Francaisdefrance's Blog

26/07/2009

L’affaire du saucisson ou le bal des cloportes…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:11

Vu sur

http://www.marcfievet.com/article-34218763.html

Le 2 juin dernier, dans un collège d’Estrées-Saint-Denis (Oise), deux élèves de troisième avaient déposé trois tranches de saucisson sur le bureau d’une jeune professeur d’anglais de religion musulmane.

• 15 juin : La Licra juge la provocation des deux collégiens très grave : « Il ne faut pas enterrer de tels actes, car sinon ça ne fait qu’empirer. Cela fait partie des alertes. » La ligue plaide pour des stages de citoyenneté. « Dans une mosquée par exemple. » (source)

• 18 juin : « Les auteurs des faits sont convoqués le 1er juillet pour une réparation pénale ». Cette procédure leur vaudra un ferme rappel à la loi et une évaluation de leur situation familiale. « Une étude sera menée sur l’enfant et sa famille. Si on se rend compte d’un besoin ou d’une lacune, un suivi éducatif et social sera mis en place. »

• Les deux élèves sont poursuivis pour outrage à personne chargée d’une mission de service public, avec la circonstance aggravante que ces faits se sont déroulés dans l’enceinte d’un établissement scolaire. « Ils encourent jusqu’à six mois d’emprisonnement et 7 500 € d’amende, rappelle-t-il. Même si la notion de racisme n’entre pas dans la qualification juridique, il était essentiel pour nous de donner une réponse à ces gestes ». (source)

Finalement, les deux collégiens ne pourront être poursuivis en justice, en dépit d’un signalement déposé par les responsables du collège. Le procureur de la république de Compiègne, tout en le regrettant, a en effet indiqué : « J’ai reçu un signalement. La seule chose qu’il dénonce, c’est un dépôt de saucisson sur le bureau d’un prof. Or, j’ai beau chercher dans mon code pénal, je ne trouve pas de qualification pénale pour ce genre de faits. » (Faits et documents 1-15/07 2009)

Philippe Muray aurait adoré ce genre d’affaire grotesque, lui qui voyait plus de vérité sur notre société dans le moindre fait divers de canard de province que dans n’importe quel torchon bien pensant national.

Cet emballement médiatique et judiciaire hallucinant qui fait de deux gamins des piliers de SA alors que chaque jour une dizaine de profs se font latter la gueule à coups de pieds ou poignarder par quelques représentants éclairés de la diversité en marche dans ce qui est devenu une routine du désastre scolaire avec ses cellules psychologiques de larves, ses psychologues à décharge et ses enseignants dont le seul bagage est l' »antiracisme » dogmatique et la haine d’eux-même…alors qu’on est sans nouvelles des 4 ou 5 barbares du noctilien…alors qu’on peut se faire écraser la gueule à coups de pieds devant sa femme et son fils pour avoir pris un lampadaire en photo…

Un outrage au saucisson! jusqu’à six mois d’emprisonnement!! un stage de citoyenneté dans une mosquée!!!! non mais ça devient n’importe quoi ce pays, bordel!!!!

Bouchons à la mosquée de Puteaux.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:07

on s'en branle

La mosquée de Puteaux (92), comme encore de très nombreux lieux de prière en France, connaît des problèmes chaque vendredi, jour de forte affluence. Le vendredi est un jour particulier de la semaine chez les musulmans. C’est un jour béni lors duquel a lieu notamment la prière dite “du vendredi” (entre 14 et 15 heures en ce moment). Participer à la mosquée à cette prière est obligatoire. C’est pourquoi de nombreux musulmans prennent leur vendredi après-midi pour y assister. Or, de plus en plus de salles de prière n’ont plus la capacité d’accueillir un nombre toujours grandissant de fidèles. Résultat, les rues attenantes servent parfois de lieu de prière, comme à Puteaux. mosquée de puteaux

D’où des difficultés avec les riverains, la mairie, voire le préfet et l’obligation de prendre des mesures assez radicales, mais provisoires dans le cas de Puteaux.

Source: http://www.al-kanz.org/2009/07/25/puteaux-mosquee/

Carpentras-les-trois-Mosquées !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:01

Bientôt une troisième mosquée à Carpentras !

le 25 juillet 2009

Les projets de mosquées sur Avignon et Orange, s’annoncent à leur tour. Et cette semaine c’est l’association de « l’Amitié et de la Fraternité des musulmans de Carpentras » qui lance par le biais d’internet un appel aux dons afin de construire une troisième mosquée sur Carpentras. – […]

_wsb_650x202_bandeausitefn842Les projets de mosquées sur Avignon et Orange, s’annoncent à leur tour. Et cette semaine c’est l’association de « l’Amitié et de la Fraternité des musulmans de Carpentras » qui lance par le biais d’internet un appel aux dons afin de construire une troisième mosquée sur Carpentras.

– Après les « attentats aux cocktails Molotov de Novembre 2005 » contre la mosquée de l’avenue Kennedy de Carpentras,
– Après la profanation par vols de vases sacrés dans la cathédrale Saint Siffrein de Carpentras
– Après les menaces à l’adresse des bars qui serviraient de l’alcool à leurs clients, toujours à Carpentras
– Après le vandalisme par jets de pierres de la Chapelle Notre Dame de Santé à Carpentras,
– Après les deux incendies du funérarium de Carpentras

Sans vouloir montrer du doigt, untel ou untel, dresser une communauté contre une autre, il faut avouer que cela commence à bien faire. La libanisation, pas chez nous.

Il est annoncé dans l’Hebdo – le Comtadin qu’à la date du 3 juillet, l’appel aux dons avait rapporté la somme de 315.521,87€, mais il est extrêmement ambigu que les responsables de l’association à la tête de ce projet refusent de dire aux médias locaux d’où viennent ces fonds…

Bien évidemment ce genre d’attitude n’inquiète aucunement la municipalité de Carpentras, ni même le Conseil Général, le Conseil Régional et encore moins le Gouvernement UMPS, même combat, promouvoir l’islamisation de notre France !

Après Colombey-les-deux-Eglises, nous aurons bientôt Carpentras-les-trois-Mosquées !

Source: www.fn84.com

Ca en dit long…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:53

En Islam, il est interdit de voler, violer et tuer, mais quand c’est contre les ennemis de l’Islam ça ne compte pas. C’est ce que m’a dit une amie musulmane qui vole régulièrement dans les magasins.

Vu sur: http://www.fdesouche.com/articles/57485

Tiens, comme ça, en passant: Bernard Kouchner vient de créer un pôle religions au Quai d’Orsay, une première en France.

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:49

Et ça va profiter à qui? Devinez? Aux musulmans, encore et toujours!

LE MONDE | 25.07.09

Certains ne manqueront pas d’y voir un nouveau signe de la « laïcité positive » prônée par le président de la République, Nicolas Sarkozy. D’autres, un esprit du temps qui confère aux religions un rôle-clé dans le supposé clash des civilisations. Depuis le 1er juin, un pôle religions s’est installé au sein de la direction de la prospective du ministère des affaires étrangères, une première en France.

Le ministre Bernard Kouchner, à l’origine de cette création, y voit, lui, « un effet de la mondialisation » et une nécessaire « modernisation » des mentalités. La réflexion pour une prise en compte de paramètres religieux était « insuffisante » au sein de la diplomatie française, assure le ministre. « On a intégré la démographie, l’écologie et les pandémies à la réflexion stratégique, pourquoi pas les religions ? Toutes les guerres que j’ai connues comportaient à des degrés divers des histoires de religion », assure-t-il, dans une allusion aux conflits du Kosovo, du Sri Lanka ou du Liban, qu’il a particulièrement suivis.

« Dans certains pays, faire de la politique, c’est parler religion, et inversement. On ne peut pas l’ignorer », défend aussi le responsable du nouveau pôle, Joseph Maïla, spécialiste de l’islam et de la sociologie des conflits, fondateur de l’Institut de formation à la médiation et à la négociation. Et de citer les points chauds de la planète que sont l’Afghanistan, le Pakistan, l’Irak ou l’Iran.

Pas question pour autant d’accréditer l’idée que la plupart des conflits actuels trouvent leur origine ou leur explication unique dans des différends religieux : « Le pôle religions, c’est 6 personnes pour 16 000 diplomates ! », relativise le ministre. Mais ses promoteurs soulignent que la diplomatie française, imprégnée des principes de laïcité, se montre parfois en retrait par rapport aux questions religieuses. Aussi le pôle religions devra-t-il sensibiliser les diplomates de la nouvelle génération aux questions religieuses.

« Comment faire de la médiation dans un conflit si on ne connaît pas la différence entre chiisme et sunnisme, entre un grec-orthodoxe et un maronite ? », s’interroge M. Maïla. D’origine libanaise, cet intellectuel catholique, ancien recteur de l’Institut catholique de Paris, s’est intéressé de près à l’accord de Taëf, qui, en 1989, a mis fin à la guerre civile libanaise en redistribuant les pouvoirs au sein des différentes communautés religieuses. « Certains conflits sont résolus par un accommodement entre communautés religieuses », insiste-t-il, tout en précisant : « La finalité du pôle demeure politique et diplomatique, et la diplomatie reste régulée par des valeurs laïques. » // <![CDATA[
var uri = ‘http://impfr.tradedoubler.com/imp?type(js)pool(332692)a(1658741)preurl(http://pubs.lemonde.fr/5c/FRANCE-LEMONDE/articles_france/exclu/2109570411/Middle/OasDefault/zz_lm_sixt_roi_rg05_m/lm_sixt_roi_rg05_b2122143.html/35363439363063633461353734353630?)’ + new String (Math.random()).substring (2, 11);
document.write( »);
// ]]>// // //

En s’appuyant sur des experts, le pôle religions devra mener une réflexion en amont, suivre les grands mouvements religieux à travers le monde et leurs éventuelles implications politiques pour, le cas échéant, accompagner la diplomatie active de la France. Ce travail de prospective devrait ainsi s’intéresser aux évolutions du protestantisme évangélique, aux différentes facettes de l’islam et de l’islamisme à travers le monde, au poids de l’orthodoxie en Russie, aux vagues de prosélytisme… Le pôle religions devra aussi centraliser les réactions internationales à la suite de déclarations ou de décisions de la France sur des sujets religieux. L’une de ses premières missions a consisté à donner aux ambassadeurs des éléments de langage commun après les propos critiques du président de la République sur le port de la burqa en France. Il leur a été conseillé de mettre en avant la dignité de la femme, la sécurité et la spécificité culturelle française… Le pôle travaille aussi sur les questions touchant le fondement théologique de la Constitution iranienne dans la crise actuelle. Dans les prochaines semaines, les experts pourraient être amenés à évaluer les conséquences d’une condamnation de l’Eglise de scientologie sur les relations avec les Etats-Unis. Ou à s’interroger sur les rapports de la France avec un groupement comme l’Organisation de la conférence islamique (OCI), fédération de 57 pays fondée sur la religion.

Jusqu’à présent, l’expérience diplomatique de la France en matière religieuse était cantonnée à ses relations avec le Vatican et à sa responsabilité vis-à-vis des congrégations religieuses. Depuis les années 1920 et la normalisation des rapports diplomatiques entre la France et le Vatican, un conseiller pour les affaires religieuses est en effet rattaché au ministère des affaires étrangères.

Censée élargir son champ d’action aux autres religions, la fonction est restée marquée par le contexte historique de sa création. Diplomate, le conseiller est chargé de l’accueil des personnalités religieuses en France et représente la France dans les organismes internationaux. Il fut à la manœuvre lors de la visite du pape à Paris et à Lourdes en septembre 2008. Il a aussi joué un rôle central dans la conclusion de l’accord signé entre la France et le Vatican sur les diplômes universitaires.