Francaisdefrance's Blog

18/11/2009

La religion : un tabou pour l’entreprise.

Filed under: immigration,islamisation,musulmans — francaisdefrance @ 15:16

Ce sont les muzz, qui ont commencé…

lemonde

16 novembre 2009

Une doctorante voilée qui arrive dans le service… Et c’est tout un équilibre fragile qui s’écroule. Lorsque la question religieuse fait son entrée dans l’entreprise, elle peut se révéler explosive. Une unité d’une des plus grandes sociétés françaises en a fait l’amer constat. ‘Ce voile a fait naître de vives tensions’, explique une salariée. Beaucoup ont pris parti. Certains se sont élevés contre ce ‘symbole antiféministe’. ‘Plusieurs chrétiens se sont même mis à porter ostensiblement des croix’, (NDLR: normal, quand on se sent attaqué sur son propre terrain on « riposte »…) poursuit-elle. Un groupe de travail a finalement été mis en place pour tenter d’atténuer le malaise.

Voilà le scénario catastrophe redouté par tous les managers. Des managers souvent dépassés par le sujet. ‘C’est une question taboue dans les sociétés, résume Benjamin Blavier, d’IMS-Entreprendre pour la cité, réseau d’entreprises centré sur l’engagement sociétal. Elles ne savent pas comment y répondre et hésitent souvent entre deux attitudes : se positionner comme un lieu laïc et neutre, ou comme un espace où, par souci de diversité, il faut s’adapter et accepter de multiples demandes à caractère religieux.’

En conséquence, la loi du plus fort s’est parfois imposée, notamment dans l’industrie. ‘On recense des cas de pratiquants harcelés au sein d’équipes majoritairement hostiles au fait religieux, indique une chercheuse en religion. D’un autre côté, isolés dans un atelier à majorité musulmane, des non-croyants n’osent même pas boire leur café face aux jeûneurs en période de ramadan.’ Observées depuis plusieurs années, ces situations apparaissent souvent inextricables aux services de ressources humaines. Le ‘tabou’ autour de la question ne peut donc que se renforcer.

Preuve que la sérénité n’est pas de mise, les entreprises rechignent à s’exprimer sur cette question, quand bien même elles mèneraient une politique avant-gardiste en la matière. La communication est verrouillée. Même en interne : pour ne pas ‘perturber les salariés’, on a pu préférer employer le mot ‘culture’ plutôt que ‘religion’ pour désigner des séminaires sur ce thème.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :