le port du voile qui se résume par « Aujourd’hui, je dis que c’est (le voile islamique) une recommandation implicite qui correspond à une éthique de pudeur du moment coranique. Pour autant, une femme qui ne le met pas ne commet pas de faute » Sébastien Darsy lui a une idée bien tranchée sur la question, qu’importe que le spectacle d’ Héla Fattoumi en soit le vecteur du moment que ce soit sous le couvert du quotidien Sud Ouest, tout simplement.

http://www.sudouest.com/accueil/actualite/article/894820/mil.html


Contactez l’auteur et droit de réponse

Nous ne sommes pas ici pour juger des journalistes, nous avons nos façons de travailler et nous ne gagnerons pas la bataille de la fidélité des lecteurs par des affrontements stériles, le sujet du voile islamique n’avait d’ailleurs presqu’aucune chance d’être traité ici, pas plus que celui de la kippa ou des croix catholique dans les écoles,  mais en citoyen nous sommes véritablement inquiets de lire de tels propos dans une presse à grande influence, nous ne fermons pas la porte au débat et sommes ouverts à un droit de réponse…..mais que dire face à de tels dérapages….

Contactez nous pour toutes demandes de droit de réponse ou participation au débat.

Dimanche 14 Mars 2010
Sébastien Sabattini

« Chances pour la France » ? Bataille entre bandes dans le RER.

Algérie, Algérie… Je m’avance peut-être un peu, là… Ca pourrait être des Afwicains. En tout cas, ce sont certainement des « jeunes » issus de l’immigration. Il n’y a qu’eux qui foutent le bordel en France. Mais faut pas trop le dire…

On ne demande pas les noms, c’est inutile. Et puis, pour éviter des émeutes, ça vaut mieux. N’est-ce pas?

FDF

15.03.10

TRANSPORTS – Huit personnes ont été blessées dont deux grièvement…

Huit personnes (et non neuf comme annoncé précédemment) ont été blessées dimanche, dont deux grièvement, lors d’une rixe entre bandes dans une rame du RER D entre les gares de Stade de France-Saint-Denis et Pierrefitte, en Seine-Saint-Denis, selon des sources proches de l’enquête.

Vers 7h, dimanche, une rixe a opposé dans un wagon du RER D deux groupes d’une dizaine de jeunes chacun. Les premiers, originaires de Seine-Saint-Denis, s’en seraient pris aux membres de l’autre groupe habitant Goussainville (Val-d’Oise). Les agresseurs, munis de barres de fer et de couteaux, seraient descendus à la gare de Pierrefitte, laissant derrière eux cinq « jeunes » blessés par armes blanches. Deux d’entre eux ont été sérieusement touchés, mais leur pronostic vital n’est toutefois pas engagé. Trois autres ont été plus légèrement atteints lors de la bagarre.

Bandes de vidéosurveillance

Alertés par un voyageur, les secours sont intervenus à la gare de Goussainville et ont transporté les blessés à l’hôpital de la ville. Les enquêteurs de la police judiciaire de Seine-Saint-Denis devaient entendre lundi les victimes et visionner les bandes de vidéosurveillance de la ligne pour identifier leurs agresseurs.

Cette rixe est intervenue quelques heures avant une altercation qui a éclaté dimanche vers 20h entre deux voyageurs entre Dreux et Paris-Montparnasse. L’un d’entre eux a été interpellé par la police à l’arrivée du train à Paris.

Dimanche, le trafic ferroviaire de la gare Saint-Lazare avait été fortement perturbé toute la journée après l’agression de cinq contrôleurs samedi après-midi aux Mureaux (Yvelines) sur la ligne Paris-Mantes-la-Jolie (Yvelines) par un groupe de « jeunes », dont deux ont été interpellés et devaient être jugés lundi en comparution immédiate. Le trafic avait repris normalement lundi matin.

Source: 20minutes.fr

Ils font le jeu des muzz: L’Inde demande à la France un geste en faveur des sikhs.

Et la France le fera, ce geste… Et la France se soumet, encore…  La France autorise le port du turban; elle autorisera le port du voile et autres signes haineux anti-Occident. Ceci dit, les Indiens demandent aussi le port du couteau… Ils l’auront. Je n’ose pas imaginer la suite…

FDF

15.03.10
Selon la secrétaire d'Etat aux affaires étrangères, Preneet Kaur, la visite en France en juillet 2009 du premier ministre indien Manmohan Singh, lui-même sikh, est un "message fort" selon lequel Paris n'est pas hostile au port du turban.

Selon la secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Preneet Kaur, la visite en France en juillet 2009 du premier ministre indien Manmohan Singh, lui-même sikh, est un « message fort » selon lequel Paris n’est pas hostile au port du turban.

L’Inde demande à la France de lever l’interdiction du port du turban sur les photos d’identité de la communauté sikh vivant en France, mettant en avant l’enregistrement d’informations inexactes par les autorités françaises, rapporte lundi The Times of India. « La France prend des photos et des empreintes digitales comme des marqueurs d’identité. Or si les sikhs sont photographiés sans turban, alors elle enregistre des données inexactes car normalement un sikh porte toujours un turban », déclare la secrétaire d’Etat aux affaires étrangères, Preneet Kaur, citée par le quotidien. « La question est étudiée et nous avons bon espoir qu’elle soit résolue », a-t-elle poursuivi.

Selon la secrétaire d’Etat, la visite en France en juillet 2009 du premier ministre indien Manmohan Singh, lui-même sikh, est un « message fort » selon lequel Paris n’est pas hostile au port du turban. De nouvelles normes relatives aux photographies sur les documents français d’identité tels que les passeports, les cartes d’identité, les permis de conduire et les titres de séjour pour les étrangers interdisent depuis 2005 le port de couvre-chefs. Depuis la loi française sur la laïcité de mars 2004 interdisant les signes religieux « ostensibles » dans l’éducation, des élèves sikhs portant le turban ont été exclus d’établissements scolaires publics.

En France, la communauté sikh représente quelques milliers de personnes, résidant essentiellement en Ile-de-France. Le sikhisme est un mouvement religieux et politique indien fondé au XVe siècle par le gourou Nanak. Ses fidèles se reconnaissent à plusieurs signes religieux, dont le port du turban en toutes circonstances, de la barbe entière, d’un bracelet d’acier et d’un couteau.


vu sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/03/15/l-inde-demande-a-la-france-un-geste-en-faveur-des-sikhs_1319164_3224.html#xtor=RSS-3208

Y’a bon, bouffe halal: Martinet s’y met, aussi…

Et hop! Encore un nouveau pas peu fier de financer leurs mosquées…

FDF

Source: http://www.contre-info.com/wp-content/uploads/2010/03/martinet.jpg

L’existence du christianisme est une anomalie, qu’ils disent…

Pas peur de dire ça, le « muslim559″… Plus intégriste que ça, tu meurs…

FDF

mars 14, 2010 par muslim559

« Pourquoi le christianisme existe-t-il ? Quelle est sa place dans le plan Divin ? L’existence même du christianisme est une anomalie, d’un point de vue islamique. Les anciennes religions, par exemple le judaïsme, le zoroastrisme, l’hindouisme, sont aujourd’hui dépassées. Par l’intermédiaire du Prophète Mohamed (pbsl), Dieu a transcendé toutes ces religions nationales pour donner à l’humanité une religion universelle : l’Islam.

Le Prophète Mohamed (pbsl) nous a appris que tous les Prophètes venus avant lui sont venus pour donner le Message uniquement à leur propre Peuple. Contrairement à lui, qui n’est pas venu que pour les Arabes, mais pour l’humanité entière. Zoroastre est venu pour les Perses, Jésus est venu pour les Hébreux, etc. Jésus ne disait-il pas lui-même qu’il est venu pour les brebis perdues d’Israël ?

Nous avons donc d’un côté des religions révélées par des Prophètes, altérées par le temps et par les Hommes, et d’un autre côté, l’Islam, religion universelle immuable, qui ne vient pas pour annuler les anciennes religions, mais pour affirmer leurs enseignements divins et les purifiées de leurs innovations humaines. C’est ainsi que les choses auraient dû être.

Pourtant, il y a une anomalie dans tout ça. L’existence du christianisme. Jésus disait être venu pour les israélites, mais Paul de Tarse, en mélangeant les enseignements du Messie avec des éléments païens, créa une nouvelle religion universelle : le christianisme. Cette religion fût d’abord imposée aux Européens suite à la conversion de l’Empereur Constantin. Par la suite, son enseignement se mondialisa lors de la période coloniale, touchant dès lors les Peuples du monde entier.

Si nous imaginons les choses telles qu’elles auraient dues être, l’Islam aurait dû arriver en Europe et purifier le paganisme Européen de ses innovations, tout en affirmant les restes de l’enseignement Divin, oublié depuis longtemps. Mais l’Islam trouva sur son chemin un concurrent de taille, le christianisme. Concurrent d’autant plus redoutable, qu’organisé sous forme de clergé, il servait aux Hommes d’Eglise à maintenant la population Européenne sous leur joug. Finalement plus politique que religieux, le christianisme enferma les Européens dans un ensemble de mythes créés par le clergé pour justifier son pouvoir, ainsi que, par exemple, la politique impérialiste des Croisades. Justifiant par la suite la colonisation sous prétexte qu’il fallait civiliser les « sauvages » en les christianisant, le christianisme contrôla une très grande partie du monde.

Suite à cette analyse, nous pouvons nous poser ces questions : pourquoi le christianisme a-t-il existé ? Pourquoi l’Islam n’a pas tout simplement actualisé les anciennes religions nationales ? Pourquoi a-t-elle trouvé un autre universalisme sur sa route ? Quelle est la place du christianisme dans le plan Divin ? Pourquoi Dieu a-t-il tout simplement permis que cette religion concurrente existe ? Pourquoi… ? »


Source: http://europeislam.wordpress.com

Faut vite le chopper et le « neutraliser », ce con illuminé…

FDF

Najlae Lhimer a-t-elle menti ? Pourquoi poser la question???

Stigmatisation: ça marche !!! Et ça va en inciter d’autres. Et dire que Sarkö a voulu profiter de cette affaire pour grappiller des voix muzz  pour  l’UMP en vue des régionales… Tout faux ! Il ne faut rien attendre de ces gens-là. Si, des emmerdes.

FDF


15 mars 2010

Najlae Lhimer, la lycéenne marocaine qui avait été expulsée de France vers son pays d’origine le 25 février dernier puis accueillie de nouveau en France, a-t-elle menti sur les violences que lui aurait fait subir son frère et le mariage forcé promis par son père ? c’est en tout cas l’avis de la télévision marocaine.


Via French Carcan

Source: http://www.fdesouche.com/articles/103996

Villefranche:un espace pour créer un carré musulman…

Cercueil d’un soldat Français profané dans un cimetière algérien- 2005….

« ILS » massacrent nos cimetières Français dans les pays du Maghreb. Nos tombes sont retournées, les cercueils  sortis de terre et profanés, etc… En France « ON » leur offre des « carrés musulmans »… Vous approuvez, moi pas! Il est certain que chaque défunt a droit à une sépulture digne de ce nom qu’il soit chrétien ou musulman. Mais ces derniers s’acharnent sur nos morts enterrés chez eux. Comble de la haine… Alors qu’ils arrêtent tout de suite, sinon, je pense que les carrés musulmans vont avoir de petits soucis, comme les mosquées…

FDF

Extrait de Midilibre du 15/03/2010

<<Carré musulman Une délibération a ainsi été prise en ce sens lors du dernier conseil municipal. L’extension envisagée se fera sur le côté nord-est (dans la direction de Causseroux), sur des terrains récemment acquis par la Ville et plus connus sous le nom de « l’ancienne grange Delperié ». Au total, ce sont ainsi près de 15 000 m 2 qui viendront se greffer au cimetière actuel, soit plus d’un tiers de la surface déjà existante. Et même si les plans d’aménagement (et le financement) n’ont pas encore été réalisés, les services techniques de la Ville estiment que cet agrandissement devrait générer quelque 1 800 emplacements supplémentaires. De quoi permettre à la communauté musulmane de Villefranche de disposer d’un espace pour créer un carré musulman.>>

Lettre d’une assistante sociale à TF1: on en apprend de belles…

Quand vous aurez lu cette lettre, nulle doute que dimanche prochain:

Lundi 15 mars 2010

T F 1

1 Quai du Point du jour

92100 Boulogne Billancourt

A l’attention du Responsable du Journal télévisé

le 9 Novembre 2009

Objet : Les « sans papiers ».

Messieurs,

Hier soir, dimanche 8 Novembre 2009, aux actualités du 20 heures, vous nous avez, à nouveau, sensibilisé au problème des « sans papiers » : c’est un leitmotiv récurant chez les journalistes ….

Si je comprends bien l’angoisse de ces gens de vivre dans l’insécurité du lendemain, (car moi je les fréquente 2 jours par semaine) je peux vous dire que votre reportage m’a fait bondir car vous occultez systématiquement une bonne partie du problème :

1. Ils sont venus ici en connaissance de cause et en sachant qu’ils violaient les lois françaises sur l’immigration, et savaient très bien qu’ils devaient préalablement demander un visa .

2. Ils travaillent illégalement « au noir » (car il faut bien qu’ils se nourrissent), en toute connaissance de cause, mais se servent ensuite de cet alibi pour réclamer, devant vos caméras compatissantes, la régularisation de leur situation : ils étalent ainsi leurs violations des lois françaises pour revendiquer leur régularisation : c’est un comble …. et en plus vous les soutenez…. faisant ainsi l’apologie de la violation de nos lois !!!

3. Pourquoi n’avoir pas dit aux téléspectateurs que ces gens n’étaient pas aussi malheureux que vous voulez bien le faire croire (ils étaient tous en forme et chaudement vêtus) et que :

– ils ont accès aux soins gratuits par l’AME ( Aide Médicalisée d’Etat ),

– ils ont droit à la CMU dans l’attente de leur régularisation (et à la carte vitale que certains considèrent comme une véritable reconnaissance de leurs droits),

– leurs enfants sont accueillis immédiatement et gratuitement dans nos écoles,

– ils obtiennent des logements par des contacts déjà en place,

– certains d’entre eux, régularisés, m’ont même dit que, maintenant qu’ils étaient en règle, ils avaient beaucoup plus de mal à trouver un emploi qu’avant !!!

Je me permets de vous informer aussi que, pour beaucoup d’entre eux, la régularisation est un moyen d’avoir accès à beaucoup d’autres avantages sociaux ( et pas forcément au travail ) et qu’une fois régularisés, ils me font faire, par exemple, des dossiers MDPH pour faire reconnaître une invalidité ( pour eux ou leur femme ) afin de toucher l’AAH ( allocation adulte handicapé ….sans avoir à travailler )!

4. Quant aux demandes de nationalité française que je fais, elles concernent surtout des 50 ans et plus qui veulent pouvoir faire librement la navette entre leur pays du Maghreb et la France pour pouvoir se faire soigner chez nous : quelle motivation et quel amour de la France !!!!

A titre d’exemple, je vous citerai l’histoire d’une jeune femme qui a fait venir sa mère de 80 ans, en France pour 3 mois en vacances touristiques : la mère n’est jamais repartie, est devenue « sans papier » et s’est faite opérée au titre de L’AME gratuitement d’une prothèse de la hanche ; puis elle s’est maintenue sous prétexte de soins consécutifs et a obtenu la régularisation de ses papiers. Elle sera ainsi soignée gratuitement jusqu’à la fin de ses jours alors qu’elle n’a jamais séjournée en France et n’a jamais cotisée !!!!

Personnellement je vois ces cas à longueur d’année ; je ne suis pas assis derrière un beau bureau, grassement payé, pour diffuser des messages humanitaires ! Mais je peux vous dire qu’au rythme des entrées illégales actuelles, notre système social ne survivra pas longtemps : vous feriez bien d’y réfléchir et d’en informer les français : ça se serait de l’Information !!!!

Continuez également, pendant que vous y êtes, à jouer les outragés quand on renvoie 3 afghans en situation irrégulière chez eux : croyez moi vous allez encore faire bouillir beaucoup de téléspectateurs !!!

Sincères salutations.

vu sur http://www.rebelles.info/article-lettre-d-une-assistante-sociale-a-tf1-46639739.html

Régionales 2010-Islamisme, racaille: les Français ont ‘ils enfin compris?

Le résultat du premier tour des régionales parle de lui-même: la remontée du Front National est un signe du ras le bol de Français en ce qui concerne les problèmes liés à l’immigration et à l’islamisme… Personne (parmis les autres partis) n’a voulu dénoncer les faits (au contraire, « ON » a cherché à récupérer les voix musulmanes…) Mais ça n’a pas fonctionné. Les « lèche-babouches » s’en sont pris plein la g…..  Et voilà le Front National en excellente position pour le second tour, dimanche prochain…


FDF

Dimanche prochain, vous saurez quel bulletin glisser dans l’urne afin de redonner à l’islamisme la place qui lui revient dans la République Française: minime, très minime… Pour le bien de tous les Français!

Lire:

Régionales 2010 – Le Pen: Le FN, toujours une force nationale

« Le Front national, qui était annoncé comme vaincu, mort, enterré par le président de la République, a montré qu’il était toujours une force nationale, probablement de plus en plus grande », a déclaré Jean-Marie Le Pen après la publication des estimations du premier tour des élections régionales. Le président du FN brandissait dimanche soir sur TF1 une affiche du FN contre l’islamisme récemment interdite par un tribunal de Marseille, avec le bandeau « censuré »« Il faut assurer l’élection des conseillers Front national, qui sont la seule opposition dans ces conseils », a-t-il estimé. en évidence. Prié de dire quelle serait sa position dans les régions où le FN serait en capacité de se maintenir au second tour, Jean-Marie Le Pen a répondu que son objectif était de faire élire le plus grand nombre possible de conseillers régionaux.

Déclaration de Marine LE PEN au soir du 1er tour des élections régionales

Mosquée de Marseille: à vot’ bon coeur, M’sieurs Dames !

Y’a qu’à demander à Sarkö…

FDF

Les caisses de la Grande Mosquée de Marseille sont vides .Faisons confiance à Lalla Gaudin ou Gaudin Pasha selon d’autres pour trouver ,&,y envoyer mes sous .



Abderrahmane Ghoul, le président du Conseil Régional du Culte Musulman, est bien obligé de faire un dur constat : il n’y a pas un sou en caisse pour débuter les travaux de cette future Grande Mosquée pharaonique à Marseille, dont le coût est déjà estimé à 22 millions d’euros (plus du double des 9 millions prévus il y a deux ans).

Jean-Claude Gaudin, maire de Marseille, présentant la maquette de la Grande Mosquée

Du côté des collectes parmi les musulmans de Marseille ou via Internet, c’est un flop total ; sans doute dû à la crise économique, qui frappe particulièrement les Bouches-du-Rhône. Et puis dans les différentes communautés musulmanes de la ville, il n’y a pas un grand enthousiasme pour ce projet qui risque de stigmatiser davantage l’islam : « on va encore être montré du doigt ! »

D’autant plus que les opposants à la Grande Mosquée reprennent du poil de la bête : les militants du Front National tout comme ceux de la Ligue du Sud sont surpris par l’écoute favorable de leurs thèses « islamophobes » par les Marseillais, même si ceux-ci sont loin d’adhérer aux autres points des programmes de ces deux formations.

Les responsables musulmans du projet se tournent donc vers les pays islamiques… ce qui est en contradiction avec l’image d’un « islam de France » qu’ils voudraient donner à leur CRCM et à leur Grande Mosquée. Leur tournée des popotes méditerranéennes et orientales a ramené quelques promesses de dons, mais pas encore de dons proprement dits.

Le seul versement conséquent et réel est celui du gouvernement algérien qui a donné en 2008 près de 200.000 euros via son consulat local. Hélas l’intégralité de cette somme a été engloutie dans les études préalables et les dossiers administratifs… et aussi dans les frais de démarchage d’hypothétiques mécènes.

L’Arabie Saoudite se dit bien prête à payer la totalité de la note, mais cette générosité intéressée se heurte à deux handicaps. D’une part le règlement de la Grande Mosquée s’oppose à ce qu’un seul Etat finance plus de 25% du montant total, afin qu’aucun Etat n’ait la mainmise sur cette mosquée. D’autre part les autorités municipales voient d’un mauvais œil le financement saoudien, provenant d’un pays jugé trop « intégriste ».

Il faudra donc recourir à des emprunts. Cependant, là encore, les difficultés s’amoncellent. Pour prêter, les banques demandent que le dossier financier soit bouclé, et exigent un quart ou un tiers de fonds propres. Il y aurait la possibilité que la municipalité de Marseille garantisse les emprunts, comme cela a été le cas dans d’autres communes bien peu laïques. Mais les élus, déjà échaudés par la réticence populaire au projet, ne souhaitent guère prendre ce risque énorme sur le plan financier alors que la Mairie est très endettée, sans compter le risque électoral que cette garantie représenterait pour eux !

Abderrahmane Ghoul songe à réduire les voiles en sacrifiant… le fameux minaret de 25 mètres qui devait appeler aux cinq prières quotidiennes par un phare lumineux. Il ferait ainsi d’une pierre deux coups : abaisser la note des travaux, et se débarrasser discrètement d’un élément architectural ostentatoire victime de nombreuses objections et critiques.

Un autre élément pourtant indispensable risque de passer à la trappe : un parking conséquent. Le projet avait de toute façon fait l’impasse sur le stationnement, ne prévoyant que 250 places en sous-sol alors que le quartier de Saint-Louis est déjà bien encombré. De quoi mécontenter encore plus les riverains.

La pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Marseille, initialement prévue le 21 avril 2010, est reportée au 20 mai, en présence de tout le gratin local et des autorités musulmanes (dont les islamistes de l’UOIF et du Tabligh, parties prenantes au projet). Mais sans un sou en caisse, cette sauterie islamo-UMPS risque fort d’avoir un goût amer ou… d’être ajournée aux calendes grecques.

L’inauguration et la première prière restent prévues pour novembre 2011, à l’occasion de l’Aïd-el-Kébir. Malgré l’opposition populaire grandissante et l’absence cruelle de financements.

Roger Heurtebise
Tribune libre issue de Médias libres.