Francaisdefrance's Blog

29/08/2009

Vidéo. Le métissage? Une plaie…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:36
metiise
VIDEO: C dans l’air : La France métisse

Source: JLB

« Chances pour la France »: Avignon sous la coupe de la racaille.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 23:14
bleublancbrule
Aujourd’hui le journal « Vaucluse matin » titrait un article dans ses colonnes « ce n’est pas un quartier difficile, c’est une jungle ! ». Tout le département du Vaucluse est victime de l’insécurité. Après Cavaillon et Carpentras, c’est aujourd’hui Montfavet, un quartier de la commune d’Avignon qui est entre les mains des voyous !

Les habitants sont terrorisés et préfèrent réagir anonymement devant les média, afin de ne pas subir de représailles ; est-ce cela un état de droit selon le gouvernement ?…

Sarkozy et ses amis de l’UMPS-UMPF n’ont toujours pas débarrassé les cités de cette racaille ; force est de constater que le karcher est en panne…

Lire l’article de Vaucluse Matin ici

source : NP Info Provence-Alpes-Côte d’Azur

Piqûre de rappel…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:04

De Gaulle, les arabes, les juifs et le nationalisme d’aujourd’hui

http://hiram7.files.wordpress.com/2008/03/de-gaulle-1941.jpgAu fil de me pérégrinations sur Internet, je me suis rendu compte d’une chose. Plus le temps va, plus les « anti-feujs » ou plus simplement les anti sionistes, utilisent Charles de Gaulle pour fustiger Israël et les juifs.
Tout le monde sait que De Gaulle n’aimait pas les juifs… Et c’est ainsi que les supporters de Dieudonné M’Bala M’Bala ajoutent bien souvent un argument à leur propagande (cherchez sur google « de gaulle était anti-sioniste » et vous serez surpris par le nombre de résultats)… Sauf que ces supporters de Dieudo le Facho oublient bien vite que De Gaulle haïssait tout autant les arabes et les noirs…
Une preuve ?
Cette citation du Général De Gaulle en date du  5 mars 1959, rapportée par Alain Peyrefitte dans son livre  « c’était De Gaulle ».

« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées. »

_____________

Merci au site Géopolitique Biblique

La conception très particulière de l’intégration, vue par les musulmans

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:57

franceestanousqw71

Trois exemples récents viennent démontrer que les musulmans n’ont pas forcément la même conception de l’intégration que les Européens.

Inauguration de la mosquée de Gennevilliers en France : Dans ce reportage de BFM-TV en date du 22 août dernier qui fleure bon la propagande officielle il en ressort néanmoins deux perles savoureuses. Les Français on pu ainsi entendre que Gennevilliers « c’est notre bled, on est au bled« . Il suffit de se promener à Gennevilliers pour comprendre toute la signification de cette affirmation. Puis un peu plus loin dans le reportage « La véritable intrégation c’est celle-là, quand le musulman il a sa mosquée« . Enfin ce reportage apprend aux Français que la mairie a violé la loi de 1905 en « fournissant le terrain« . Il est vrai qu’on est plus à ça près. Donc pour résumer, plus les musulmans se sentent nombreux chez nous et plus ils se sentent comme au bled. Pourquoi devraient-ils alors s’intégrer au modèle républicain et laïque ? Et une fois que la France sera couverte de mosquée on pourra parler d’intégration réussie. Ou peut-être… d’islamisation aboutie.

Source: http://www.rebelles.info/

Coca-Cola sous la pression d’associations musulmanes.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 13:52

C’est ça aussi, l’invasion islamique… « ILS » essaient de ne nous faire acheter que leur produits halal ! Méfiez-vous et surtout, achetez tout ce que vous voulez, sauf du « halal »; en effet, la recette des ventes halal sert à la construction des mosquées, chez nous, en France, donc à l’invasion…

28.08.2009

(L’article du Figaro reproduit ci-dessous met en lumiere un phénomeme inquiétant, auquel j’ai donné le nom d’islamisation des esprits. Retour des rumeurs (antijuives et autres), appels au boycott de produits accusés d’être ‘contraires a l’islam’ ou de ‘financer le sionisme’… Tout cela est loin d’être anodin. Et il y a un lien évident entre ces rumeurs islamistes et le discours anti-israélien, lui aussi fondé sur la rumeur et sur la calomnie qui se développe actuellement en Europe. P.I.L.)

Une canette de Coca-Cola écrite en arabe (photo Aziz1005, domaine public).
Une canette de Coca-Cola écrite en arabe (photo Aziz1005, domaine public).

Tout commence il y a deux ans, par une rumeur insistante : le Coca-Cola contiendrait de l’alcool; HORREUR! MALHEUR!. Accusation farfelue mais immédiatement reprise par les sites musulmans, de forums en articles plus ou moins étayés. Associations et médias communautaires, dont le blog Al-Kanz, très en vogue, assaillent Coca-Cola France de questions. Et reçoivent une réponse standard : «Nos boissons sont reconnues comme non alcoolisées par les autorités gouvernementales de chaque pays.» Une missive qui laisse insatisfaits les plus intransigeants. La législation française considère en effet qu’une boisson est «sans alcool» lorsqu’elle en contient moins de 1,2 %. Qu’en est-il alors du fameux breuvage à la recette secrète ?

Après quelques hésitations, la direction de Coca-Cola France décide de faire appel à «l’organisme de certification de la mosquée de Paris», explique Philippe Marty le porte-parole de la firme. Celle-ci commande une analyse du Coca par un laboratoire indépendant. «Ensuite, nous avons garanti que Coca Cola était parfaitement sans alcool et donc halal», détaille le chef de la certification à la mosquée, Al Sid Cheikh, qui regrette de voir fleurir «beaucoup d’accusations sans aucun fondement religieux. C’est plutôt politique. Mais les sociétés s’inquiètent pour leur notoriété».

Appels au boycott sur le Net

Des listes de produits à boycotter circulent sur le Net, leurs fabricants se voyant accusés de financer l’État d’Israël… Coca-Cola en fait partie. «Coca est haram (“interdit”)», peut-on lire sur des forums, comme celui de Bladi.net où les injonctions comme «Boire Coca revient à encourager la politique de l’État terroriste d’Israël», alternent avec des messages de bon sens, certains s’insurgeant de voir le Coca haramisé parce que «déclaré juif».

Des familles entières «évitent le Coca par précaution» assure le secrétaire de l’Union des associations musulmanes de Seine-Saint-Denis (UAM 93) qui a convié le PDG de Coca France, Christian Polge, à s’expliquer en juin dernier. L’intéressé s’est présenté à Drancy, espérant clore l’incident avec son certificat Halal. Mais il a dû justifier «la position de Coca-Cola dans le conflit au Moyen-Orient». Il a rappelé que Coca œuvre à Ramallah, «où nous sommes l’un des plus gros employeurs».

Depuis, les gages donnés par l’entreprise semblent avoir calmé les rumeurs et l’UAM assure qu’elle ne prône pas le boycott mais juste la «transparence sur des sujets importants pour que les musulmans puissent former leur jugement».

D’autres marques subissent elles aussi la pression communautaire, entre requêtes sérieuses sur la composition et stigmatisations. Des milliers de SMS ont accusé en janvier McDonald’s de reverser ses recettes du jeudi à l’État hébreu pour acheter des obus (sic !). Masterfood, le fabriquant des barres chocolatées Snickers et Bounty, a dû précipitamment démentir l’usage de graisse animale dans ses produits pour éviter la mise au ban. Tandis que médicaments, yaourts et cosmétiques précisent maintenant qu’ils ne contiennent ni alcool ni gélatine animale pour éviter la désaffection d’un public chaque jour plus soucieux de la norme religieuse.