Francaisdefrance's Blog

01/05/2009

Réclusion à perpétuité pour le meurtrier de Sophie Gravaud: pas cher payé…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:45
Source: lefigaro.fr
30/04/2009
<!–

.

–>

Martine Brège, la mère de Sophie Gravaud, s'entretenant avec son avocat et le beau-père de la victime dans la salle d'audience du palais de justice de Nantes.
Martine Brège, la mère de Sophie Gravaud, s’entretenant avec son avocat et le beau-père de la victime dans la salle d’audience du palais de justice de Nantes. Crédits photo : AFP

La cour d’assises de Loire-Atlantique a reconnu Ramiz Iseni coupable de la tentative de viol suivie du meurtre sauvage de la jeune Nantaise de 23 ans, en avril 2007.

« Ramiz Iseni est bien le meurtrier de la jeune Sophie Gravaud, 23 ans, sauvagement tuée près de Nantes en 2007. La cour d’assises de Loire-Atlantique a reconnu ce Bosniaque de 48 ans coupable du meurtre dont il était accusé, le condamnant jeudi après-midi à la réclusion criminelle à perpétuité.

Les faits remontent au 7 avril 2007. Ce soir-là, sur le parking d’un centre commercial de Saint-Herblain, une commune de la périphérie nantaise, Ramiz Iseni aborde la jeune femme et tente de lui voler son sac. Sophie ne peut résister bien longtemps à son agresseur, qui l’a force à entrer dans son véhicule et la ligote. Ramiz Iseni, un Bosniaque arrivé en France en 1991 âgé de 46 ans au moment des faits, l’emmène vers la côte Atlantique. Dans la nuit, il arrête son véhicule à proximité de la route Nantes-Pornic et tente de violer la jeune femme. Sophie se débat. Iseni l’étrangle. Il laisse le corps sur place, abandonne des vêtements quelques kilomètres plus loin, revient sur les lieux de l’enlèvement et incendie la voiture de sa victime, avant de disparaître.

Piégé par les caméras de vidéosurveillance

Quelques heures plus tard, le meurtrier de Sophie Gravaud utilise la carte bleue de sa victime pour faire le plein de son véhicule et effectue trois retraits bancaires dans l’agglomération nantaise. Le suspect est piégé par les caméras de vidéosurveillance. Le signalement du véhicule est transmis à l’ensemble des services de police et de gendarmerie. Quatre jours après le meurtre, Ramiz Iseni, connu pour des affaires de vol et déjà mis en examen dans une affaire de viol sur mineure, est interpellé à Bourgoin-Jallieu, près de Lyon.

Le corps de Sophie Gravaud est retrouvé quelques jours plus tard dans un fossé. Les traces d’ADN prélevées par les enquêteurs sur les vêtements de la victime sont celles du principal suspect. Lequel finit par reconnaître son crime.

Pas de peine de sûreté pour le coupable

Devant les jurés, l’avocat général avait requis la réclusion criminelle à perpétuité assortie de 22 ans de période de sûreté. «C’est la première fois de ma carrière que je me retrouve dans l’obligation de requérir, en toute conscience, la peine maximum», avait-il lancé à l’auditoire en début de matinée, précisant que cette réflexion l’avait «empêché de dormir». Ramiz Iseni l’avait écouté en silence, sans jamais relever la tête. «Le meurtre de Sophie Gravaud est un crime sadique, avait encore asséné le représentant du parquet. Ramiz Iseni a joui de la souffrance et de la peur qu’il a imposées à sa victime.»

Jeudi après-midi, les jurés ont décidé de ne pas assortir une période de sûreté, durant laquelle le meurtrier n’aurait pu prétendre à aucun aménagement de peine. Avant que la cour ne se retire pour délibérer, Ramiz Iseni s’était adressé une dernière fois à l’auditoire. « Je regrette profondément ce que j’ai fait et je tiens à m’excuser», disait-il. »

Et c’est encore nous, les contribuables Français, qui allons payer pour loger, nourrir et blanchir un Bosniaque meurtier et sadique qui s’est délecté de faire souffrir un maximum, avant de la tuer, une jeune Française qui avait toute la vie devant elle…  Il est temps qu’en ce domaine nos lois changent… Mais la France est une terre d’accueil… Plus pour longtemps, souhaitons-le.

Laisser un commentaire »

Aucun commentaire pour l’instant.

RSS feed for comments on this post. TrackBack URI

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :