Francaisdefrance's Blog

20/12/2009

«Les Européens déclarent la guerre à l’Islam» !

Filed under: coran,immigration,invasion,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 18:48
Tags: , , ,

WAR !!!

Minarets: «Les Européens déclarent la guerre à l’islam»

Il y a longtemps que c’est l’islam qui a déclaré la guerre à l’Occcident!!! Ce n’est que la « résistance » qui s’installe et qui (enfin) réagit. Et cela ne plait pas aux muzz. Charles Martel n’est plus là mais il a fait des émules; de nombreux émules…

FDF


Les débats européens sur l’Islam déclenchent l’ire des Africains.


Dimanche 20 Décembre 2009

«Les Européens nous déclarent la guerre. Ils déclarent la guerre à l’Islam» s’emporte Omar Ould, en apprenant le résultat du référendum suisse du 29 novembre 2009: le refus d’accepter la construction de minarets au sein de la Confédération helvétique. Pourtant Omar Ould n’a rien d’un islamiste radical. Bien au contraire. C’est un médecin renommé de Nouakchott, la capitale de la Mauritanie.

Il parle français à la perfection et compte de nombreux amis en Europe. Continent où il séjourne très régulièrement et a effectué une grande partie de ses études. Mais il ne peut comprendre la décision qu’il vient d’apprendre sur Al Jezeera. «Tous les musulmans ne sont pas des fanatiques. En agissant ainsi les Suisses donnent l’impression de rejeter en bloc l’Islam et tous les Musulmans. Mais nous avons bien le droit de pratiquer notre religion. Musulman ne veut pas dire terroriste».

Le sentiment de colère et d’injustice qu’éprouve ce médecin est largement partagé à Nouakchott. «Comment les Suisses osent-ils? Ils vivent grâce à l’argent volé par les dictateurs africains…Qu’ils arrêtent d’accepter l’argent des dictateurs qui pillent l’Afrique. Comme ça nos pays se développeront. Nous resterons chez nous. Nous arrêterons d’émigrer. Et il ne sera plus nécessaire de construire des minarets à Genève. Les Suisses ne peuvent pas avoir le beurre et l’argent du beurre.» s’emporte Isselmou, un homme d’affaires mauritanien qui se félicite de l’appel lancé au boycott des banques suisses par des dirigeants turcs.

Le vrai visage de l’Europe

«C’est très bien de dire aux musulmans de retirer leurs fonds placés en Suisse. Cela va faire fléchir les Européens» explique l’un de ses amis qui ajoute: «Ce vote montre le vrai visage de l’Europe. C’est un club chrétien et qui entend le rester. Cela fait des décennies que la Turquie est maintenue en marge de l’Union. Tout ça pourquoi? Uniquement parce que c’est un pays musulman. Et que les Européens ont peur des musulmans».

Le référendum suisse a eu d’autant plus d’impact que Al Jezeera a repris l’information en boucle. Or la chaîne d’information qatarie est devenue le média dominant de Nouakchott à Tanger en passant par Casablanca et Rabat. Si les élites regardent des chaînes francophones et lisent des journaux français, les milieux populaires s’informent essentiellement grâce à Al Jezeera.

Cette chaîne est omniprésente jusque dans les cafés ou les gares routières. Et bien sûr dans les domiciles, grâce aux bouquets satellitaires. «C’est Al Jezeera qui fait l’opinion et en ce moment elle tend à accréditer l’idée qu’il y a un complot européen contre l’Islam. L’affaire des minarets vient après celle des caricatures danoises et celle des voiles islamiques» regrette Ali, un universitaire marocain qui relève qu’un autre débat inquiète au Maroc «celui sur l’identité nationale».

Faire le jeu des extrêmistes

«Là aussi, ce qui était au départ une discussion sur l’identité française est en train de devenir un débat sur l’Islam. Sur le fait de savoir si les musulmans ont leur place en France. C’est extrêmement dangereux. Les Français sont en train d’ouvrir la boîte de Pandore» ajoute Ali.

Bien des Marocains font part de leur inquiétude. «Tous les débats déclenchés par l’affaire des minarets font le jeu des islamistes radicaux au Maroc et dans les autres pays musulmans. Cela contribue à marginaliser les musulmans modérés» explique Hassan, un commerçant de Tétouan, dans le Nord du Maroc qui ajoute: «Les islamistes radicaux sont la force montante au Maroc. Si une élection libre était organisée aujourd’hui dans le pays, ils en sortiraient largement vainqueurs. D’ailleurs regardez, il y a de plus en plus de filles voilées dans les rues. Leur influence ne cesse de croître. Ils représentent la véritable opposition».Tout en parlant, Hassan me montre une superbe église en plein cœur de Tétouan, ville qui était la capitale du «Maroc espagnol» jusqu’à l’indépendance. «Est-ce que nous avons détruit les églises quand les Espagnols sont partis? Non. Alors pourquoi les Européens devraient-ils nous empêcher de construire des mosquées en Suisse?» s’emporte Hassan.

A soixante kilomètres de là, à Tanger, à l’heure de la messe dominicale dans l’une des grandes églises catholiques de la ville, l’ambiance est tendue. Deux fidèles originaires d’Afrique centrale m’avouent leur inquiétude: «Vous croyez que c’est vraiment un hasard si l’église a été construite à moins de cinquante mètres d’un important poste de police? Ils viennent de renforcer les mesures de sécurité autour de l’église…Des lieux de culte chrétiens dans un pays musulman, cela ne plaît pas à tout le monde. Même le prêtre a peur. Nous nous faisons très discrets. Nous n’affichons pas notre religion hors de l’église, dans la ville», m’explique Dominique, l’un des fidèles. Il ajoute avec un sourire triste: «Les relations sont de plus en plus tendues. Des Marocains disent « S’ils traitent mal les musulmans en Europe pourquoi devrions nous bien traiter les chrétiens en terre d’Islam. » Le dialogue harmonieux entre les chrétiens et les musulmans, ça n’est vraiment pas pour demain.»

Source: http://www.slate.fr

Coup de main à nos amis Suisses…

Filed under: immigration,invasion,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 18:36
Tags: , , ,
Et leçon pour nous…

Le projet de mosquée au Raquet est toujours d’actualité; tu penses…

Filed under: immigration,invasion,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 09:26
Tags: , , , , ,

20.12.2009

Le Raquet (Douai).

Outre les finances de la ville, le projet de mosquée est bien sûr d’actualité…

Le conseil municipal qui s’est réuni mardi a été l’occasion d’aborder la question de « l’amélioration de l’habitat ».

Lutte contre l’habitat insalubre.

Le quartier de la gare pourrait être intégré à un programme national de requalification des quartiers dégradés. Ce programme donne lieu à diverses subventions (ANAH, ANRU, etc.). L’objectif est d’inciter les propriétaires de logements dégradés ou insalubres à réaliser des travaux, en offrant à ces propriétaires des aides juridiques, techniques et financières. Sur le périmètre défini autour du quartier de la gare, une première estimation a relevé la présence de 236 immeubles pour 246 logements, dont 12 logements vacants et 56 dégradés ou présumés indignes ou insalubres.

Le projet n’en est encore qu’au stade les dépôts de candidatures. Mardi, les élus sinois ont voté pour la poursuite de la procédure, et ont validé le périmètre identifié pour cette opération.

Projet ANRU. – Les élus se sont ensuite penchés sur un projet de délibération concernant le projet de rénovation urbaine. Dans l’attente de la signature de la convention ANRU, ils ont décidé de pré-conventionner une série d’opérations, afin de pouvoir lancer les demandes de subventions, et de débuter certaines opérations au plus vite. À la lecture de la liste des opérations, la leader de l’opposition, Christian Pezin, a jugé « bizarre » que le quartier de La Montée « aura finalement une maison de quartier plus grande », alors que sa population va baisser du fait de la démolition de logements insalubres. « Cette maison de quartier ne sera pas uniquement pour La Montée , a répondu Christian Entem. Ça me semblait indispensable de détruire l’ex-maison des Témoins de Jéhovah et de reconstruire un bâtiment fonctionnel. »

Et, dans la foulée… Le projet de mosquée:

Une question a été posée par l’association musulmane de l’Union au sujet de la mosquée, dont la construction est prévue sur la zone du Raquet. Où en est le projet ? « C’est toujours en cours de discussion », a répondu le maire. Les discussions sur le financement du projet du Raquet « ne remettent pas en cause la construction de la mosquée », a assuré le maire, qui a reconnu aussi que « les discussions risquent de retarder le projet ».

Source: La Voix du Nord

Mosquées: Havre de tolérance…

Filed under: immigration,invasion,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 09:16
Tags: , , , ,


Les salles de prière ne suffisent plus à accueillir l’ensemble des fidèles le vendredi. Allez prier à l’extérieur, comme vous aimez ça; il fait moins 15, aujourd’hui…
Maintenant, c’est chacun sa mosquée… Grave.
FDF

Deux associations musulmanes havraises lancent, chacune, les travaux de leur centre islamique, alliant une grande mosquée et un bâtiment à vocation culturelle.

La voix du muezzin lance l’appel à la prière du vendredi. Près d’un millier de fidèles y répondront. Et comme chaque semaine, des dizaines d’entre eux prieront sur le trottoir, voire dans la rue, faute de place à l’intérieur des salles de prière.
Depuis dix ans, les associations musulmanes locales parlent de construire de véritables mosquées.
Mais sans subvention, les structures ne peuvent compter que sur les dons privés, récoltés sur les marchés et dans les mosquées extérieures, pour atteindre 1,2 million d’euros nécessaire à chacun des deux projets. L’association socioculturelle des musulmans de Haute-Normandie vise 20 000 € de virements mensuels de la part de ses sympathisants. Actuellement, 255 familles versent au total 8 567 € chaque mois.
Aujourd’hui, les travaux débutent. Le premier centre islamique, celui de l’association Mesjed En Nour, devrait ouvrir ses portes en septembre 2011. Les travaux ont déjà débuté sur le terrain de l’avenue du Bois-au-Coq de la Mare-Rouge. Le centre comprendra deux bâtiments, des espaces verts et des parkings.
La mosquée s’ornera d’un minaret symbolique attestant de la qualité cultuelle de la construction. Le centre culturel comptera des salles de cours pour le soutien scolaire et l’enseignement de l’arabe, une salle de conférence, des bureaux, une bibliothèque et des ateliers de couture.
« Nous avons débuté la construction en septembre et environ 30 % du projet a déjà vu le jour. La Ville nous a donné deux ans pour finir le bâtiment. Nous comptons sur une ouverture en septembre 2011, inch Allah ! » indiquent Madaci Benouioua, le président, et Mohamed Bouzerouata, le secrétaire de Mesjed En Nour.
L’association est déjà implantée sur le quartier de la Mare-Rouge, via sa salle de prière au cœur du petit centre commercial de l’avenue du Bois-au-Coq.
A quelques mètres de là, l’association socioculturelle des musulmans de Haute-Normandie rencontre les mêmes problèmes de place dans sa salle de prière actuelle. Elle devrait, en janvier, débuter les travaux de transformation d’une ancienne usine de l’avenue du 8-Mai, dans le quartier de Caucriauville, en un grand centre islamique. « Il n’est plus question de gêner le voisinage(???) avec des fidèles priant dans la rue », lance Kamel Dallali, le président.
Le bâtiment de deux étages sera orné d’un minaret moderne, s’accordant à l’architecture environnante. Il comprendra une mosquée pouvant accueillir 1 500 personnes et un centre culturel. On pourra y apprendre l’arabe ou les sciences islamiques, assister à des conférences et à des forums. Des ateliers de cuisine, de tricot et une bibliothèque compléteront l’offre.
« Nous ne faisons que répondre à un besoin de la population musulmane du Havre. Il ne s’agit pas de s’afficher, mais de permettre la pratique du culte dans des conditions correctes. Et c’est cela aussi l’intégration. Nous espérons ouvrir les portes de ce centre d’ici quatre ans », souligne Kamel Dallali.


Avec l’ouverture de ces deux centres islamiques, la ville du Havre comptera donc trois mosquées et une demi-douzaine de salles de prières.

(2,5 M€ de dons privés pour l’édification des deux centres).

Mais d’où les muzz sortent ils tout cet argent??? Ah oui, les aides françaises à une population « stigmatisée…

FDF

D’après une info de: paris-normandie.fr