Francaisdefrance's Blog

19/11/2009

A l’automne poussent les mosquées… à défaut de champignons…

Filed under: immigration,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 19:18

 

Source: NP Info Ile-de-France

le 19 novembre 2009

Gennevilliers mosquée

Le mois d’octobre 2009 a été pour le moins propice à l’inauguration et la promotion de toutes nouvelles mosquées en Ile-de-France. Aperçu de trois d’entre elles : Gennevilliers, Nanterre et Cergy.

 

 

A Gennevilliers, dans les Hauts-de-Seine, le 10 octobre, c’est en présence de Jacques Bourgoin, maire communiste et d’une grande partie de son conseil municipal que la partie cultuelle de la grande mosquée, ouverte lors du mois du Ramadan, a pu être inaugurée. Construite sur une partie de l’ancienne usine Chausson, aujourd’hui rasée, ce lieu de culte est géré par l’association Ennour. Sur une superficie de 2.500 m², cette mosquée peut accueillir jusqu’à 1.500 fidèles. La partie culturelle est encore en travaux avec diverses dépendances, des salles de classe pour l’enseignement de l’arable et une bibliothèque. Un espace d’accueil pour les non musulmans est même prévu.
Médiatiquement, la grande mosquée de Gennevilliers a déjà fait parler d’elle puisque la rappeuse Diam’s semble y avoir ses habitudes religieuses…

A Nanterre (Hauts-de-Seine), la première pierre de la grande mosquée de la ville a été posée le 17 octobre en présence de Patrick Jarry, le maire PCF, du préfet des Hauts-de-Seine, Patrick Strzodra, et de la quasi-totalité du conseil municipal majoritairement communiste. Ce projet s’étale sur une superficie de 5 000 m².

A Cergy, dans le Val d’Oise, la construction d’une grande mosquée est en cours et devrait ouvrir à la fin de l’année prochaine. D’aucuns espèrent même pour le Ramadan 2010. Elle viendra compléter celles déjà existantes dans le département comme à Argenteuil, Pontoise et Sarcelles. D’une capacité d’accueil de 1.500 personnes sur trois niveaux, ce bâtiment qui s’élèvera sur un terrain de 2.000 m², a reçu l’appui du maire de Cergy, le socialiste Dominique Lefebvre, depuis… décembre 2002. Aussi, la dizaine d’associations musulmanes que compte la ville s’est empressée, depuis, de collecter les fonds pour la réalisation du projet. La première pierre a été symboliquement posée le 21 juin dernier et c’est seulement en octobre que l’édifice est sorti de terre.
Ne reculant surtout pas pour exploiter à des fins purement électoralistes le clientélisme communautariste, Dominique Lefebvre a inauguré le 27 septembre dernier le stade Salif-Keita, premier ballon d’or africain en 1970, « reflet de l’identité plurielle présente sur le territoire cergypontain », selon l’édile socialiste.

Une ex femme voilée témoigne…

Filed under: immigration,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 19:15

Enfin une qui a compris…

 


Vidéo:

Une ex femme voilée témoigne.

MULHOUSE VILLE COLLABO !

Filed under: immigration,islamisation,mosquée,musulmans — francaisdefrance @ 19:03

 

Clip de l’association « MULHOUSE j’y crois. » sur la richesse de la diversité culturelle de MULHOUSE, réalisé au centre-ville de Mulhouse. Objectif : mettre en valeur la diversité des nationalités présentes à Mulhouse, 136 nationalités différentes sur 192 dans le monde !! Et ils sont fiers les cons…

 

La carte nationale d’identité n’est pas la carte d’identité nationale!

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 18:32

 

Violences algériennes en France : une contribution instructive au débat sur l’identité nationale

 

Mercredi soir, des dizaines de milliers de supporters algériens ou franco-algériens sont descendus dans les rues de nos principales villes, (Paris, Lyon, Marseille, Lille…), avec leurs drapeaux portant les symboles de l’Islam pour saluer la victoire de leur équipe de football. Ces manifestations, souvent suivies de pillages et d’incendies de voitures illustrent, d’une part l’incapacité du gouvernement à assurer l’ordre sur la voie publique et d’autre part, l’échec de l’intégration nationale basée sur l’accès automatique à la nationalité française.

Une partie de ces manifestants d’origine algérienne, qui ont acquis la nationalité française par le seul fait d’être nés en France, se sentent manifestement plus Algériens que Français. Il en est de même pour un nombre croissant de « jeunes » issus de l’immigration extra-européenne.

 

En plein débat sur la question de l’identité nationale, ces faits de violences anti-françaises nous rappellent

quotidiennement que la carte nationale d’identité n’est pas la carte d’identité nationale.

Carl Lang et Le Parti de la France, soucieux de la sauvegarde de l’identité et de l’unité nationales ainsi que de la paix civile, rappellent l’urgente nécessité de réformer un code de la nationalité qui est devenu une machine administrative à détruire la France Française.

Si les ministres de l’Intérieur et de la Justice se sentent inaptes à assumer leurs responsabilités et à défendre la sécurité des Français et de leurs biens, qu’ils partent !

Source: http://www.parti-de-la-france.fr

Victoire de l’Algérie : situation ville par ville en région de Franche-Comté.

Filed under: immigration,islam,musulmans,racaille — francaisdefrance @ 18:25
Ci -dessous, infos et vidéos recueillies à : Belfort- Montbéliard et Besançon, montrant les « légers incidents » qui se sont déroulés après le fameux match de foot… Vive le sport !!!

Montbeliard :

Les chances de la Franche-comté

(lire la vidéo)http://www.dailymotion.com/video/xb71l9_zup-25-quand-lalgerie-gagner-1-a-0_webcam


Belfort :

 

Les chances de la Franche-comté

(lire la vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=teH2oApb-3U&feature=player_embedded


Besancon :

 

Les chances de la Franche-comté

(lire la vidéo)http://www.youtube.com/watch?v=xz6Pnb_C4U4&feature=player_embedded


Merci à J-L.B

Emeutes à Marseille lors du match Egypte / Algérie : Lepénisation des esprits ou des langues ?

Filed under: dhimmitude,immigration,islamisation,racaille — francaisdefrance @ 18:20

J’ai trouvé ça pas mal:


Communiqué de Presse de Stéphane RAVIER, tête de liste départementale du FN dans les Bouches-du-Rhône aux élections régionales en PACA :

GAUDIN est venu dire aux électeurs par « La Provence » qu’il fallait que la Justice se montre sévère et prompte envers « ces jeunes issus, tient-il à souligner, de l’immigration » qui, en paiement de tout ce qu’ils reçoivent d’aides et avantages divers de la part de notre pays, se montrent si peu reconnaissants envers lui et ses habitants.

Le grand Mufti de l’UMP serait-il atteint de la lepénisation des esprits ? Non, juste de celle de la langue, et seulement en période électorale.

En effet, dans la même journée, le Conseil Municipal s’est réuni pour prendre l’énergique décision… de ne pas débattre de ces actes devenus coutumiers. La raison invoquée est « la volonté de ne pas faire monter la haine »…

Dehors, les Barbares mettent la Ville à sac, agressent les passants, les papas, les mamans, pillent les vitrines et caillassent les forces de l’ordre sous la bannière d’une Nation étrangère.

Et tout ce que trouvent à dire nos édiles est : n’en parlons pas, taisons-nous, feignons d’ignorer le problème.

Ils causent, ils causent et rien ne change.

Le peuple historique de Marseille attaché à sa ville et l’ensemble des électeurs des Bouches-du-Rhône sauront se souvenir qu’une fois de plus, Le Pen avait raison !

La désastreuse immigration incontrôlée…

Filed under: immigration,islamisation — francaisdefrance @ 18:06

mercredi 18 novembre 2009


Merci au Docteur Lassieur pour son opinion, on ne peut plus claire, sur la désastreuse immigration incontrôlée qui gangrène la France entière et en particulier sur l’immigration afghane totalement injustifiable

Il a raison : avant toute création d’un organisme représentatif d’une communauté d’origine musulmane, il fallait exiger l’allégeance à la République française et à ses lois (comme nos aînés ont su le faire, lorsqu’il s’est agi d’accorder la nationalité française aux juifs). Cela aurait entraîné un renoncement à la charia et, de facto, le droit d’abandonner la religion musulmane pour ceux et celles qui en font le choix.
Permettre aux musulmans de conserver de telles pratiques dans les pays démocratiques et dans celui des droits de l’homme est une position inconcevable et inique ! Il ne faut pas avoir peur de le dire.

Au lieu de cela, chaque fois que cette religion pose un nouveau problème, nos élus, notre gouvernement, Président en tête, créent des commissions, des consultations auxquelles sont associés les éléments les plus dogmatiques, hypocrites, sinon extrémistes, de cette communauté.
Il arrive souvent que des musulmans étrangers soient également consultés pour ajouter au grotesque de ces situations. Cela permet à des tenants d’un islam conquérant de développer des arguments fallacieux à partir de positions acquises si la situation leur semble évoluer en leur faveur et, dans le cas contraire, les musulmans dits « modérés » savent lâcher du lest pour accepter des situations de compromis en attendant des jours plus favorables (application de la taqyia).

Le cas du port de la burqa est emblématique des tergiversations et contorsions auxquelles se livrent les membres de la commission d’enquête missionnée pour six mois (jugez du sérieux de cette décision, alors que cet accoutrement ne relève même pas de la religion musulmane !) dont les frais de fonctionnement seront loin d’être négligeables pour les contribuables. La tolérance de telles pratiques, étrangères à toutes nos valeurs, serait un scandale !

La question de la burqa, pas plus que d’autres exigences des musulmans, ne doit pas être traitée en cherchant des références aux religions. Il s’agit d’un problème relevant de lois et de textes déjà existants et non obsolètes, qui doivent être appliqués avec la rigueur intellectuelle qui s’impose.
Le droit français interdit aux citoyens de dissimuler leur visage en dehors des périodes de carnaval. Qu’attend-t-on pour s’y référer ? Cela retirerait aux médias l’occasion de disserter sur cette question et d’orienter leur public dans de fausses directions et assurerait un contrôle facile de l’identité d’un individu, chacun ayant aussi le droit de savoir à qui il s’adresse.

Il a été souvent remarqué que les lois françaises restaient inappliquées. Alors qu’une loi toute neuve sur l’interdiction du port des cagoules dans les manifestations et cortèges vient d’être élaborée, aucune condamnation pour ce même motif n’a été prononcée à l’encontre de manifestants cagoulés au cours des derniers heurts entre forces de l’ordre et contrevenants !…

Billet repris à http://www.les4verites.com

Dédié à Jessica la petite Suissesse: Avec « S.O.S. », Diam’s oscille entre confessions intimes et pamphlet.

Filed under: immigration,islamisation,racaille — francaisdefrance @ 17:51
8.11.09
La rappeuse Diam's en concert sur le plateau de Canal+ à Paris, le 16 novembre 2009.

AFP
La rappeuse Diam’s en concert sur le plateau de Canal+ à Paris, le 16 novembre 2009.

Depuis ses débuts, en 1999, Diam’s (de son vrai nom Mélanie Georgiades) a construit son immense succès en mêlant revendications sociales et histoire intime. Si, comme la rébellion, l’« ego trip » – cet art de se faire mousser avec des rimes – est l’une des raisons d’être du rap, la première star féminine du hip-hop français s’est d’abord livrée en exposant ses fêlures, assorties de coups de poing, d’humour, d’analyses aiguës sur sa « France à elle ».

Jamais, pourtant, cette Française d’origine chypriote n’avait été aussi loin dans l’autoanalyse qu’avec S.O.S., quatrième album dont la sortie se fait sur fond de polémiques à propos de sa pratique de l’Islam et de son refus de parler aux journalistes.

Fruit d’une dépression survenue après le triomphe de l’album Dans ma bulle (plus d’un million d’exemplaires vendus), ce disque est à la fois une bouteille jetée à la mer, le décryptage d’une chute et d’une rédemption.

Mélanie ouvre l’album, en mettant en scène une jeune fille étouffée par son double. Un saisissant contraste de voix illustre la schizophrénie de l’artiste tiraillée entre les angoisses de la trop sensible Mélanie Georgiades et la rage bravache de Diam’s, son porte-parole générationnel.

Cause humanitaire

Le besoin de tout mettre à plat, de dire toute la chronologie de son parcours, tous les doutes et les nouvelles certitudes enfante deux morceaux de dix minutes, dont I Am Somebody, tour de force autobiographique à coeur ouvert.

De la même façon qu’elle culpabilise de posséder « la même Rolex que Nicolas » et choisit désormais la cause humanitaire (Les Enfants du désert), on sent que la chanteuse s’en voudrait de rechercher ici le hit à tout prix. La plupart du temps, cordes, piano et guitare sèche dominent, au risque de surligner lourdement la tension dramatique des thèmes abordés. C’est particulièrement vrai quand Diam’s parlent de ses peines de coeur (S.O.S., Coeur de bombe, Dans le noir). La sincérité n’empêche pas le conformisme de la vision amoureuse et des rapports hommes-femmes, comme le romantisme larmoyant de son accompagnement musical. STOP! Je chiale…

Plus que du hip-hop avant-gardiste d’une Missy Elliot, Diam’s se rapproche d’une tradition de la chanson française. Elle le revendique avec malice : « La variét’ j’lui vole ses airs/Et alors qu’est-ce qu’elle va faire ? » Si elle est la petite soeur de NTM, la rappeuse est aussi fille de Charles Aznavour, Francis Cabrel, Daniel Balavoine ou Renaud.

Comme souvent, c’est quand Diam’s capte l’air du temps et observe la France que sa verve produit le plus d’étincelles. Sur une boucle de guitare folk, L’Honneur d’un peuple est un morceau de bravoure. Avec ses clichés (« A gauche, à droite, ils veulent tous se ressembler/D’façon, ils veulent le beurre et l’argent du peuple ») en guise de réponses à d’autres clichés, ceux des politiques sur la jeunesse des banlieues. Mais avec aussi mille traits tranchants et pertinents sur les inégalités et les crises d’identité de la société française : « Se prennent pour qui à vouloir faire la morale/Et nous faire croire que ce pays c’est des p’tits blonds dans une chorale ».

D’après: http://www.lemonde.fr

Ca relève d’une bonne thérapie psychiatrique, tout ça… Ah oui, c’est vrai, elle a déjà pratiqué. Pour être l’égérie de la racaille, fallait pas… Ils brûlent des voitures sans qu’on les incite à le faire…

FDF

Convertie à l’Islam au début des années 2000, la rappeuse suscitera le débat avec Lili, qui plaide pour l’autorisation du port du voile à l’école, allant jusqu’à en faire un symbole d’amour et de tolérance. D’une énergie toujours tumultueuse malgré sa quête de sérénité, Mélanie-Diam’s se livre dans sa complexité et ses contradictions.

Foot: célébration de la victoire algérienne à la mode de chez eux…

Filed under: immigration,racaille — francaisdefrance @ 14:17

Eh oui, encore « EUX »...

Pour les Algériens, la fête sportive est synonyme de violences. Le problème est, encore une fois, que la racaille des supporters en France n’a pu exprimer sa joie que par des voitures brûlées, des magasins pillés, des vitrines brisées et j’en passe… Ce qui m’ exaspère, c’est  le « silence radio » concernant ces exactions devenues banales et prévisibles de la part de cette minorité qui sont Français quand ça les arrange (allocations, RSA, assistances de toutes sortes, etc…) et Algériens dont ils brandissent fièrement le drapeau pour semer la merde et énerver les Français de souche qui eux, n’ont pas de le droit de s’offusquer, ni de s’en plaindre. Ben oui, ce serait du………… racisme. En revanche, ils (les Français) doivent subir toutes ces manifestations qui de plus en plus témoignent de la haine que ces « jeunes issus de l’immigration » témoignent au pays qui les accueille (qui les supporte, plutôt, et de moins en moins d’ailleurs…).

FDF

Jeudi 19 Novembre 2009

La fête gâchée par des supporters algériens

La fête gâchée des supporters algériens

 

35 véhicules ont été incendiés à Roubaix selon La Voix du Nord. | Photo Reuters

Un grand moment de liesse collective, en Algérie comme en France (Surtout en France, car en Algérie, « ILS » ne se permettraient pas toutes ces exactions…), mais aussi « quelques regrettables débordements ». A Paris, Marseille ou Lyon, la fin de la nuit a été très agitée. Partout ailleurs, aussi, mais chuttttttt.

D’après un article de: Parismatch.com

« Un jour historique pour le sport algérien. Depuis 1986, la sélection des Fennecs (terme d’ailleurs impropre pour les spécialistes du football africain), attendait une qualification pour la Coupe du Monde. C’est désormais chose faite grâce à une victoire courte face à l’Egypte (1-0), mercredi soir, à Khartoum, au Soudan, lors d’un match d’appui attendu par tout un peuple. Dès le coup de sifflet final, les supporters algériens de France et de Navarre se sont emparés de la voie publique pour fêter dans la liesse cette qualification sur le fil. Une ambiance bon enfant (???) et communicative a alors contaminé Paris et les grandes villes de l’Hexagone, alors que l’équipe de France luttait pour arracher, elle aussi, sa qualification face à l’Irlande, un ticket qu’elle obtiendra finalement in-extremis et après la prolongation (1-1). Cela aurait pu donc être une grande fête jusqu’au bout de la nuit, un grand moment d’ivresse collective comme seul le sport est capable de provoquer. Hélas, des « incidents » ont éclaté, venant ternir la fête. C’était prévisible…

 

62 interpellations à Paris

C’est à Paris et sur les Champs-Elysées que les dégâts matériels ont été les plus importants avec des magasins pillés, des poubelles renversées et des véhicules incendiés. Les forces de l’ordre sont intervenues peu après 23 heures et des affrontements avec des bandes de jeunes se sont alors produits, sans blessé grave à déplorer, mais avec tout de même 62 interpellations. A Marseille, cinq jours après les violents incidents qui avaient marqué la défaite de l’Algérie face à l’Egypte (2-0), la nuit a été plus calme, peut-être grâce à l’important déploiement policier autour du Vieux Port.

Une quinzaine de personnes ont néanmoins été interpellées, la plupart pour dégradations. La préfecture de police de Marseille s’estimait néanmoins satisfaite, à deux jours d’un OM-PSG qui sent la poudre, après le report pour cause de grippe A de la rencontre. A Lyon, en revanche, le bilan matériel est plus lourd avec quarante-quatre voitures incendiées et des vitrines de magasins brisées en centre-ville. Un supermarché a été pillé à Vaulx-en-Velin, dans la banlieue lyonnaise. 13 personnes ont été mises en garde à vue pour injures, jets de pierres ou dégradations. A Saint-Etienne, également, quelques incidents et incendies de voiture ont été à déplorer, tout comme à Roubaix et dans les métropoles nordistes. » Point final

La fin des mariages « de complaisance »? Éric Besson s’attaque aux « mariages gris ».

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 12:32
19.11.09
Créée par le ministre de l'Intérieur, l'expression de « mariage gris » désigne un mariage blanc assorti d'une manipulation amoureuse.
Créée par le ministre de l’Intérieur, l’expression de « mariage gris » désigne un mariage blanc assorti d’une manipulation « amoureuse ».
En fait, ces mariages « arrangés » font passer les Françaises « complaisantes » pour des connes…  Mais elles savent parfaitement ce qu’elles font; alors, qu’elles ne viennent pas se plaindre après coup… Les associations bobos pour les « sans-papiers » ne sont pas non plus toutes blanches (pas fait exprès…) sur cette affaire.
FDF

IMMIGRATION – Le ministre a dénoncé, hier, «les escroqueries sentimentales à but migratoire»

Il n’a aucune statistique pour mesurer le phénomène. Mais assez de convictions pour s’en emparer. Eric Besson a annoncé, hier, la création d’un groupe de travail sur les «mariages gris».

Une nouvelle expression créée pour l’occasion par le ministre de l’Immigration. Elle qualifie l’union d’un(e) Français(e) avec une personne étrangère qui l’aurait manipulé dans le simple but d’obtenir la nationalité française. Pour Eric Besson, « c’est une escroquerie sentimentale à but migratoire ».

Faute de chiffres précis, le ministre s’en est donc remis, hier, aux témoignages. Sous les ors de son ministère, une cinquantaine de victimes étaient appelées à raconter leur histoire. Parmi elles, Nathalie, jolie brune aux yeux verts d’à peine 30 ans.

«Un viol physique et psychologique»

«Au départ, il était toujours très attentionné avec moi, dit-elle en parlant de son ex-mari. Il m’a très vite demandé en mariage. Tout de suite après, il a voulu un enfant. Quatorze jours après l’accouchement, il m’a mise à la porte. Il a eu sa carte de résident en juillet dernier… J’ai eu l’impression de subir un viol physique et psychologique.» Au micro, Alima ou Roland racontent le même genre d’histoire. Maroc ou Pérou, seule l’origine de leurs ex varie dans le discours.

«Pour moi, le ministre agite un nouveau truc pour faire peur, déplore Nicolas Ferran, coordinateur du Mouvement des amoureux au ban public, qui défend les mariages binationaux. Ce n’est pas aussi simple de savoir pourquoi un couple échoue. Il y a toujours deux versions. Et ici, nous n’en avons qu’une.»

Le sociologue Eric Fassin est tout aussi critique. Il ironise: «Si l’on veut réduire l’immigration familiale, alors qu’elle est légale, il faut introduire le soupçon: ce ne sont pas de vraies familles, ce ne sont pas de vrais couples!» Eric Besson se donne six mois pour annoncer les premières mesures.

Source: http://www.20minutes.fr

C’est lui qui a écrit le coran, sans doute: Tariq Ramadan : “Les piscines de La Réunion ne sont pas islamiques”.

Filed under: immigration,islamisation,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 09:54

Question: est-ce que l’océan est islamique?

FDF

Cette phrase (« Les piscines de La Réunion ne sont pas islamiques”), prononcée lors d’une conférence donnée dans une mosquée de La Réunion il y a quelques années, est revenue hier dans l’émission “Ce soir ou jamais” de Frédéric Taddel

Caroline Fourest, essayiste et journaliste, qui “dénonce depuis des années le double langage” de l’intellectuel et universitaire suisse musulman Tariq Ramadan, a ressorti hier soir la “fameuse cassette” sur laquelle est enregistrée une partie de la conférence qu’il a donné dans une mosquée de La Réunion.

Elle a fait écouter au public et aux téléspectateurs un passage dont l’essentiel est sur son blog (voir ici ).

Voici quelques phrases à prendre avec prudence, lucidité et objectivité, car elles sont sorties de leur contexte : “On se marie devant Dieu, c’est devant Dieu qu’un homme a une relation avec une femme (?). Aujourd’hui, il y a des jeunes de 15, 16 et 17 ans qui font n’importe quoi. En Europe, c’est à 12 ans”.

“A La Réunion, il y a des jeunes Musulmans qui font n’importe quoi. Il y a un grand travail d’éducation à faire avec nos filles comme avec nos garçons. Pourquoi la fille, elle doit être rentrée à 18 heures, et le garçon à 22 heures ou 2 heures du matin. Il faut protéger la fille et le garçon”.

Puis Tariq Ramadan aborde “la mixité des piscines. A La Réunion, les piscines ne sont pas islamiques, comme c’est le cas en Europe. Il faut développer pour nous des lieux où c’est sain. Il faut des piscines qui respectent des principes éthiques”.

« L’intellectuel » et universitaire a également porté un jugement sévère sur le comportement de certains Musulmans de La Réunion : “Depuis mon arrivée ici, on m’apporte des messages, il se passe des choses dans notre communauté qui sont très graves. Vous avez des maris qui vont avec d’autres femmes…( NDLR: Ouhaaaaaaaa, quelle horreur !!!!).

Selon Tariq Ramadan, ces personnes justifient leur adultère par la polygamie autorisée par l’Islam. Toujours selon lui, l’Islam n’autorise la polygamie que dans un cadre bien défini. (Caroline Fourest : “Tariq Ramadan est contre l’adultère et pour la polygamie…”).

Mercredi 18 Novembre 2009

Dis, M’sieur Ramadan, quand vas-tu arrêter de raconter des inepties et de « t’emmêler les pinceaux » dans tes explications??? Pas étonnant que tu sois obligé de t’exiler pour raconter tes conneries! Même les musulmans en France doutent de ta crédibilité… Va donc convertir des convertis! C’est moins de boulot…

FDF

Aïd el-Kebir : Un jour de fête, de joie et de pardon; pardon pour quoi?

Filed under: halal,immigration,islam,islamisation,mosquée,musulmans,ramadan — francaisdefrance @ 09:39
« Les musulmans de Moulins se préparent à l’une des plus importantes fêtes de leur calendrier : l’Aïd el-Kebir. Adnan Albaridi explique ce qu’elle représente. (NDLR: « égorger », c’est la fête!. Parlez-en aux anciens de la guerre d’Algérie…)

Adnan Albaridi, président du centre culturel islamique ( NDLR: ben oui, on ne dit plus mosquée puisque sinon on ne peut être subventionné par les mairies, au vu de la loi FRANCAISE de 1905…) de Moulins, pose son regard sur la communauté musulmane moulinoise et sur l’importance qu’elle accorde aux fêtes religieuses.

Aujourd’hui, comment se porte la religion islamique à Moulins ? Plutôt bien. Nous comptons entre 1.500 et 2.000 musulmans et le chiffre a tendance à être en augmentation ces dernières années. Je m’en rends compte le vendredi pour la prière qui rassemble jusqu’à 200 personnes. Avant la mosquée n’était remplie qu’aux trois-quarts, maintenant elle est pleine.

Qui compose cette communauté musulmane moulinoise ? Dans les années soixante-dix, la souche était surtout marocaine. Puis elle a été rejointe par d’autres nationalités. Marocains, Syriens, Tunisiens, Algériens, Mahorais, Réunionnais se fréquentent aujourd’hui à la mosquée.

Y’a-t-il des conversions ? Oui, même si ce ne sont pas eux qui sont à l’origine de l’augmentation du nombre de fidèles. En tout, sur Moulins, il doit y avoir une vingtaine de personnes converties à l’Islam.

L’Aïd el-Kebir a lieu à la fin du mois. Que représente cette fête pour les musulmans ? Elle est l’une des deux plus importantes de la religion musulmane, avec l’Aïd el-Fitr (petite fête) qui rompt le jeûne du ramadan. L’Aïd el-Kébir (grande fête) est aussi appelé Aïd el-Adha, fête du sacrifice (ou du mouton) et marque historiquement la fin du pèlerinage à la Mecque, un des piliers de l’Islam. La tradition veut qu’un mouton soit sacrifié à cette occasion, en souvenir d’Abraham. Le prophète devait sacrifier son fils mais Dieu(?) a finalement décidé de l’épargner (Oh, merci, allah !!!) en faisant, à la place, égorger un mouton.

Nous profitons de ce jour pour nouer les liens avec la famille, les amis en leur rendant visite. C’est aussi un jour de pardon (?) où toute querelle antérieure doit disparaître.

Comment est déterminée la date de l’Aïd el-Kebir ? Elle est fixée en fonction du calendrier musulman hégirien. Il compte douze mois comme le calendrier grégorien en vigueur en France mais suit le cycle lunaire et non solaire. Les mois ne font donc que 29 ou 30 jours. Le premier croissant de lune détermine le premier jour du mois. Nous nous calons généralement sur l’Arabie Saoudite, qui vient de déclarer la fête du mouton pour le vendredi 27 novembre.

À Moulins, comment allez-vous célébrer l’Aïd el-Kebir ? S’il a bien lieu vendredi 27 novembre, nous nous retrouverons pour la prière à la mosquée. Si le samedi 28 novembre est retenu, ce qui ne semble pas être le cas mais rien n’est confirmé, ce sera aux Champins. Et quoi qu’il en soit, nous organisons une soirée, à l’occasion de la fête du sacrifice, ce samedi au Colisée à partir de 18 h 30, avec une conférence, des chants et une collation. L’entrée est gratuite et ouverte à tous. »

D’après: http://tinyurl.com/yc7bz4n

Barbares!