Francaisdefrance's Blog

19/01/2010

La colère d’un Français.

C’est qui, les « racistes » ???

Il faut que les Français sachent…

FDF

lundi 18 janvier 2010

Reprise d’un billet de ce jour de Riposte Laïque:

Nous vous l’avions annoncé, Riposte Laïque publie un nouveau livre, sous la plume de Maurice Vidal, notre contributeur, professeur de philosophie. Le titre ? « La colère d’un Français ». Le sujet : une réponse claire à l’offensive de l’islam contre la République laïque, et les complicités dont elle bénéficie, sur notre territoire.

Nul doute que le seul titre, avec l’usage du mot « Français », dans le contexte du débat sur l’identité nationale, nous vaudra les qualificatifs habituels de la part de nos détracteurs préférés : islamophobes, racistes, populistes, xénophobes, sans oublier le mot qui tue : lepénistes !

Le livre de Maurice est tout, sauf cela, bien sûr. Vous y lirez un vibrant plaidoyer pour la République, pour notre modèle laïque, pour notre France, aujourd’hui bousculée et agressée par des fanatiques religieux qui ont décidé sa perte, pour que la charia se substitue aux lois de la République.

http://www.ripostelaique.com/La-colere-d-un-Francais-de-Maurice,3372.html

Depuis que Maurice a fini d’écrire ce livre, combien de faits ne justifient-ils pas sa colère ?

Comment ne pas être en colère quand, dans les rues de Paris, à côté d’une mosquée intégriste de la rue Jean-Pierre Timbaud, une comédienne algérienne se voit aspergée d’essence, et échappe de peu à l’immolation promise ?

Interview d’Annie Sugier sur France 3 :

http://www.youtube.com/watch ?v=Nyz4Cseifog

Comment ne pas être en colère quand on entend les bien-pensants exprimer leur indignation devant les caméras de télévision, alors que, abandonnant des territoires de la République aux islamistes, ils ont créé eux-mêmes les conditions pour que ceux-ci s’en prennent d’abord aux femmes ?

http://www.ripostelaique.com/Rayhana-et-le-bal-des-hypocrites.html

Comment ne pas être en colère quand notre journal, après les intimidations de la mairie de Trappes, subit celles de l’avocat d’Houria Bouteldja, la porte-parole des Indigènes de la République, qui insulte régulièrement notre pays et ses habitants, qualifiés de « souchiens » et de « petits blancs racistes » ? Madame Bouteldja ne veut pas qu’on écrive qu’elle travaille à l’Institut du Monde Arabe…

http://www.ripostelaique.com/Houria-Bouteldja-ne-veut-pas-qu-on.html

Comment ne pas être en colère quand un Mohamed Sifoui relaie, sur sa page facebook, les délires d’un internaute qui met le visage d’Hitler sur notre dessin représentant la Liberté guidant le peuple ? Ce dernier, qui ne s’était déjà pas honoré, lors d’une campagne haineuse contre notre site, en plein ramadan, a, cette fois, touché le fond du déshonneur.

http://www.ripostelaique.com/A-propos-de-l-incroyable-haine-que.html

Comment ne pas être en colère quand tous les vendredis, notre reporter Maxime Lépante, cible du maire de Trappes, nous ramène des images de Paris, de Puteaux, de Clichy, montrant que des musulmans se permettent d’occuper l’espace public, et que des idiots utiles plaident coupables, trouvant comme excuse qu’on ne leur a pas construit assez de mosquées !

Comment ne pas être en colère quand un débat comme celui sur l’identité nationale est délibérément saboté, sur une chaîne publique, par le Parti socialiste, qui, lui aussi, a touché, en cette occasion, et depuis le lancement de ce débat, le fond du déshonneur ?

http://www.ripostelaique.com/Quand-Peillon-et-le-PS-ont-la.html

Comment ne pas être en colère quand ce débat, vital pour l’avenir de notre pays, se termine en pugilat entre Eric Besson, symbole de l’UMPS et des dégâts commis depuis trente ans, et Marine Le Pen ? Comment ne pas faire le parallèle avec la qualité du débat qu’a mené notre rédacteur Radu Stoenescu, face à un Identitaire alsacien, et à un prêtre catholique traditionnaliste ? Plutôt que de pousser des grands cris de vierge effarouchée, à l’idée d’un tel débat, Riposte Laïque l’a accepté. Radu n’a rien lâché sur le fond, opposant, de manière courtoise, mais ferme, nos valeurs égalitaires, notre conception de la Nation, la laïcité, l’intégration et le jacobinisme, face à des discours régionalistes ou européistes, et une conception ethnique du droit de vote.

http://www.ripostelaique.com/Debat-sur-Radio-Courtoisie-face.html

Comment ne pas être en colère quand chaque match joué par l’équipe d’Algérie de football se termine par des défilés bruyants, avec des drapeaux algériens, et que le drapeau français est brûlé, comme à Toulouse, devant des fonctionnaires de police qu’on a rendus volontairement impuissants ?

http://www.ripostelaique.com/La-seule-identite-nationale-qui.html

Comment ne pas être en colère quand on entend les hypocrisies de Moussaoui et des siens, soutenus par les bobos compassionnels et les gauchistes, qui parlent de « ne pas stigmatiser les musulmans » dès qu’un Républicain exprime sa saturation devant la situation actuelle ?

Comment ne pas être en colère quand un président de la République ose comparer l’islamophobie à l’antisémitisme, ou quand un ministre de l’Intérieur ose comparer l’islamophobie à l’islamisme ?

Comment ne pas être en colère quand nous constatons que nous sommes dans un pays où on ne peut plus débattre sereinement, sans immédiatement se voir menacés d’être déférés devant les tribunaux, à l’instar d’un Geert Wilders en Hollande ? Comment ne pas être en colère quand il est impossible de dire que c’est la plupart du temps sous la pression de l’islam que la liberté d’expression perd du terrain, chaque jour ?

Comment ne pas être en colère quand on voit tous les accommodements raisonnables avec la laïcité que les musulmans les plus militants réclament, souvent avec succès, à des élus incapables de leur dire non ?

Comment ne pas être en colère quand on voit que la chasse à Riposte Laïque est ouverte, et que les attaques contre notre site deviennent violentes, et menaçantes pour nos contributeurs.

Cela n’empêchera pas notre ami Pascal Hilout d’être présent au Canada, la deuxième quinzaine de février, à l’invitation de lecteurs de Riposte Laïque qui veulent entendre son discours.

Donc, si vous en avez assez de cette situation, si vous voulez des arguments pour expliquer la gravité de la situation à laquelle nous sommes confrontés (qu’un Eric Besson a nié, tout au long du débat sur l’identité nationale), n’hésitez pas, jetez-vous sur « La colère d’un Français », dont vous pouvez lire le sommaire, ci-dessous.

Il sera en vente dès le 1er février, au prix de 15 euros, plus 4 euros de frais de port.

Nous en faisons une promotion, pour tous nos lecteurs qui le commanderont avant le 31 janvier, à 16 euros, frais de port compris.

Pour le commander, il suffit d’envoyer un chèque.

2 commentaires »

  1. Bravo ! Tout simplement, j’ai hâte de lire ce livre.

    Tolérons la différence, mais arrétons de tolérer l’extrémisme et faisons appliquer la loi sans jamais l’accommoder à une quelconque religion.

    Commentaire par Un citoyen inconnu — 24/01/2010 @ 20:10 | Réponse

  2. La colère et le désespoir d’une française, c’est ma vie.
    En 1988, j’ai été victime de racisme (insultes coups et blessures, même sur mes enfants)
    Le pire, c’est la perversion des politiques et de toutes les institutions.
    J’ai passé plus de 20 ans à me battre et je ne suis qu’une survivante.
    J’ai appris ainsi que lorsqu’on est victime de racisme en étant français, on a tout faut et c’est là, la pervertion institutionnelle, car ces corrompus inversent les choses et de victime on passe pour agresseur !
    Je passe sur toutes nos souffrances, sur le viol des lois et l’acharnement des collabos et dhimmis à nous détruire mes enfants et moi.
    à ce jour, je me sens bien seule, toutes mes tentatives pour être aidée ont été des échecs, avocats, puis sur internet, rien, à part l’abandon et extorsion de fonds.
    Il n’y a pas de solidarité entre nous, contrairement à ce que j’appel la solidarit& n&gative.
    Savez vous ce que cela fait d’avoir subit d’énormes préjudices et de n’avoir personne à ses côtés ?
    Pour finir, mes 1ers agresseurs, pourtant vraiment méchants, ont tout arrêté et ont même dit que cet acharnement contre moi était complétement fou, conclusion, pire que les musulmans ? Nos compatriotes politiciens, dans les institutions, sans parler des « bons français » qui vous accablent et vous trouvent tous les défauts.
    Je n’attend plus rien de mes semblables, mais sachez que des femmes, mères de famille comme moi sont de plus en plus nombreuses à être persécutées d’abord à cause de leur race et ensuite par les institutions, pourquoi ?
    Parce que célibataire ou divorcée comme moi, généralement ellles meurent jeunes et leurs enfants maltraités en foyers.

    Commentaire par laure — 10/08/2010 @ 12:05 | Réponse


RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :