Francaisdefrance's Blog

30/07/2009

Plainte contre Dati: Sans suite… Ca étonne quelqu’un ?

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 11:59

Mercredi 29 Juillet 2009

N’avez-vous pas encore remarqué que la cour de Sarkö Ier est intouchable? Rachida Dati (dont deux frères sont en prison…) n’échappe pas à la règle… C’est ça, l’ère sarközienne…

Le parquet de Paris a classé sans suite, mercredi, la plainte contre Rachida Dati déposée par l’Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire). Ces derniers lui reprochaient de les avoir traités de « très surnois » lors d’un déjeuner-débat au mois d’avril dernier. Des propos formellement démentis par la ministre. Mais l’affaire n’est peut-être pas close. Un nouveau recours est encore possible.

Les propos imputés à Rachida Dati avaient suscité l'ire des magistrats. (Reuters)

Est-ce le point final d’une longue histoire de désamour entre Rachida Dati et la Justice? Le parquet de Paris a classé sans suite, mercredi, la plainte pour « injure contre un corps constitué » déposée par l’Union syndicale des magistrats (USM, majoritaire) contre l’ancienne garde des Sceaux. Les magistrats lui reprochaient d’avoir affirmé qu’ils étaient « très sournois« .

Ces propos avaient été relayés par le magazine Entreprendre du mois d’avril. Selon le mensuel, au cours d’une soirée au Fouquet’s, Roland Dumas, ancien ministre socialiste, avait félicité Rachida Dati d’avoir mené à bien la réforme de la carte judiciaire, en dépit d’une forte contestation. Les avocats et magistrats sont « très réactifs », aurait-il affirmé. « Et très sournois », aurait alors répondu l’ex-garde des Sceaux, selon le magazine. « J’ai fait de nombreux déplacements sans aucune difficulté, mais la charge est arrivée par derrière. Je trouve que c’est complètement déloyal« , expliquait la ministre.

Des propos démentis par Rachida Dati

A la publication du numéro, la Chancellerie avait démenti formellement ces propos, maintenus par le magazine. Pour « lever toute ambiguïté« , l’USM avait demandé la publication de la transcription intégrale du déjeuner-débat, mais Roland Dumas et Jacques Vergès avaient pris l’initiative de contacter l’AFP pour soutenir la version de la ministre. Pour l’heure, la justice a refusé de trancher, mais l’USM pourrait déposer plainte auprès de la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR). Rachida Dati, dans son exil européen, n’en a donc peut-être pas tout à fait fini avec la Justice.

Source: le JDD

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :