Francaisdefrance's Blog

31/08/2009

« Le problème c’est que vous venez ici et ne voulez pas serrer la main… »

Filed under: islam,musulmans,Uncategorized — francaisdefrance @ 21:53

Dans son numéro du 19 août dernier, Minute, sous le titre : «Malmö, joli port de pêche… Bienvenue en Seine-Saint-Denis », consacrait un article assez effrayant sur la situation en Suède où les autorités essaient de gérer – sans y parvenir – une immigration désormais tentaculaire et agressive.

Il faut dire que les autorités suédoises (qui sont beaucoup plus naves que scandi…) ont leur part de responsabilités. Ainsi, la SVT, la télévision publique suédoise, n’a-t-elle rien trouvé de mieux que de lancer une émission intitulée Halal TV… Une émission présentée par trois femmes voilées. L’une d’elle, interviewant le chroniqueur suédois Carl Hamilton, a refusé de lui serrer la main. Au motif qu’une musulmane, même en Suède, ne serre pas la main d’un homme. Ce qui a eu le don d’irriter – litote… – Carl Hamilton :

— Nous, les Suédois, nous serrons la main. Ce n’est pas nous qui sommes le problème. Le problème, c’est que vous venez ici et ne voulez pas serrer la main, alors c’est vous le problème.

C’est là, résumée en peu de mots, toute la problématique. Ce sont des gens qui sont accueillis et qui, non contents de se conduire chez nous comme  chez eux, prétendent s’y conduire comme en pays conquis. Dans la civilisation occidentale, on se serre la main. Y compris entre hommes et femmes… Et l’on ne dissimule pas son visage sous des draps belphégoriens qui sont une véritable agression. Et un message terrible : « Je ne veux pas vous voir, je ne veux pas que vous me voyez. Pas question de m’intégrer. A vous de vous accommoder de nos mœurs. En attendant qu’on soit assez fort – parce que vous êtes assez bêtes – pour vous les imposer. »

Carl Hamilton a raison : ce n’est pas nous, le problème. Le problème, c’est eux . Question immigration, la France,  pour ne prendre que cet exemple, a connu des arrivées de populations diverses. Des Polonais, des Italiens, des Espagnols, des Portugais. Oh, quand ils sont arrivés, il n’est pas dit qu’il n’y ait pas eu quelques frictions avec ceux que le populo appelait, sans qu’on crie nécessairement au scandale, les Polacs, les Ritals, les Espingouins, les Portos. Comme les Français sont surnommés, par les Anglo-Saxons, les « mangeurs de grenouilles ».

Mais la grande différence, c’est que ces immigrants, tous de tradition chrétienne, s’intégraient vite fait bien fait. Parce qu’ils se retrouvaient, avec la population du pays d’accueil, autour de Noël, de Pâques, de la Toussaint, de l’Ascension et de l’Assomption. Parce que leurs femmes ne refusaient pas de serrer la main (et de tailler la bavette) aux hommes qu’elles côtoyaient. Parce que leurs femmes ne s’envelissaient pas dans des linges mortuaires. Parce que très vite Lech, Luigi, Carlos et Manuel s’intégraient et devenaient des Français à part entière.

Le problème, c’est que ces populations allogènes, de religion, de mœurs, d’us et coutumes parfois antinomiques aux nôtres, se croient tout permis. Et qu’on les laisse faire

Il faut que ça cesse!

source : Présent


Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :