Francaisdefrance's Blog

27/11/2009

Juliette Boubaaya, soit belle mais surtout TAIS TOI !

Filed under: dhimmitude,immigration,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 21:18

« Une Miss France qui se prénommerait Fatima ou Khadija serait un bien beau symbole. » (Mme de Fontenay, élue dhimmie du jour)

27 novembre 2009

Juliette Boubaaya, miss picardie france musulmaneElle ne porte pas sa foi comme un étendard dis l’article dans Le Parisien du 18 novembre.
Ah oui ? Alors pourquoi faut-il donc qu’elle nous casse les burnes avec le fait d’être “musulmane pratiquante” et “fière de sa religion” ?
Il n’y a jamais eu de candidate au titre de Miss France qui nous les ai brisées menu-menu avec sa fierté d’être catholique, protestante, boudhiste, raëlienne ou je ne sais quoi d’autre parmi les diverses superstitions à disposition sur notre planète. Cette candidate là est musulmane et, comme par hasard, il lui faut nous baratiner sur le sujet…

Son imam lui a dit : « Profites-en ». Qui veut d’une représentante de la France qui soit sous la coupe d’une imam ? Sans compter le gros problème qu’étant musulmane, elle ne peut pas boire de champagne, et encore moins faire honneur aux grands crus de nos vignobles. Une représentante de la France qui dédaigne champagne et grands vins… c’est nos producteurs qui vont être contents !

Passons pudiquement sur le fait qu’elle ne pourra pas non plus faire honneur à toute la gamme de nos charcuteries. Décidemment la gamme des produits Français que cette Miss pourrait promouvoir s’amenuise au fur et à mesure que l’on se penche sur son cas.

Elle déclare aussi : « J’ai lu le Coran et la Bible. J’ai été plus attirée par le Coran. » Ah bon ? Soit elle ne sait pas lire soit elle ment quand elle dit avoir lu le coran, parce que plus anti-féministe, macho et patriarcal que le Coran, yapa ! Ou alors elle est maso, tous les goûts étant dans la nature.
Sur le port du voile, elle refuse de juger. Pourtant le coran est très clair et ordonne le voile à la sourate 33 verset 57 (ou 59 selon les traductions), la longueur étant seulement fonction de ce que les musulmans sont capables d’imposer en fonction de leur rapport de force avec le pouvoir politique local.

Pour ne pas être en reste, l’organisatrice du concours, Genevieve de Fontenay, nous en tartine une deuxième couche dans La Dépêche du Midi du 27 novembre :
une Miss France qui se prénommerait Fatima ou Khadija serait un bien beau symbole.
Mais, chère madame au chapeau, il n’y a aucun problème à ce qu’une Miss France s’appelle Fatima ou Khadija, en revanche il y en a un, et UN GROS, à ce qu’elle se revendique musulmane pratiquante : une Miss France psychologiquement inféodée à un barbu coranisé, incapable d’assurer la promotion de tous les produits du terroir… Hé ho, ça va pas bien dans la caboche sous le chapeau, non ?!

Auto-produire la carte postale ci-dessous
et l’envoyer aux destinataires (indiqués plus loin)
pour leur remettre les idées en place.

juliette boubaaya miss picardie miss france 2010 et des extraits de la religion dont elle est si fière
en .jpg
(à l’envers) – 262 ko
1500×1000 pix.

L’élection de Miss France 2010 aura lieu le 5 décembre 2009 à Nice au Palais Nikaïa. Le délai est serré pour faire connaître par carte postale aux organistaeurs vos sentiments sur l’élection d’une Miss Francoran mais cela reste faisable.
Vous trouverez l’adresse du comité Miss France au bas de la page “Entrez” du Site Officiel du Comité Miss France (qui est aussi celle du Fan-Club de Geneviève de Fontenay) :

www.genevievedefontenay.com
ww.genevievedefontenay.com

Vous pouvez au choix écrire au comité ou au fan club, de telle sorte que toute la clique soit mise au courant des légères réticences à voir une france représentée par un coran en jupon.
Si vous participez tardivement, envoyer votre carte directement au Palais Nikaïa de Nice.

Quel que soit le résultat (et à plus forte raison si le matraquage médiatique est assez puissant pour provoquer l’élection d’une miss Francarabia), par la suite vous pourrez continuer à envoyer la carte aux adresses “Miss France” afin soit d’éviter qu’une telle dhimmitude se reproduise ou au contraire confirmer qu’une coranisée du bulbe n’a pas sa place sur le podium (que ce soit tout en haut ou même parmi les dauphines).
Pour le fun, vous pourrez aussi tenter de faire couiner les grandes organisations bisounours pro-islam SOS-Racisme, la HALDE, et le MRAP en leur envoyant aussi la carte postale.

En plus d’envoyer votre carte postale, vous pouvez contribuer à ce que d’autres en envoient. Amorcez l’avalanche en copiant-collant le message ci-dessous à vos contacts et dans tous les blogs, forums etc. relatifs au sujet :

Miss Francarabia ? Non Merci !
Si vous ne voulez pas d’une France
inféodée à l’islam, d’une France
où champagne et vin seraient interdits,
où le saucisson serait interdit, où
finalement tout ce qui fait la France
serait interdit, alors dite NON
à une miss France coranisée.
http://tinyurl.com/missfrancarabia
Merci de diffuser cet appel à vos contacts et
dans tous les blogs, forums etc. relatifs au sujet.

Naceri: la honte du cinéma français…

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 19:16

Pour acteur  » Français d’origine maghrébine » qui passe son temps entre les boites de nuit, les gardes à vue et les séjours en prison (d’où on le sort pour tourner des films…), avouez que ce n’est pas un exemple pour notre jeunesse déjà bien paumée. Il ferait mieux de raser les murs, Naceri, au lieu de fanfaronner sur le petit écran et bien montrer au grand jour l’ impunité dont il jouit… Et Dieu sait si il en profite.

FDF

Coups de gueule en direct de Samy Naceri ! Regardez
Ajouter à mon journal

Samy Naceri est très présent sur le petit écran à ce moment. Après le documentaire qui sera diffusé ce soir sur 13e rue, il sera demain soir sur la chaîne Comédie dans l’émission « La nuit nous appartient ». (Rediff. vendredi à 23h15 sur NRJ 12)

 

Samy Naceri qui pousse deux coups de gueule.

Il demande « qu’on arrête de lui dire bon courage ». « J’en ai marre, occupez vous plutôt des noirs au Sahel. Moi, ca va j’ai une bonne gonzesse, deux « cartes bleue »… Ca va ! Alors arrêtez ! »

Autre coup de gueule contre une certaine presse: « Je mettrai le feu aux journaux people, moi  (NDLR: ben oui, ses potes mettent le feu aux voitures…) ils m’énervent ces gens là ! Ils racontent des conneries, c’est des torchons. »

jeanmarcmorandini.com vous propose de regarder en avant-première un extrait de l’interview de Samy Naceri:

http://www.jeanmarcmorandini.com/article-33095-coups-de-gueule-en-direct-de-samy-naceri-regardez.html
Quelle honte !!!
Cette vidéo sur votre blog :

 

Largeur : ‘; »> pixels

<script language= »JavaScript » type= »text/javascript » src= »http://diffusion.letmotiv.fr/video-22722-400.js »></script&gt;

Fermer

219 commentaires
// <![CDATA[// Bookmark and Share <!– *** RETARD *** –>

Le dhimmi du jour: à Strasbourg…

Filed under: dhimmitude,immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 18:56

VIDEO


La Grande mosquée de Strasbourg

Première dame de……. France ?

Filed under: dhimmitude,immigration,islamisation — francaisdefrance @ 18:53

Bruni-SarkÖzy n’aime pas les Français mais aime les pseudo-Français

Son président de mari y était venu mardi administrer une énième piqûre de rappel sécuritaire. Deux jours plus tard, Carla Bruni-Sarkozy a elle aussi pris jeudi le chemin de la banlieue, pour y rencontrer un choeur d’enfants d’un quartier sensible.

Contraste. En début de semaine, le chef de l’Etat avait fondu sur Epinay-sur-Seine, Bobigny (Seine-Saint-Denis) et Le Perreux (Val-de-Marne) toutes sirènes hurlantes et sous forte escorte pour y exposer devant les caméras ses priorités en matière de lutte contre la délinquance, au milieu de policiers et du public choisi d’une table-ronde.

En ce milieu de matinée, c’est presque incognito que son épouse est arrivée à l’école primaire Olympe-de-Gouges, au coeur de Bondy. A ses côtés, le commissaire à la diversité Yazid Sabeg, une poignée de membres de son cabinet élyséen ou de sa fondation, encore moins de policiers en civil.

La présence médiatique aussi a été réduite à sa plus simple expression pour ce déplacement discret, à mi-chemin entre sa récente participation « undercover » à une « maraude » nocturne du Samu social de Paris et la frénésie de sa sortie dans une favela de Rio il y a un an. « Ce que Carla veut, c’est garder la sincérité des contacts », plaide son entourage.

Le « contact » du jour, ce sont les jeunes chanteurs formés à Bondy par la Maîtrise de Radio France afin de diversifier son recrutement. Depuis deux ans, une cinquantaine d’enfants de banlieue bénéficient du même enseignement que ceux de son vivier traditionnel, le lycée Lafontaine de Paris (XVIe).

Devant la Première dame, le directeur de l’école retrace le succès du projet. « Au début, c’était un pari artistique, pour savoir s’il y avait ici des perles enfouies », raconte Yannick Saint-Aubert. « Aujourd’hui, dit-il, on a réussi à imposer un nouveau modèle, loin de celui du +grand frère+, on a même des parents qui vont aux concerts salle Pleyel ».

« Avec la musique, les enfants apprennent une discipline qui se propage aussi aux mathématiques », renchérit la professeure de chant, Sofi Jeannin.

Illustration dans la foulée, le temps d’un cours de chant. Pendant une demi-heure, une trentaine d’apprentis choristes de 7 à 9 ans, vocalisent sous l’oeil ravi de l’auteur de « quelqu’un m’a dit ». Etonnante interprétation du « Bestiaire » de Francis Poulenc dans un décor que les clichés réservaient au seul « rap »…

Applaudissements de la prestigieuse invitée, que le maire socialiste de la ville Gilbert Roger présente à ses jeunes administrés.

– « Vous connaissez Carla Bruni ? », demande-t-il.

– « oui, c’est la femme de Sarkozy ! », répond une jeune « beurette ».

– « On dit monsieur Sarkozy », corrige l’élu.

La séance s’achève dans une joyeuse mêlée. Photo, autographes, baisers, accolades.

Carla Bruni-Sarkozy est enthousiaste. « Nous cherchons un modèle, un exemple à développer pour ma fondation et cette école est une réussite extraordinaire, se réjouit-elle, je pense qu’à l’image de cette école, le quartier va s’améliorer petit à petit ».

Devant ceux qui font un lien entre sa visite en banlieue et celle de son mari ou pointent du doigt le fossé qui sépare leur thème, elle s’agace: « Lui fait son métier et moi j’utilise simplement ma position pour m’ouvrir le plus possible. Moi, je ne fais pas de politique ». « Le fait qu’une vie puisse basculer grâce à la musique, j’y croyais bien avant mon mariage ».

Le maire lui aussi savoure son plaisir: « Cette visite, c’est la reconnaissance de notre travail ».

AFP

Racaille: l’affaire Claudine Lespagnol (suite).

Filed under: racaille — francaisdefrance @ 18:40

Cher ami,

Je vous écris pour vous informer des suites de la pétition de soutien à Claudine Lespagnol, professeur d’anglais au Lycée Jean-Lurçat à Paris, et pour vous indiquer comment vous pouvez continuer à agir. (Si vous n’avez pas encore signé, vous pouvez tout de suite cliquer ici).

Comme vous le savez, des élèves ont exigé de changer de professeur pour pouvoir continuer à téléphoner tranquillement en cours.

Suite au refus de la direction à leur demande, signée par la quasi-totalité de la classe, un groupe d’élèves a envoyé à Claudine directement une lettre de menace qui se termine par :

 » S’il n’y a aucun effort de changement de votre part, nous n’avons plus que quelques mots à vous dire : allez vous faire enc… !

PS : le vole de la clé USB est bien fait pour vous, car vous pensez nous faire peur en disant que vous allez porter plainte. Mais sachez que nous ne céderons JAMAIS à vos menances. Si vous ripostez, CE SERA LA GUERRE GUERRE GUERRE CHAQUE LUNDI !!! « 

Si l’affaire a eu un retentissement immense à travers le pays – les 20 000 signatures que nous avons récoltées en 48 heures en témoignent – il est manifeste que la hiérarchie de l’Education nationale ne voit pas, ou ne veut pas voir, la gravité de la situation, et en tirer les conséquences. (C’est pourquoi il nous faut plus de signatures : signez en cliquant ici, et envoyez ce lien à vos amis, qui contient l’appel à pétition : http://www.soseducation.com/fichiers/Les_profs_ont_ils_des_droits_au_pays_des_droits_de_l_homme.html.)

« C’est pas bien les enfants »

L’Inspecteur d’Académie s’est déplacé lundi dernier – soit plus de quatre semai nes après les faits – pour s’adresser à la classe et lui dire « combien ces faits sont inacceptables », tout en leur expliquant que « la sanction collective n’existe pas » et que rien ne sera donc fait contre eux.

« Je leur ai dit combien la communauté éducative était solidaire de la professeure, combien leur action était inacceptable, inqualifiable, puérile, lâche, et que nous continuons à rechercher les auteurs de ces actions, pour autant que ce soit possible. » Maman, j’ai peur !

Le ministre de l’Education Luc Chatel a promis mardi sur RTL d’envoyer sur place des « équipes mobiles de sécurité (…) pour procéder à une enquête et pour faire en sorte que les responsables de cette lettre inju rieuse soient sanctionnés », ce qui confirme qu’ils ne l’ont donc pas été.

Ce matin, nous avons téléphoné au lycée, qui nous a confirmé que la proviseur est toujours en congé maladie jusqu’à Noël, et que Claudine est en « formation ». Le proviseur-adjoint nous a néanmoins « autorisés » à faire un dépôt des 20 000 premières signatures à la loge, qui transmettra à Claudine Lespagnol (dépôt des pétitions dans son casier. Associez-vous à la démarche, si vous ne l’avez pas encore fait, en cliquant ici, et en demandant à vos amis de participer).

L’inquiétante réaction des élèves… et de certains professeurs

Voyant les médias reprendre cette affaire, les élèves de la TSTG2 commencent à s’exprimer. Mais leurs déclarations n’en restent pas moins surréalistes. « Les professeurs ont décidé de faire grève. Que ça ait pris autant de proportions, c’est un peu abusé ! », s’exclame l’un des élèves de Claudine sur le site du Parisien.

Naïma qui est en terminale TSTG1, trouve, elle que ce n’était « pas bien méchant ». « Elle était trop sévère aussi. C’est vrai qu’on n’a pas le droit d’avoir les portables en cours. Mais un petit SMS de temps à autre çà ne dérange pas. Quoi, la prof aurait pu l’accepter… »

Enfin, un professeur du lycée s’est exprimé dans la presse, au nom de ses collègues, en déclarant : « Nous acceptons les décisions qui ont été prises. Les élèves, dès cette semaine, verront leurs cours assurés et ne seront pas dans la nature. Une cellule extérieure à l’établissement va prendre la classe en charge et décrypter avec elle les événements. L’enquête va se poursuivre et le professeur qui est un bon professeur à l’encontre de qui, il n’y a rien à redire, ne sera pas changé. Elle est fatiguée, choquée, a besoin de repos mais elle reprendra son travail dès qu’elle le voudra. Tous les élèves de cette classe ne sont pas partis prenante dans cette affaire. Ils sont deux ou trois to ut au plus qui ont mené toute l’affaire. ».

Bombe à retardement

Si ce professeur en est si sûr, c’est qu’il a sa petite idée sur les coupables et on se demande pourquoi ils n’ont toujours pas été sanctionnés.

Mais la réalité, c’est que chacun dans cette affaire dénie la réalité, pour ne pas avoir à prendre ses responsabilités et sanctionner ces élèves comme ils le méritent.

Pourquoi faudrait-il que d’autres professeurs encore se sacrifient pour « assurer les cours et faire en sorte que les élèves ne soient pas dans la nature » ?

Leur « droit à l’éducation » implique-t-il que les professeurs soient réduits à l&# 39;état d’esclaves au service de petits maîtres irresponsables et tyranniques, qui peuvent leur cracher dessus sans arrière pensée ?

D’ailleurs, si leur professeur craque, ce n’est pas de la faute des élèves, c’est parce qu’il « manque d’humour » ou qu’il « est fatigué ».

Mais combien de temps ce cinéma va-t-il durer ?

Car la vérité, c’est que la plupart des professeurs sont assis sur une BOMBE A RETARDEMENT.

Des millions de jeunes sont en train d’arriver à l’âge adulte avec une conscience aigüe du « respect » que tout le monde leur doit, mais ils ont appris, eux, à s’essuyer les pieds sur des adultes dévoués, leurs professeurs, qui ne cherchaient qu’à les aider, et à les fair e progresser, pour préparer leur avenir.

Aucune amélioration de la situation n’est à attendre tant qu’on ne rendra pas aux professeurs tous les moyens réglementaires nécessaires pour se faire respecter.

L’association SOS Education a publié dans Le Monde et Le Figaro, au mois d’octobre, une lettre ouverte au ministre de l’Education l’appelant à prendre huit mesures simples contre la violence à l’école.

La priorité est de cesser de considérer la relation maître-élève comme une relation entre égaux.

NON, les professeurs ne devraient pas avoir à se justifier chaque fois qu’ils décident de sa nctionner un élève. Pas plus qu’un parent ne doit rassembler des preuves que son enfant a été insolent pour avoir le droit de lui mettre une fessée. Car ce type de sanction là n’est pas de la répression, mais bien au contraire de la PREVENTION, pour éviter aux enfants de commettre, plus tard, des fautes plus graves. C’est donc dans l’intérêt des élèves eux-mêmes que le professeur agit, il faut tout de même le rappeler.

OUI, les professeurs doivent avoir le droit d’user de la palette la plus large possible de sanctions, selon ce qui leur semble adapté aux circonstances et à la personnalité de l’élève. Vouloir imposer un code, où à chaque acte correspond une sanction donnée, est un NON SENS EDUCATIF.

Tel élève sera très sensible à une remontrance verbale devant toute la classe, tel autre ne comprendra rien tant qu’il ne se retrouvera pas à faire 20 tours de stade en courant un samedi matin d’hiver… L’Education nationale doit cesser de produire des circulaires réduisant sans cesse la latitude d’action des professeurs, qui sont confrontés à des défis de plus en plus aigus.

Ceci n’est que le début bien sûr des demandes formulées par SOS Education. Une séance de travail a lieu au ministère de l’Education à ce sujet le 5 janvier prochain entre Aldric Boulangé, délégué général adjoint de SOS Education, et un membre du cabinet de Luc Chatel.

Si vous souhaitez nous faire part de vos suggestions contre la violence à l’école, ou de vos commentaires sur nos huit propositions contre la violence à l’école, il vous suffit d’envoyer un courriel à contact@soseducation.com. Nous nous efforcerons de vous répondre le plus vite possible.

Et encore une fois, merci de signer la pétition de soutien à Claudine si ce n’est pas encore fait, et de transmettre ce lien à vos amis : http://www.soseducation.com/fichiers/Les_profs_ont_ils_des_droits_au_pays_des_droits_de_l_homme.html

Nous vous tiendrons au courant des avancées du dossier.

Un grand merci,

Vincent Laarman
Délégué général

Le corps enseignant a lui aussi des droits. Continuez à faire circuler cette mobilisation en envoyant à tout votre carnet d’adresse l’appel de soutien « Les droits des professeurs valent -ils aussi… au pays des droits de l’homme ? ». Si vous ne l’avez pas encore fait, l’adresse se trouve ici.

Certains professeurs ne perdent pas de temps à négocier avec les élèves : ils agissent. Regardez la vidéo ici : http://www.dailymotion.com/video/x6zuev_telephone-portableprof-clash-explos_news

Aïd: un nouvel abattoir clandestin démantelé à Argenteuil !

Filed under: halal,immigration,islam,islamisation — francaisdefrance @ 12:42

Aïd el kebir : nouvelle découverte d’un macabre abattoir clandestin

 

Une cabane d’Argenteuil abritait un abattoir sauvage où les moutons étaient égorgés en dehors de toutes règles élémentaires d’hygiène .

Cachée dans une cabane de fortune au bout d’une petite allée boueuse, la pièce ensanglantée est digne des pires films d’horreur. A quelques centaines de mètres derrière la Dalle d’Argenteuil, un petit jardin abritait un abattoir sauvage de moutons. Hier après-midi, le propriétaire de ce petit bout de terre et Stéphane Lamart, militant intransigeant de la cause animale, ont mis la main sur un des « bouchers » qui s’affairaient depuis plusieurs jours.

Ce dernier, qui montait la garde, a été placé en garde à vue.

 

« C’est un vrai scandale ! »

A l’intérieur de la cabane, la bouleversante scène ne peut laisser indifférent. Une dizaine de moutons, assoiffés et visiblement maltraités depuis plusieurs jours, s’entassent à côté d’un billot ensanglanté.
La hache et les énormes couteaux de cuisine souillés de viscères animaux laissent deviner ce que les bêtes ont vécu ce week-end. Au sol, la terre est imbibée de sang. En moins de deux jours, douze bêtes ont été égorgées dans des conditions défiant toutes les règles élémentaires d’hygiène. En attestent des oreilles tranchées qui trônent sur une table à l’entrée. « Un ami qui passait en vélo m’a prévenu, explique Alain Aubree, le propriétaire du terrain. Quand je suis passé samedi, j’ai trouvé cette cabane construite illégalement en trois semaines. Je suis tombé de l’armoire. Il y avait une vingtaine de moutons. Aujourd’hui, je suis dégoûté. »
Dépêchée en urgence hier, la Direction des services vétérinaires a constaté sur place la maltraitance des animaux. C’est la troisième fois en quelques mois que ce type d’abattoir est découvert dans ce secteur en friche, à la limite de Cormeilles-en-Parisis. « C’est un vrai scandale, s’insurge Anne-Marie Griffon, directrice du service vétérinaire. Il y a objectivement une série d’infractions : mauvais traitement des animaux, mauvaises conditions d’hygiène (…) Aucune des règles strictes des abattoirs n’est ici respectée. Sans parler du stress des animaux qui ont vu leurs congénères se faire tuer !

En ce premier jour de la fête musulmane de l’Aïd-el-Kébir, cette nouvelle découverte macabre affole Stéphane Lamart. « On les égorge n’importe où, s’insurge le militant. On ne peut plus laisser faire. Je demande au gouvernement de rendre l’étourdissement des bêtes obligatoire. »
Après avoir bataillé tout l’après-midi, Stéphane Lamart a réussi à sauver les animaux survivants. Epargnés, ils vont finir leur vie dans une ferme pédagogique, où ils ont été transportés dans la soirée. Une petite victoire pour le militant, qui va organiser « un référendum financé par l’association, sur l’égorgement des moutons en France ».
Source : Le Parisien

Bande de barbares !!!

En attendant, à Marseille… Porte d’Aix : la mosquée prête à rouvrir.

Filed under: dhimmitude,immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 11:59

26 novembre 2009

Dis, monsieur Gaudin, on a payé combien, pour ce nouveau cadeau???

FDF

Les musulmans sont nombreux à attendre la construction de la Grande Mosquée de Marseille (St-Louis). Mais, pour le moment, c’est un autre édifice cultuel qui devrait ouvrir ou, plutôt, rouvrir dans quelques jours.

Frappée d’un arrêté de fermeture fin 2008 (le toit menaçant de s’effondrer), la mosquée de la Porte d’Aix (2000 m²) pourrait à nouveau accueillir son demi-millier de fidèles « dans environ deux semaines » assure la Fondation Errahmanîya qui gère l’établissement et qui est dotée d’une nouvelle direction, avec Moussa Bouzenzen et Amar Tazir, respectivement président et vice-président. Dans un premier temps, c’est seulement le rez-de-chaussée de cette mosquée construite en 1975 qui sera fonctionnel, les étages devant subir des travaux dont la durée est encore indéterminée.

Source: http://www.laprovence.com

Encore un cadeau aux musulmans de Strasbourg: une coupole pour l’aïd.

Filed under: dhimmitude,halal,immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 11:47

La pose de la coupole en guise de cadeau à Strasboug.

 

Ce n’est pourtant pas Noël? Ah oui, c’est vrai, pour les musulmans de France, c’est tous les jours Noël…

FDF

27.11.09
Pesant 18 tonnes, la coupole de la future grande mosquée culminera à 20 m de haut.
Pesant 18 tonnes, la coupole de la future grande mosquée culminera à 20 m de haut.

Les ouvriers ont un peu triché pour faire coïncider les dates, mais on préférera dire que le hasard fait bien les choses. Après la prière rituelle de l’Aïd-el-Kébir au parc des expositions, les fidèles sont invités, ce matin à 10 h 30, à assister à la pose de la coupole sur la future grande mosquée au Heyritz. Pesant 18 tonnes, elle culminera à 20 m de haut. « Parce que le projet a beaucoup souffert, que nous avons fait des sacrifices, c’est un moment historique autant que symbolique, s’enthousiasme Saïd Aalla, président du lieu de culte. Avec la coupole, la mosquée sera enfin identifiée, alors que jusque-là elle ressemblait à n’importe quel bâtiment en construction. » Suite à un différent avec un entrepreneur, les travaux avaient été interrompus de janvier 2008 à mai dernier. « Nous sommes pratiquement à la fin du gros oeuvre, précise Fouad Douai, président de la SCI immobilière en charge du chantier. En décembre, nous poserons la couverture en cuivre sur la coupole puis les travaux intérieurs commenceront. » Sauf incident majeur, la mosquée sera inaugurée dans tout juste un an.

Estimé au préalable à 6,3 millions d’euros, le chantier coûtera finalement 8,5 millions d’euros en raison de son interruption. En partie couvert par les collectivités locales et les fidèles, le surcoût le sera aussi par des financements étrangers. « Avec les promesses fermes que nous avons reçues, nous devrions boucler le budget avant la fin de l’année, se réjouit Fouad Douai. On attend un peu plus d’un million d’euros du ministère des affaires religieuses du Maroc. Des délégations koweïtiennes et saoudiennes devraient nous rendre visite le mois prochain. Espérons qu’elles ne viendront pas les mains vides. »

D’après: 20minutes.fr

Cités: Harry Roselmack indésirable…

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 11:39

Un coup médiatique dans l’eau… Sarközy s’est fait violence pour y retourner, depuis, entouré de centaines des « gardes du corps », mais pour SA politique, à la veille des régionales 2010. Même pas peur, les « jeunes ». Et pour cause, ces zones de non-droit sont nées d’un laxisme évident. Il est trop tard pour en tirer quelque-chose. « Banlieue 13 », le film, vous connaissez? Si non, louez le DVD, vous allez comprendre le message…

FDF

Harry Roselmack

25 novembre 2009

TF1 a diffusé hier l’émission où l’on voit Harry Roselmack « en immersion » dans une cité de Villiers-le-Bel pendant un mois.

En réalité, les « jeunes » l’ont viré, avec son cadreur et son preneur de son, au bout de quelques jours, de l’appartement qui avait été loué par la chaîne.

Leur présence « dérangeait », avoue Eric Hannezo, directeur délégué de TF1 Productions.

Tandis que Rex, un « grand frère » de la cité, déclare : « Il a dormi quelques nuits ici mais dans cette ville, les décisions se prennent à l’unanimité. Tout le monde n’étant pas d’accord, le propriétaire du logement a dû leur demander de partir ».

(Via Novopress)

Paris-Barbès: les non-musulmans « font le trottoir »…

Filed under: dhimmitude,immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 10:34

A Barbès, vu l’occupation illégale des trottoirs par les musulmans aux heures des prières, les « infidèles » doivent emprunter la chaussée pour marcher… Et PERSONNE ne trouve à redire. Si ce n’est pas de la soumission à l’islam, ça? A quand une manifestation contestant ces actes provocateurs et dangereux?

FDF

 

Vidéo:

 

http://www.youtube.com/watch?v=2bwy_dQAN2I