Francaisdefrance's Blog

29/12/2009

Relais de pétition contre les mosquées en France.

petition Pour un référendum d’initiative populaire sur la construction de mosquées en France

Voir les signatairesSigner cette pétition Participer au forum Réagir à cette pétition Voir les signataires Voir la liste des signataires

Date de création : 29/11/2009
Date de cloture : 01/01/2011

Auteur :

A l’attention de : L’Assemblée nationale française

A diffuser le plus largement possible :

Les citoyens suisses viennent tout juste d’approuver l’initiative proposant d’interdire la construction de minarets,

La modification constitutionelle française du 23 juillet 2008 prévoit l’introduction de référendum d’initiative populaire.
La loi devant définitivement permettre ce type de référendum doit intervenir sous l’actuelle session parlementaire.

Pour qu’un tel référendum puisse avoir lieu, une loi doit être présentée par voie parlementaire puis soutenue par un cinquième des parlementaires (184 parlementaires), et par un dixième des électeurs (4,4 millions de Français).

Cette pétition a pour but de sensibiliser les parlementaires, pour un référendum d’initiative populaire sur la construction de mosquées en France.

Donner la voix au peuple et plus seulement à ses représentants sur des points si sensibles est une réelle avancée démocratique, montrons que le peuple se sent réellement concerné par ses nouveaux pouvoirs !

Lien vers le texte : http://pourunevotationcitoyenneenfrance.hautetfort.com/

Pour faire un lien vers cette pétition, cliquez-ici

Signer la pétition

Vos commentaires

Ce que pensent les gens…
auriane
la france est un pays au depart payen puis catholique!!! qu’elle le reste!!!
Moussa
L’Islam ci pas bien!
Lydia
nous avons notre mot à dire nous aussi.
Pour que la France devienne un pays réellement démocratique.
vite un référendum pour que les élites se rendent compte à quel point elles sont déconnectées de leur electorat

Islamisation: Tout n’est pas perdu…

Filed under: invasion,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 14:54
Tags: , ,

Les deux tiers des Français attachés à leur identité catholique

Les deux tiers des Français attachés à leur identité catholique

// <![CDATA[
document.write( »);
// ]]>Click here to find out more!

« Les Français restent pour les deux tiers attachés à une identité catholique, mais la messe du dimanche ne rassemble plus qu’une toute petite minorité de fidèles, selon une étude Ifop pour La Croix * . Selon cette enquête, diffusée lundi, 64 % des Français se reconnaissent comme catholiques en 2009, alors qu’ils étaient 80 % en 1966. Ce repli se fait principalement au profit des « sans religion », qui passent de 21 % à 28 %. Les protestants passent de 1 % à 3 % et les autres religions de 3 % à 5 %. Seulement 4,5 % des Français disaient, en 2006, fréquenter une église tous les dimanches, contre 27 % en 1952, précise encore l’institut de sondage.

En 2009, les catholiques pratiquants sont plus âgés, selon l’Ifop : 43 % d’entre eux ont 65 ans et plus, alors que cette tranche d’âge ne représente que 21 % de la population française totale. Autre singularité, les catholiques pratiquants votent plus à droite (38,9 % pour l’UMP) que leurs concitoyens (25,1 %).

* Les données sont extraites, d’une part, d’enquêtes historiques de l’Ifop et, d’autre part, d’un cumul réalisé à partir des enquêtes actuelles et récurrentes de l’Ifop dans lesquelles la question de la « proximité religieuse » est posée. Ces données ont été cumulées sur la période 2005- 2009. »

Source: lepoint.f

Combien ça coûte… Céline et Sarah, accusées de narcotrafic en République Dominicaine, sont sorties de prison ce mardi.

Filed under: dhimmitude,immigration,racaille — francaisdefrance @ 14:22
Tags: , , , ,

Personne ne saura jamais combien NOUS avons déboursé pour que ces deux « Françaises » soient « graciées ». Car, dans ce cas comme dans tous les autres, ces fameuses libérations dont beaucoup sont occultées, ne sont jamais gratuites… Et on ne parlera pas du coût des déplacements à nos frais des « Hautes Autorités françaises » qui ne lésinent pas sur les dépenses publiques afin de régler ces cas sur lesquels on fait larmoyer le peuple…

FDF

Les deux Françaises graciées de retour en France mercredi

29/12/2009

Alain Joyandet, en personne (NDLR: si il n’est pas élu à la présidence du Conseil Régional de Franche-Comté, celui-là…), s’est rendu sur place pour faire le chemin du retour avec elles.

C’est dans « l’impatience totale » que Pascale Jackson attend le retour de sa fille, Céline Faye, emprisonnée en République Dominicaine pour narcotrafic. Elle et son amie Sarah Zaknoun ont passé 18 mois derrière les barreaux, sur une peine de 8 ans, avant d’être graciées, mercredi dernier, par le président dominicain Leonel Fernandez.

Depuis l'annonce de leur libération, "je ne dors plus, je regarde l'heure tout le temps", a déclaré la mère de Céline.
Photo: AFP

Depuis l’annonce de leur libération, « je ne dors plus, je regarde l’heure tout le temps », a déclaré la mère de Céline.

« C’est un gros poids en moins, un immense soulagement (…) Je n’explique même pas ce que ce sera quand elle descendra de l’avion », a dit Mme Jackson qui réside à Besançon (Doubs).

Le secrétaire d’Etat français à la Coopération, Alain Joyandet, est arrivé lundi en République dominicaine pour ramener les deux jeunes femmes attendues en France mercredi matin.

Depuis l’annonce de leur libération, « je ne dors plus, je regarde l’heure tout le temps. Même maintenant, j’ai du mal à réaliser que demain soir, Céline va dormir à la maison, retrouver ses habitudes », a confié Mme Jackson, 56 ans, qui réside à Besançon.

Lire l’interview de la soeur de Sarah, Nabyla Zaknoun.

« On ne s’attendait pas à ce qu’elles soient graciées. En novembre, M. Joyandet nous avait parlé d’un transfert de prison à prison pour qu’elles purgent le reste de leur peine en France », a-t-elle indiqué.

Elle a en revanche expliqué qu’elle ignorait l’heure d’arrivée de Céline et Sarah. « On sera prévenus dans la journée », a-t-elle indiqué, précisant qu’elle comptait se rendre à l’aéroport de Roissy « en voiture », accompagnée de son gendre et de l’une de ses filles.

Céline et Sarah, qui étaient étudiantes en secrétariat dans le même lycée de Besançon avant leur voyage en République Dominicaine, « vont sans doute se poser un moment pour vider leur sac, tout ce qu’elles ont accumulé depuis 18 mois » qu’elles sont détenues en République Dominicaine, a-t-elle encore estimé.

« Avec Céline, on va discuter de la suite, voir si elle prend un petit boulot, des cours par correspondance… », a-t-elle ajouté.

Source: L’Express et AFP

Ohhhhhhhhhhhh, le beau coup médiatique ! On n’en n’aurait pas fait autant si c’était des « Françaises de souche »…

FDF

Canteleu: le FN veut un référendum.

28.12.2009

Minaret de la mosquée disproportionnée de Canteleu (76) /Intervention de Nicolas Bay : seul le Front National réclame de rendre la parole au peuple

Le FN veut un référendum sur le projet de nouvelle mosquée à Canteleu
Nicolas Bay, le candidat FN aux prochaines régionales, demande un référendum à propos d’un projet de nouvelle mosquée à Canteleu à côté de Rouen.

Il s’agit précisemment d’une mosquée existante qui s’agrandit à quelques mètres de l’endroit où elle est installée actuellement.

Le projet prévoit notamment la construction d’un minaret de 12 mètres 15. « C’est intolérable », selon Nicolas Bay.

En revanche, pour le député-maire socialiste de Canteleu Christophe Bouillon, « il n’y a pas de polémique », le Front National s’agite à des fins politiciennes, en plein débat sur l’identité Nationale.

source: France Bleue

« Ici, c’est la terre d’Islam, allez prier ailleurs ! »

Filed under: islam,mosquée,musulmans,racisme — francaisdefrance @ 09:50
Tags: , , ,

Ils ont été empêchés de célébrer une messe…

28 décembre 2009

GA723798_03Ce qui suit est extrait du n° du 28 décembre du quotidien algérien El-Watan. Remplacez le lieu par une ville de France et église par mosquée et imaginez-vous le scandale que cela ferait dans nos médias… Là, rien, sinon l’indifférence.

Il faut emprunter une piste boueuse et glissante pour parvenir aux locaux qui font office de lieu de culte à des membres de la communauté chrétienne protestante Tafat. Nous sommes à la cité Bekkar, au centre-ville de Tizi Ouzou.

L’habitation, menacée sérieusement par un glissement de terrain, ne paie pas de mine. Un chantier où s’enchevêtrent sacs d’ordures éventrés, madriers et autres matériaux de construction. C’est au rez-de-chaussée de cette bâtisse, dans de modestes garages, que des fidèles affiliés à l’Eglise protestante d’Algérie ont l’habitude de célébrer leur messe hebdomadaire. Samedi, ils ont été empêchés d’y accéder pour l’accomplissement de leur culte par des résidents de la cité Bekkar, auxquels se sont joints des habitants des cités mitoyennes Cotitex et Krim Belkacem. Tout a commencé dans la matinée du 26 décembre lorsqu’une cinquantaine d’individus ont investi les lieux et sommé les concernés de cesser toute activité dans ce nouveau siège de l’église. Ils ont ensuite dressé un bloc humain pour empêcher d’autres adhérents d’y pénétrer.

« Ici, c’est la terre d’Islam, allez prier ailleurs ! », auraient lancé certains protestataires à l’endroit des fidèles de confession chrétienne.

(…) Selon des témoins, l’affrontement entre les deux camps a été évité grâce à l’intervention des services de sécurité. Hier, au moment de notre passage, « l’église » était toujours fermée.

(…) Un enfant à qui nous demandons de nous mettre en contact avec les initiateurs de l’action d’avant-hier nous demande de patienter. Il entre dans la mosquée et revient accompagné d’une personne d’un certain âge, qui ne porte ni barbe ni kamis. « Ce sont tous les habitants du quartier qui se sont élevés pour protester contre l’ouverture de ce lieu de culte au milieu des habitations. Ce qui se passe là-bas est une honte et une offense aux musulmans. (…) On ne les laissera pas exercer leur culte, même avec une autorisation. Il y a la mosquée pour ceux qui veulent prier Dieu. Nous sommes en terre d’islam. » D’autres témoignages mettent en avant les désagréments causés par les membres de cette église aux riverains. « Parfois, ils mettent de la musique à pleins décibels. Et puis, il y a trop d’étrangers qui passent dans notre quartier. On ne peut pas tolérer ces choses », fait remarquer un citoyen. « Qu’ils partent ailleurs ».

Imaginez l’inverse, en France… Non, j’rigole… Chez nous, on leur construit des « lieux de prière ». C’est devenu une OBLIGATION…

FDF

Source: NOVOPRESS