Francaisdefrance's Blog

04/02/2010

Port du voile: les Français vont se faire « niquer » en beauté !

Port du voile: qui peut, qui ne peut pas?

04.02.10
Une femme, portant le voile intégral, pose devant la tour Eiffel à Paris.
Une femme, portant le voile intégral, pose devant la tour Eiffel à Paris./LE FLOCH/SIPA

Policière voilée, candidate voilée, on fait le point…


«En France toute jeune fille qui veut porter le voile peut le faire. C’est sa liberté», rappelait Nicolas Sarkozy le 6 juin dernier, au Caire. Dans la rue en effet, aucune limite. Chacune a le droit de porter le voile ou tout autre signe religieux.

Ailleurs, ça se complique, mais il n’y a pas d’encadrement légal précis. «Pour les agents des services publics, on s’appuie sur la Charte de laïcité de 2007, qui affirme le principe de neutralité dans les services publics», explique Xavier Gruwez, du cabinet St Georges avocats, spécialisé dans les droits fondamentaux. C’est ce qui arrive à la fonctionnaire de police, Nora B., qui (devait)comparaitre ce jeudi en conseil de discipline pour port du voile.

«On s’attaque aux libertés individuelles»

«En tant qu’agent, on ne peut pas montrer ostensiblement son appartenance religieuse, sinon, c’est faire œuvre de prosélytisme», poursuit l’avocat. Donc aux guichets de nos services publics, pas de voile (ni d’autre signe considéré comme ostentatoire).

Pour les usagers, c’est différent. «On s’attaque aux libertés individuelles», explique Xavier Gruwez, «on ne peut pas l’interdire». Seule exception, «quand il y a besoin d’identification», pour un contrôle de sécurité, par exemple.

Autre limite, les établissements scolaires, depuis la loi votée en 2004 qui interdit le port de signes religieux ostentatoires dans les écoles publiques, promulguée par le gouvernement Raffarin.

Principe de neutralité

Si on passe aux élus de la République, comme la candidate du NPA en Paca, ça se complique. «Dans le code électoral, sous réserve qu’on puisse l’identifier, rien n’interdit à une candidate d’être voilée», précise Xavier Gruwez. Le problème, c’est qu’une fois élue, «le principe de neutralité s’applique. Elle fait partie d’un service public.»

Dans ce cas, le président du Conseil Régional, le préfet ou tout citoyen peut saisir la justice.


Pourtant, pour Françoise Hostalier, députée UMP auteur d’un projet de loi à ce sujet, «c’est tout à fait possible d’avoir une élue avec un voile, voire plus, même si cela reste marginal». D’un point de vue législatif, «rien ne l’interdit en France, mais une élue en revanche, ne peut par exemple pas célébrer un mariage voilée, car c’est dans le cadre d’un ministère public.»

Source: 20minutes.fr

Des burqas, des voiles, des « Belphégors », on n’a pas fini d’en voir PARTOUT, en FRANCE! Et on n’aura qu’un seul droit: celui de la boucler… Ou quitter « leur » France, celle de la loi coranique… Ca fait réflechir, non?

FDF

2 commentaires »

  1. SI ON AVAIT INTERDIT LE PORT DU VOILE IL Y A UNE TRENTAINE D’ANNEE A TOUTES FEMMES IMMIGREES MUSULMANES(A PRENDRE OU A LAISSER NON NEGOCIABLE SI PAS CONTENTE RETOUR AU PAYS D’ORIGINE),ON N’EN SERAIT PAS LA;ET SA VA CONTINUER.

    Commentaire par PATTON — 05/02/2010 @ 09:25 | Réponse

  2. et oui patton a raison ,cela fais plus de 5oans que cela dure et cela finira par un bain de sang .
    OUI il faut le dire .

    Commentaire par pieds noirs 9 A — 05/02/2010 @ 18:21 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :