Francaisdefrance's Blog

26/12/2009

Chrétiens en terre d’islam : le temps des souffrances…


26 décembre 2009

Un article Valeurs Actuelles (extrait)
disponible en intégralité sur www.valeursactuelles.com

La situation des chrétiens se dégrade dans les pays musulmans. Ils n’ont souvent le choix qu’entre l’exil et la “dhimmitude”, qui fait d’eux des citoyens de second rang.

Célébrer Noël dans la discrétion. C’est ce que vient de demander l’évêque chaldéen de Bassorah à ses fidèles, et ce que s’apprêtent à faire tous les chrétiens d’Irak. Le 15 décembre, deux attentats perpétrés à Mossoul, dans le nord du pays,ont fait 4 morts et 40 blessés. Une voiture piégée a explosé devant une église syriaque orthodoxe. Quelques instants auparavant, trois bombes artisanales avaient éclaté devant l’église syriaque catholique de l’Annonciation. Le 26novembre, deux autres engins avaient endommagé les locaux du couvent Sainte-Thérèse,où vivent six religieuses, et détruit l’église chaldéenne Saint-Ephrem. En mars 2008, l’archevêque chaldéen de Mossoul, Mgr Rahho, avait payé de sa vie sa foi chrétienne. Les trois diacres qui l’accompagnaient ont eux aussi été assassinés.

Mossoul demeure un bastion islamiste d’Al-Qaïda. Mais les chrétiens ne meurent pas seulement en Irak. Au Pakistan, sept chrétiens ont été tués à Gojra, le 1er août, par des musulmans qui les accusaient d’avoir profané le Coran. Une église et quarante maisons ont été incendiées. Dans un pays très majoritairement musulman, la loi contre le blasphème, adoptée dans les années 1980, « fait de plus en plus de victimes », constate l’association Aide à l’Église en détresse (AED) dans son rapport sur « la liberté religieuse dans le monde » (2008) : les injures contre le Coran sont passibles de l’emprisonnement à vie, les délits envers le prophète Mahomet, de la peine de mort.

Au Soudan, si les habitants des régions du Nord sont soumis à la charia, ceux du Sud, chrétiens ou animistes, bénéficient en principe de la liberté religieuse. Mais ils subissent des persécutions dont le récit suscite la stupeur : « Le 13 août, des rebelles sont entrés dans l’église de ma paroisse pour prendre plusieurs fidèles en otages. Au cours de leur fuite dans la forêt, ils ont tué sept d’entre eux. Ils les ont crucifiés à des arbres », a raconté sur Radio Vatican Mgr Kussala, évêque du diocèse de Tombura Yambio. Certains de ces rebelles,qui reçoivent l’aide du gouvernement de Khartoum, « ont été formés par Al-Qaïda en Afghanistan. Ils sont contre notre Église, leur but est de terroriser les chrétiens », explique-t-il.

De nombreux crimes sont commis contre les chrétiens chaque année, presque partout dans le monde. Selon l’agence Fides, vingt missionnaires ont été assassinés en 2008 : un archevêque, seize prêtres, un religieux et deux volontaires laïcs. Cette année, le père Louis Blondel, 70 ans, a été tué le 7 décembre en Afrique du Sud (…) Lire la suite

Source: www.valeursactuelles.com

Via NOVOPRESS

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :