Francaisdefrance's Blog

29/07/2009

Vous n’avez pas souscrit à « l’emprunt Sarközy »? Vous aurez la « taxe carbone »…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:10

Sarközy ne reste jamais sur une défaite.

Son fameux emprunt n’a pas rallié une foule de suffrages; et pour cause, les Français, surrendettés et dans une précarité des plus flagrante et inquiétante, à qui le précédent nommé avait promis être le « président du pouvoir d’achat » n’ont pas l’intention de lui donner le peu qu’il leur reste… Notre cher président avait déjà prévu la parade: la taxe carbone. Ce que vous ne voulez pas donner, votre argent (du moins, ce qui vous reste…) on va vous le prendre, en « toute légalité »: un NOUVEL IMPÔT! On le baptise « taxe carbone » pour vous faire culpabiliser un peu. Et le tour est joué! En outre, début août, c’est la saison des feuilles… d’impôt. La totale, quoi.

Si, après celà, les Français ne bougent toujours pas, c’est grave, très grave… Ras le pis, les vaches à lait!

Taxe carbone:

Michel Rocard, qui présidait la réflexion des experts sur la taxe carbone, a remis son raport ce mardi.  Un long débat se profile… Qui sera pour, qui sera contre?

Les enthousiastes

Nicolas Hulot, est favorable à la taxe carbone.Nicolas Hulot, est favorable à la taxe carbone.

– Les associations écologistes -dont la Fondation Nicolas Hulot qui en a porté le projet au Grenelle de l’environnement– et Daniel Cohn-Bendit, le leader d’Europe-Ecologie, y voient « une mesure révolutionnaire« .

– Un point de vue partagé par l’UMP qui assure que la contribution climat énergie n’entraînera pas « d’augmentation de la fiscalité », selon Dominique Paillé, porte-parole adjoint.

– Même son de cloche chez la députée européenne et ancienne ministre de l’Environnemen,t Corinne Lepage (MoDem), sous réserve d’une « compensation sociale convenable ».

– Selon Michel Rocard, « le gouvernement est solide et nous n’avons pas eu d’objections au principe de la taxe ni du PS ni du PC ».

– Bémol cependant du côté des Finances: l’entourage du ministre Eric Woerth insiste sur un projet « toujours à l’état de discussion ».

Les méfiants

François Chereque (CFDT), Bernard Thibault (CGT), Jean-Claude Maill (FO) se méfient de cette taxe carbone.AFP PHOTO BERTRAND LANGLOIS

François Chereque (CFDT), Bernard Thibault (CGT), Jean-Claude Maill (FO) se méfient de cette taxe carbone.

– Les grandes centrales syndicales (FO, CGT, CFDT) et les associations de défense des consommateurs émettent des doutes et des conditions à la taxe carbone. Sans être hostiles au principe, elles s’inquiètent d’un alourdissement possible de la fiscalité, pour les ménages comme pour les entreprises, et insistent sur d’indispensables compensations. « Les salariés ne doivent pas payer pour les entreprises », juge FO. De son côté, la CGT prévient: « pas question que (la taxe) accroisse les inégalités ».

– La Confédération des petites et moyennes entreprises (CGPME) souhaite une « étude d’impact économique préalable » et des compensations fiscales. UFC-Que Choisir insiste sur une compensation par un dispositif de chèque vert, « seule voie de passage acceptable, où l’ensemble des recettes fiscales est restitué aux consommateurs ».

Les opposants

Pour le parti d'Olivier Besancenot (NPA), la taxe est "écologiquement inefficace" et "socialement injuste".REUTERS/Stephane Mahe

Pour le parti d’Olivier Besancenot (NPA), la taxe est « écologiquement inefficace » et « socialement injuste ».

Le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) d’Olivier Besancenot, Chasse, pêche, nature et traditions (CPNT) et les grandes fédérations professionnelles des transports n’en veulent pas.

– Pour le NPA, le projet est « inefficace écologiquement, injuste socialement » et il souhaite qu’il soit « abandonné ». CPNT dénonce une « double peine qui frapperait durement les ruraux ».

– Pour la Fédération nationale des transports routiers (FNTR), « l’urgence est plutôt de redonner de la compétitivité » aux entreprises du secteur « que de les assommer »: « Ce n’est pas avec de nouvelles taxes franco-françaises qu’on sauvera la planète ».

– La fédération des distributeurs de fioul, chauffage et carburants (FF3C), réclame en échange « une réduction significative de la TIPP » (taxe intérieure sur les produits pétroliers).

Les oui, mais…

Parti socialisteD.R.

Parti socialiste

Le PS soutient la taxe carbone mais à certaines conditions. « Pour que la contribution climat énergie soit vertueuse, quatre conditions doivent être respectées », estime dans un communiqué Laurence Rossignol, secrétaire nationale PS à l’environnement:
– « Cette contribution doit être socialement juste et redistributive en direction des ménages géographiquement contraints à l’usage de la voiture ».
– Elle « ne peut se substituer à la suppression de la taxe professionnelle ni être prétexte, comme le souhaitent les lobbies économiques déjà à l’oeuvre, à un transfert de charges des entreprises vers les ménages ».
– La taxe « doit porter sur les énergies fossiles, et inclure également une modulation des tarifs de l’électricité ».
– « Le produit de la contribution ne peut venir abonder le budget de l’Etat et combler les déficits creusés par la politique fiscale clientéliste mise en oeuvre par le gouvernement », mais « doit être exclusivement affecté à l’équité contributive et aux investissements nécessaires pour soutenir les énergies renouvelables et initier une politique industrielle ambitieuse dans une économie décarbonée et sobre en énergie ».

Source: http://tinyurl.com/lzekmm

Obama réclame de la chair à canon Française pour l’Afghanistan; il l’aura…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:55


3 militaires français ont été blessés le 21 juillet en Afghanistan.

2 sont toujours en réanimation, mais leur pronostic vital n’est pas engagé. Ils ont été rapatriés en France jeudi dernier par un Falcon médicalisé. Ces deux militaires français sont un capitaine médecin, du 126e régiment d’infanterie de Brive-la-Gaillarde, et un caporal-chef, du 92 e RI de Clermont-Ferrand.

Le 3e blessé, un caporal-chef, brancardier secouriste au 31e régiment du génie de Castelsarrasin, plus légèrement touché, a également été rapatrié sanitaire, mais est sorti de l’hôpital dès lundi pour rejoindre sa famille.

Depuis 2001, 27 soldats français ont péri en Afghanistan et quelque 380 autres ont été «rapatriés sanitaires», dont 60 blessés en «grande urgence».

source : lesalonbeige


A 14 ans… Strasbourg : il incendie 22 voitures «par ennui».

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:42

De mieux en mieux. S’il s’ennuie, ce « d’jeune », on peut rouvrir Cayenne; il pourra tromper son ennui en cassant des cailloux.

Un garçon de 14 a reconnu mardi avoir incendié 22 voitures dans la banlieue ouest de Strasbourg. Motif invoqué: « l’ennui ».

L’adolescent, qui s’ennuyait ferme pendant les vacances, aurait opéré dans un quartier de Cronenbourg entre minuit et 1h30 à l’aide d’un briquet. Deux méthodes étaient utilisées : un bout de papier était allumé dans les bouches d’aération du véhicule ou une vitre de la voiture était brisée pour pouvoir mettre le feu au siège.

Le garçon de 14 ans a été interpellé en flagrant délit dans la nuit de dimanche à lundi et placé en garde à vue jusqu’à mardi. Ce collégien, non connu de la police ni de la justice, qui devait entrer en 3e en septembre, sera présenté mardi au juge des enfants en présence de ses parents pour être mis en examen.

«C’est un enfant oisif, non surveillé par ses parents, qui n’avait rien à faire de ses journées : il n’a absolument pas le profil d’un pyromane», a indiqué le procureur du tribunal pour enfants Nathalie Kielwasser, au vu d’une expertise psychiatrique.

«Comme il n’a aucun antécédent judiciaire, je vais requérir un contrôle judiciaire et il comparaîtra ultérieurement à une audience pour être jugé», a-t-elle précisé.

En cas de condamnation, ses parents pourraient payer des dommages et intérêts aux victimes. D’ici le jugement, l’adolescent sera pris en charge par des éducateurs.

source : leparisien.fr

Article 322-6
La destruction, la dégradation ou la détérioration d’un bien appartenant à autrui par l’effet d’une substance explosive, d’un incendie ou de tout autre moyen de nature à créer un danger pour les personnes est punie de dix ans d’emprisonnement et de 150.000 € d’amende.

Article 322-8
L’infraction est punie de vingt ans de réclusion criminelle et de 150.000 € d’amende lorsqu’elle est commise en bande organisée. (voir le texte de loi complet)

Source: J-L.B

Saint-Didier-en-Velay : une victoire contre l’islamisation !!!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:34

Il n’aura fallu qu’un mois pour que les patriotes et les habitants de Saint-Didier-en-Velay, emmenés par Pierre Cheynet, secrétaire départemental du Front National de la Haute-Loire, obtiennent l’annonce officielle de l’abandon d’un projet d’école coranique dans la commune.

Ainsi, quelques mois à peine après la médiatisation d’un projet d’école musulmane à Chelles grâce à l’action énergique de Julien Sanchez, secrétaire du FN dans la 7ème circonscription de Seine-et-Marne, les patriotes et identitaires sont gratifiés d’une deuxième victoire face à l’islamisation.

Certes, il n’est pas dit que ces projets ne finissent pas par voir le jour ; mais à tout le moins, leur réalisation ne se fera pas en catimini, dans le dos des habitants – et avec leur argent ! -comme c’est bien trop souvent le cas.

De ces deux affaires emblématiques, les Français désireux de résister à l’islamisation devraient retenir plusieurs aspects :

– un travail inscrit dans la durée et dans une logique d’enracinement local

– l’utilisation massive d’Internet, notamment par la mise en place de sites ad hoc

– la sollicitation des médias locaux

– la sollicitation continue des élus et des personnes qui comptent au niveau local voire national (quitte à jouer sur les rivalités politiciennes) pour les contraindre à prendre position (à Saint-Didier, Laurent Wauquiez, maire du Puy-en-Velay et secrétaire d’Etat à l’emploi ; à Chelles, le député Yves Albarello)

– l’investigation menée sur les animateurs de tels projets (voir pour Chelles )

– la mise à contribution de la population par le biais de pétitions ou d’actions concertées de lobbying

Non moins intéressant sont les propos recueillis auprès des caciques locaux et notamment auprès de M. Laurent Wauquiez. Ce dernier, gêné aux entournures, a ainsi déclaré : « La question n’est pas de dire si on est pour ou contre une école coranique à Saint-Didier-en-Velay. L’objet de la démarche était de dire que ce projet ne correspondait pas à ce qu’est la population de Saint-Didier-en-Velay. Créer ici une école coranique n’a pas de sens »

Quel aveu ! Les chantres des valeurs républicaines, au moins autant incompatibles avec la religion mahométane que le sont les valeurs ancestrales de l’Europe, ne trouvent rien à redire face à l’islamisation galopante. Mieux, ils avouent en creux que lorsque Saint-Didier sera peuplée de musulmans (turcs peut-être ?) il n’y aura plus d’obstacles à la construction d’une école coranique. Et ce, quand bien même le projet serait mené par un mouvement islamiste radical tel que le Milli Görüs dont le logo est particulièrement explicite.

Il faut remercier le secrétaire d’État pour cette franchise. L’islam et son djihad, sa confusion du temporel et du spirituel, son statut de dhimmi prévu pour les non musulmans, l’Islam et sa réification des femmes, sa violence intrinsèque (fort justement dénoncée par le Pape Benoît XVI à Ratisbonne), ont, selon lui, toute leur place sur le sol Français. S’agissant de la construction de mosquées ou d’écoles coraniques, au diable les fondamentaux ! Seule compte, finalement, la « demande » de la population locale.

Novopress.info, 2009