Francaisdefrance's Blog

14/01/2010

On peut tuer impunément, en France. Ca va donner des idées à la racaille…

Perpignan : l’étudiant meurtrier jugé irresponsable !!!


On croit rêver. Ben non; on est en France…

FDF

13/01/2010 <!–

.

–>

L’étudiant chinois qui est « soupçonné » d’avoir poignardé à mort mercredi une secrétaire de l’université de Perpignan et blessé trois autres personnes doit être interné dans un hôpital psychiatrique.

La série noire des agressions à l’arme blanche continue. Une secrétaire de l’université de Perpignan, âgée de 49 ans, a été tuée d’un coup de couteau, mercredi matin, par un étudiant chinois au sein de l’établissement, a indiqué le procureur de la République de Perpignan, Jean-Pierre Dreno. Trois autres personnes ont été blessées, dont une grièvement.

«Il les a agressées vers 9h30 dans le département de sociologie de l’université avec un couteau de boucher de 20 à 30 cm. Les trois blessés sont des professeurs ou enseignants vacataires», a-t-il précisé. La personne gravement blessée a été atteinte «à la face, aux bras et aux jambes» alors qu’elle tentait de se protéger. La police ignore encore les raisons de cette agression.

L’agresseur présentait des «troubles du comportement»…

L’agresseur, âgé de 26 ans, présentait avant le drame «des troubles du comportement», a indiqué le procureur. Inscrit en deuxième année de sociologie, il avait accepté de se faire soigner début novembre à l’hôpital de Perpignan. Interpellé et placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Perpignan, il a été examiné par un psychiatre.

«Il présente une abolition du discernement, donc il n’est pas responsable pénalement. Une mesure d’hospitalisation d’office est en cours», a conclu le procureur Jean-Pierre Dreno, précisant que le jeune homme «devait être transféré dans la nuit dans un établissement spécialisé».

A l’université, les cours et examens ont été suspendus jusqu’à lundi, et l’unité de formation et de recherche (UFR) de sociologie a été interdite d’accès par la police. Une cellule médico-psychologique a également été mise en place.

Blessé en portant secours à la victime

En entendant les cris de la secrétaire venant de la bibliothèque, un professeur est allé à son secours. Il a alors été grièvement blessé. Un enseignant a ensuite réussi a désarmer l’agresseur, qui a finalement été maîtrisé par deux ou trois étudiants.

La ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse, s’est rendue mercredi après-midi à l’hôpital de Perpignan au chevet des trois personnes blessées. Elle leur a exprimé sa sympathie et a rendu hommage à leur courage, avant de se rendre à l’université.

Faisant part de son «émotion» dans un communiqué, Nicolas Sarkozy a également tenu à «féliciter pour leur courage les personnes qui se sont portées au secours» de la victime. Le chef de l’Etat a exprimé «sa solidarité et tout son soutien à l’ensemble de la communauté universitaire de cet établissement».

Source: Lefigaro.fr (avec AFP)

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :