Francaisdefrance's Blog

17/04/2009

L’invasion islamiste par le foot…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:19
http://www.dailymotion.com/relevance/search/thierry+henry+et+l%27islam/video/x8vjh8_thierry-henry-et-lislam_webcam

Traduction :
“Puisque de nombreux amis à moi, avec qui je me sens très proche se convertissent à l’islam, comme Philippe Christanval, Nicholas Anelka, Peter luccin, Eric Abidal, Franck Ribery, et didier Domy, je ne sais pas comment l’expliquer, mais je me suis senti très proche de l’islam, que je considère comme la religion la mieux adaptée à moi, si jamais j’avais à me convertir à une religion, et pratiquer tous ses rites.

C’est pourquoi je la considère comme la religion avec qui j’ai plus d’affinités [traduction littérale : la religion la plus proche de mon cœur.

Mais par contre, l’islam dit que l’être humain doit avant tout croire, et moi actuellement, je n’ai rien annoncé, mais je comprends l’islam plus que toute autre religion. Il est effectivement désolant de voir de nombreuses personnes n’ayant aucune envie de bien comprendre l’islam.

Ils croient que les musulmans sont des terroristes, idée que certains essaient de faire passer et je trouve que c’est vraiment désolant, parce que la réalité est vraiment différente. Je connais certaines choses par rapport à l’islam, et je crois qu’il est loin de cette image. Le musulman est avant tout un être au grand cœur.

Il est aussi désolant de voir que certaines affaires au niveau mondial sont exploitées par certains pour faire passer des messages erronés, et j’ignore pourquoi.

Et je le dis toujours, si une personne croit en dieu, elle doit aussi croire au coran et au dernier messager.”

Thierry Henry

Les bonnes vieilles méthodes de détournement de la loi de 1905…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:11

17.04.09

« Alors qu’Epinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) vient d’ouvrir une nouvelle salle de prière et que plusieurs communes d’Ile-de-France cherchent à faire de même, 20 Minutes se penche sur les « méthodes » utilisées. Dans la plupart des cas, le sujet est tabou. A Epinay, début avril, le maire Hervé Chevreau (MoDem) a inauguré un centre de 1 400 places, financé par ses soins pour 2 millions d’euros. Officiellement, il s’agit d’une salle polyvalente mise à disposition d’une association. La loi de 1905 sur la laïcité est donc respectée. En réalité, la structure sert de mosquée. « Oui, c’est une subvention déguisée, admet volontiers Hamid Bou shaki, président de l’association IMS (Intégration musulmane spinassienne). Mais on le fait déjà pour les synagogues. Pourquoi y aurait-il deux poids, deux mesures ? »

Autre exemple, dans le 18e. Après sept ans de réflexion, la mairie veut rendre des associations musulmanes propriétaires de leur mosquée. La Ville va donc investir 22 millions d’euros pour construire deux bâtiments, dont l’un comprendra deux salles de prière de 1 000 places chacune. Une fois la construction achevée, en 2013, la municipalité vendra les bâtiments aux associations, pour 6 millions d’euros. Ainsi, « Paris ne construit pas une mosquée mais un institut culturel sur l’islam, décrypte Daniel Vaillant, maire (PS) du 18e. Si l’association veut en faire une mosquée, pas de problème ! »

Seule énigme : comment ces associations peuvent-elles réunir une telle somme et d’où viendrait cet argent ? A Saint-Denis, Bobigny (Seine-Saint-Denis) ou rue de Tanger (19e), faute de subsides, les projets de mosquée sont au point mort. Dans le 18e, Daniel Vaillant promet que « la pompe est amorcée ». Mais en face, on avoue qu’aucun euro n’est encore collecté. « Ne parlons pas des choses qui fâchent, plaisante Oumar Niambaté, porte-parole de la mosquée Al Fath (18e). L’islam n’admet pas le crédit, mais Allah apporte toujours des solutions. Nous y arriverons grâce aux dons des fidèles et des Etats musulmans qui nous soutiennent. » Si l’astuce juridique du 18e a ses limites, elle permettra sans doute d’éviter la mésaventure montreuilloise. Saisie par l’extrême droite, la justice avait annulé, en 2007, un bail à un euro symbolique cédé par la mairie de Montreuil (93) à une association pour une mosquée considéré comme contraire à la loi de 1905. L’affaire est actuellement portée devant le Conseil d’Etat. En attendant, « les musulmans pratiquent l’islam des caves et des pieds d’immeuble. C’est inacceptable », déplore la mairie. »

Nous sommes encore en France, Monsieur le maire…

Source: http://www.20minutes.fr/article/320431/Paris-Obliges-de-tricher-pour-batir-des-mosquees.php

Mr SarkÖzy, Fillon, Morin, Mesdames et Messieurs les ministres, généraux et officiers de France: Honte à vous pour le pouvoir que vous avez mis en place en Afghanistan !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:44
Afghanistan : le viol marital voté par Karzai .
Le 1° avril 2009 les médias occidentaux ont appris une nouvelle importante : Hamid Karzai, le président Afghan mis en place par Bush et l’OTAN, a fait voter une loi qui va ravir toutes les femmes européennes.

Le président afghan Hamid Karzaï a remercié George W. Bush pour avoir libéré son pays des talibans et y avoir amélioré la qualité de vie.

Le président Obama fraichement élu a annoncé qu’il allait renforcer la présence militaire de l’OTAN en Afghanistan.

Obama, la France et  l’OTAN, soutiennent donc ce président Karzai.

Le projet de loi vise à réglementer la vie familiale à l’intérieur de la communauté chiite de l’Afghanistan (20 % de la population).

L’un des articles les plus controversés de loi prévoit que la femme «doit se faire désirable pour son époux quand il le désire».

«Tant que le mari n’est pas en voyage, celui-ci a le droit d’avoir une relation sexuelle avec sa femme tous les quatre soirs», stipule l’article 132.

«A moins que la femme soit malade ou souffre de toute maladie pouvant être aggravée à la suite d’une relation sexuelle, l’épouse doit acquiescer aux désirs sexuels de son mari.»

Autrement dit, le viol « marital » est légitimé par le pouvoir mis en place par les occidentaux en Afghanistan.

L’affaire a surgi au moment même où s’est ouvert le sommet de l’OTAN dont l’ordre du jour etait centré sur l’Afghanistan.

Voilà un beau signal qui fut donné à l’OTAN à la veille de son sommet de Strasbourg, les 3 et 4 avril 2009 : le régime mis en place et soutenu notamment par la France autorise le viol des femmes Afghanes!!!

Les États-Unis entendent demander à leurs alliés européens de faire plus pour soutenir le gouvernement de Kaboul. Mais pour y faire quoi ?

Nos soldats doivent mourir pour que l’islam puisse prospérer dans ce pays ? Voilà pourquoi nos soldats vont se battre et mourir dans ce pays.

Voilà à quoi sert l’OTAN que la France vient de réintégrer en grande pompe.

Bien plus qu’une gifle dans la figure, c’est un outrage, une humiliation que vient de faire subir Karzai aux occidentaux…

Le canada a menacé de retirer ses forces, mais la France elle va certainement les augmenter.

Honte à vous tous qui soutenez ces actes de barbarie !!!

Voir la vidéo ci-dessous (4 minutes)  A télécharger ici, car elle a été supprimée par deux hébergeurs en une nuit !!! (lien de télécghargement gratuit, accessible jusqu’au 15 mai 2009

Nb : Ames sensibles s’abstenir à la fin de la vidéo ci jointe (à 2min 25)

Chroniques de la haine ordinaire…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:01

Tout ça pour une place de parking…


Ahmed Assous, le forcené arrêté lundi soir par le GIPN, a pu être entendu par les enquêteurs de la police judiciaire de Lille. À l’origine de la mort de deux jeunes parents d’un nouveau-né : une histoire de place de stationnement.


Dans son petit coron du bout de l’ex-cité minière, la dame semble encore hébétée. C’est elle, la tante, c’est à elle que Xavier Dubray, 24 ans, et Audrey Verpoorte, 19 ans, venaient rendre visite en ce lundi de Pâques. Le jeune couple nageait dans le bonheur : il venait d’emménager à Quiévrechain, à l’est de Valenciennes. Et surtout, il venait d’être parents d’un petit Cyprien. À 17 jours seulement, le bébé se retrouve orphelin. Pour une histoire de bout de trottoir et de pneu crevé…
En allant chercher le biberon
C’est en tout cas ce qui ressort des différents témoignages et de l’audition du suspect par les enquêteurs de la PJ de Lille. « Selon les versions, il y aurait eu une ou deux altercations », relate Vincent Lesclous, le procureur de la République de Valenciennes. La première, contestée par le suspect, aurait eu lieu quand le couple est arrivé. Il est environ 16 h 30 et sur l’ancienne route nationale qui relie Valenciennes à Cambrai, près du hameau, les places sont rares. Le couple se gare juste devant la maison d’Ahmed Assous, retraité de 62 ans. L’homme serait sorti de chez lui et aurait eu des mots avec les deux jeunes. Il le nie et les policiers se montrent très prudents sur ce point.


La suite, une demi-heure plus tard, est hélas un peu plus simple. « Xavier et Audrey sont partis chercher un biberon à la voiture », raconte leur tante. Ils découvrent qu’on leur a crevé un pneu. Pour eux, pas de doute, c’est un coup d’Ahmed Assous. Ils frappent à sa porte pour lui demander des comptes.
Y a-t-il un début de discussion ? Là encore, il est trop tôt pour avoir des certitudes. « Lui affirme qu’il a eu peur parce qu’on tambourinait à la porte, donc il a pris son fusil, rapporte Vincent Lesclous. Ensuite, il dit qu’il a eu peur que Xavier Dubray lui prenne son arme et que là, le coup est parti. Puis, comme il a entendu un hurlement, il aurait tiré une deuxième fois sans regarder. » Là encore, l’enquête permettra de vérifier si la thèse du suspect est crédible – une autopsie doit être pratiquée et une expertise psychiatrique a été demandée.
Ce qui est sûr, c’est que Xavier Dubray a été touché dans la région du coeur et qu’Audrey Verpoorte a reçu la balle dans la tête. Une balle de Winchester 30-30, « une arme de western », commente le procureur de Valenciennes. Déclarée en préfecture, la carabine a été retrouvée, tout comme une 22 Long Rifle, chez Ahmed Assous. Des armes qui lui servaient « à chasser les nuisibles sur son terrain » où il élevait des moutons.
Ce qui est sûr aussi, c’est l’alcoolisation avancée du suspect : 1,76 gramme d’alcool par litre de sang selon le Parquet. Ahmed Assous, chauffeur routier retraité de 62 ans, a très mal vécu son divorce il y a trois ans et a soigné son chagrin dans la bouteille. Il vivait seul dans la maison rachetée par son fils et avait peu d’amis dans le voisinage.
Un homme à bout ?

On trouve peu de gens pour le défendre dans ce hameau, sauf peut-être ce voisin : « Je n’excuse pas son geste mais je peux comprendre qu’il était à bout avec ces jeunes qui mettent la musique à fond, stationnent devant les entrées de garage, urinent sur les portes… » Tout un contexte que le suspect n’aurait néanmoins pas mis en avant pour expliquer son geste.
Ahmed Assous doit être présenté à un juge d’instruction aujourd’hui à l’issue de sa garde à vue. Il devrait être mis en examen pour assassinat. Le juge pourra alors explorer ce fameux contexte et les relations entre les protagonistes qui, selon la tante des victimes, ne se connaissaient pas. « Le temps de la justice et le temps des médias ne sont pas les mêmes », aime à répéter Vincent Lesclous. Une longue instruction commence…


vu sur http://www.nordeclair.fr/Actualite/2009/04/15/tout-ca-pour-une-place-de-parking.shtml

Appel à la Résistance !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 17:49
Tags: , ,

[VIDEO]
http://www.youtube.com/watch?v=sDgvMgu5Mig&eurl=http%3A%2F%2Ffr%2Ealtermedia%2Einfo%2F&feature=player_embedded
soldat1

Hervé Chevreau, maire Modem, finance une mosquée sur fonds publics !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 16:21

17.04.2009

Même plus honte de bafouer la République !!!

Le quotidien 20 minutes révèle dans son édition du 17 avril, les pratiques hypocrites des mairies UMPS et Modem afin de contourner la loi de 1905. Parmi les cas les plus sérieux, le maire Modem Hervé Chevreau :

Obligés de tricher pour bâtir des mosquées, article de David Thomson

« A Epinay, début avril, le maire Hervé Chevreau (MoDem) a inauguré un centre de 1 400 places, financé par ses soins pour 2 millions d’euros. Officiellement, il s’agit d’une salle polyvalente mise à disposition d’une association. La loi de 1905 sur la laïcité est donc respectée. En réalité, la structure sert de mosquée. « Oui, c’est une subvention déguisée, admet volontiers Hamid Bou shaki, président de l’association IMS (Intégration musulmane spinassienne). Mais on le fait déjà pour les synagogues. Pourquoi y aurait-il deux poids, deux mesures ? » Lire la suite.

A noter que Hervé Chevreau est un ancien souverainiste pourfendeur du traité de Maastricht, de l’Euro, pour le « contrôle de l’immigration » et la « francisation des nouveaux français » comme l’atteste d’anciens documents de campagne de mai 1997 ! Il est maintenant un fervent fédéraliste, pour l’euro et la constitution européenne, au sein du Mouvement démocrate. Etrange virage à 180° démontrant la logique purement opportuniste de l’élu…

Coûts de l’immigration : un sujet tabou !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:59

Et pour cause…


0 Contribuable juge
cette information scandaleuse

« Les Africains de France » : c’est le titre du prochain livre de Jean-Paul Gourévitch*. Il y explique pourquoi les migrants africains choisissent la France comme destination. Bonnes feuilles. ( partie II)

« 
Étudier les aspects économiques de l’immigration africaine, voire de l’immigration en général, aurait pu passer pour une provocation xénophobe il y a une dizaine d’années. Les uns proclamaient que l’immigré n’est pas une marchandise et que la vie humaine n’a pas de prix.

Les autres levaient les bras au ciel avec irritation ou fatalisme. Or, c’est l’État, c’està- dire les contribuables, qui paie les charges et encaisse les bénéfices des migrations.

Chacun doit donc être informé au mieux des paramètres, de la méthodologie et des résultats qui permettent d’en cerner les coûts. L’approche, toutefois, ne peut être strictement comptable. Les politiques migratoires déterminent le périmètre de leurs interventions, fixent des objectifs chiffrés, mettent en oeuvre des stratégies à court ou moyen terme. Les modalités de répression de l’immigration illégale, la lutte contre l’économie informelle, le volume de l’aide aux pays d’origine, la place de la discrimination positive dans l’intégration des nouveaux arrivants et de leurs enfants sont autant de chantiers où les chiffres, étalés dans la vitrine ou camouflés dans l’arrière-boutique, traduisent les choix faits par les équipes successives qui ont présidé aux destinées de la maison France. […]

L’étude des coûts de l’immigration devrait s’accompagner d’une estimation des coûts de l’émigration, même si ces deux migrations ne relèvent pas de la théorie des vases communicants.

On a souvent dit que « la France exporte des bac +5 et importe des bacs -5 ». Cette formulation caricaturale ne reflète pas la diversité des flux migratoires.

Elle met pourtant en lumière un état de fait. Tandis que notre pays engage des dépenses et des investissements pour ceux qui arrivent, il laisse partir et parfois pousse à s’exiler des personnes-ressources, dont il a financé une partie des dépenses d’éducation, de formation, de santé, de logement…

Il ne mesure pas les retombées de cette hémorragie dont il est parfois victime dans le cadre d’une mondialisation de l’économie qui avive la concurrence. Toutefois, ce cas de figure ne s’applique pas à l’Afrique. L’émigration de Français vers l’Afrique – si l’on met à part une émigration retraitée vers le Maroc ou la petite côte sénégalaise, une migration entrepreneuriale qui relève plutôt de la délocalisation.
«  …………………..

BILAN DES DÉPENSES

Dépenses sociales

Total immigration : 60,33 milliards d’euros
Immigration africaine : 48,56 milliards

Dépenses fiscales et sociétales
Total immigration : 12,79 milliards
Immigration africaine : 9,84 milliards

Dépenses sécuritaires
Total immigration : 5,24 milliards
Immigration africaine : 4,03 milliards

Dépenses éducatives

Total immigration : 1,84 milliard
Immigration africaine : 1,01 milliard

Total

Immigration : 80,2 milliards
Immigration africaine : 63,44 milliards

Bilan des recettes (part africaine uniquement)
Cotisations sociales : 8,89 milliards
Fiscalité État : 21,44 milliards
Fiscalité locale : 5,24 milliards
Total : 35,57 milliards

L’analyse de Jean-Paul Gourévitch
« Le différentiel dû à l’immigration africaine est de 27,87 milliards d’euros. Ce chiffre est peu différent du déficit que nous avions constaté pour l’ensemble de la population d’origine étrangère, soit 26,169 milliards. La structure du déficit dû à l’immigration africaine n’est pas différente de celle du déficit dû à l’ensemble des populations immigrées présentes en France. Mais le déficit africain est plus important que celui des autres immigrations.

C’est donc l’immigration africaine qui génère la totalité du déficit. On peut aussi dire que les Africains rapportent à l’État 56,07 % des prestations qu’ils reçoivent (63,3 % pour l’ensemble des populations d’origine étrangère). »


vu sur http://www.lecri.fr/Couts-de-l-immigration-un-sujet-1489.html?id=1489&act=aj.html

Vous voulez « travailler » à Lyon ou à Toulouse ???

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:55
Lisez les commentaires, plus bas; ça vaut le coup...

17 avril 2009



Source ANPE – Offres 903970L / 903957L

Catégorie : Actualité |

Commentaires

30 commentaires pour “Travaillez à Lyon… ou à Toulouse ?”

Gravatar
Victoria Rose
Commentaire Nº1 – 17/4/2009 – 11:54

ça change! d’habitude, c’est “arabe courant exigé”! Ils se mettent enfin à la diversité on dirait :)

[ SIGNALER ]

Gravatar
Gordon
Commentaire Nº2 – 17/4/2009 – 11:55

je suis expert en management du wolof, je peux m’inscrire?

[ SIGNALER ]

Gravatar
Révolution Bientôt
Commentaire Nº3 – 17/4/2009 – 11:58

On a pas un traducteur Blanc, pour faire un testing ?

[ SIGNALER ]

Gravatar
Arya
Commentaire Nº4 – 17/4/2009 – 11:59

Mais que fait la halde!

[ SIGNALER ]

Gravatar
Czar
Commentaire Nº5 – 17/4/2009 – 12:01

utilisons leurs outils : “boulanger maîtrise du dialecte alsacien exigée” (pour le contact avec les personnes âgées et pour le côté “pain français traditionnel”) si vous mettez en avant un positionnement commercial, personne ne pourra rien dire

[ SIGNALER ]

Gravatar
Charmant
Commentaire Nº6 – 17/4/2009 – 12:06

Le “wolof” à présent… Faudra vraiment qu’on tombe très bas.

[ SIGNALER ]

Gravatar
Savate
Commentaire Nº7 – 17/4/2009 – 12:07

L’Afrance d’après et de la diversitude ™

[ SIGNALER ]

Gravatar
Révolution Bientôt
Commentaire Nº8 – 17/4/2009 – 12:17

Tout est une question de vocabulaire.

Que dites-vous d’une annonce de ce type ?
C’est une ébauche :

“Dans une ambiance porcine au milieu des salaisons traditionnelles du terroir, vous serez amené à tenir la comptabilité et les registres commerciaux de l’entreprise. Diversité et traditions sont nos devises”.

C’est discret ça, ça devrait passer.

Avec deux saucissons croisés pour le logo de l’entreprise…

Source: http://www.fdesouche.com/articles/35843

Justice : une doctorante licenciée pour port du voile déboutée, ENFIN !!!

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 15:09

Encore un « mur » à l’invasion…

NOUVELOBS.COM | 17.04.2009

Une doctorante salariée d’une université qui avait été licenciée pour port du voile et demandait en référé l’annulation de cette décision a vu sa requête rejetée.

Femmes voilées

Femmes voilées (AP)


Dans une ordonnance de rejet, le tribunal administratif de Toulouse a jugé qu' »aucun des moyens invoqués » par l’étudiante « n’est de nature à faire naître un doute quant à la légitimité de la décision attaquée », a-t-on appris vendredi 17 avril auprès du greffe du tribunal.
Sabrina Trojet, doctorante âgée de 25 ans, titulaire d’une allocation de recherche et travaillant au sein d’un laboratoire du CNRS à l’Université Paul Sabatier, avait été licenciée le 23 février sans préavis ni indemnité pour faute professionnelle.
La direction de l’Université lui avait demandé de cesser de porter un voile, mais elle avait refusé.

« Intégrisme laïque » pour les uns…

Pour l’avocat de la jeune femme, Me Gilles Devers, « on rentre dans un intégrisme laïque quand on refuse de fixer une limite proportionnée ».
Sa cliente, estime-t-il, « n’avait pas de mission de service public. L’Etat ne lui a pas confié une mission de service public, elle n’était pas en contact avec le public, elle avait simplement une bourse d’études pour préparer sa thèse ».
Toujours selon l’avocat, Sabrina Trojet avait accepté en juillet 2008 de quitter le voile islamique, qui lui cachait le visage, pour opter pour un voile dit « sicilien » : porté sur la chevelure, ce deuxième voile ne renvoie, pas selon Me Gilles Devers, à la tradition religieuse musulmane.
Au vu de ces éléments, il a indiqué à l’AFP qu’il allait présenter un recours devant le Conseil d’Etat.

…Respect de la laïcité pour les autres

Du côté de l’Université, on se félicitait au contraire de la décision du tribunal. Pour l’avocat de l’Université de Toulouse-III Paul Sabatier (Sciences), Me Jacques Levy, le tribunal « applique le principe de la laïcité, mis à mal par des tentatives répétées ».
« La République française est laïque et les agents des services publics ont le devoir de neutralité », a-t-il fait valoir.
(Avec AFP)

Le concert néonazi de Tours interdit par la préfecture… Et les concerts de rap, rassembleurs de haine anti-blancs???

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:49

bleublancbrule

La nouvelle est tombée jeudi soir : le concert de RAC, le rock anticommuniste, surnom officiel de la musique néonazie, prévu samedi 18 avril à Tours, est annulé. Un arrêté préfectoral interdit la tenue du concert qui devait réunir quatre groupes de musique néonazie, en raison de textes incitant à la haine raciale et de risques de troubles à l’ordre public. La préfecture annonce dans un communiqué :

« Ce type de rassemblement festif, qui s’accompagne d’appels à la haine
raciale et d’apologie de crime de guerre, est susceptible de générer de
graves troubles à l’ordre public. »

Mais la préfecture reconnaît n’avoir aucune idée de l’emplacement du concert :

« Nous ne savons pas du tout où cela va se passer. La police a signifié à chacun des groupes programmés une interdiction de se produire sur le territoire d’Indre et Loire. Et les forces de l’ordre seront particulièrement vigilantes. »

Depuis une semaine, la rumeur enflait à Tours et au-delà via Internet : un concert de rock anticommuniste serait programmé dans la ville samedi 18 avril. Des flyers circulaient de site en site mais le lieu exact de la petite sauterie n’était évidemment pas indiqué

FlyRAC.jpg

Comme souvent avec ce genre de concert, tout passe par le bouche-à-oreille, il n’y a pas de communication officielle. Mais le label de musique Patriote Productions, qui produit un des groupes programmés, confirmait mercredi à Rue89 la tenue de l’événement.


Supériorité de la race blanche et néonazisme

Le RAC, à ne pas confondre avec le RIF, le rock identitaire français,
est prisé des crânes rasés portant bombers et rangers, généralement
adeptes du salut nazi doublé d’un « Sieg Heil ». Cette branche des
skinheads s’appelle les boneheads.

Sur les sites où le flyer circule, on parlait de guest stars et de surprises pour le grand soir. La tête d’affiche était déjà honorable pour les fans de RAC. Lemovice voit sa page Myspace régulièrement interdite. Extraits de leur prose :

« Je vous inspire la terreur, je suis au service du Führer. (…) Je suis fier d’être nazi, je rends service à mon pays. (…) L’Europe sera sauvée, brandissons la croix gammée. »

Frakass, originaire de Lyon, chante, entre autres :

« Jeunes blancs et fiers de l’être, nous combattons pour l’Occident. (…) Dans toute ta cité, plus rien n’est à toi, ça pue l’étranger : proteste. Bleu blanc rouge, lève toi défend toi, conteste, bats toi. »

Les titres des chansons de Brutal Attack sont assez clairs pour comprendre l’idéologie générale du groupe : « Fierté blanche, passion blanche » ou « Enfant aryen. »

Enfin, Bunker 84, groupe phare du RAC dans les années 80, aurait pu se reformer à l’occasion du concert. Juste pour le plaisir de réentendre :

« Gloire à toi nationaliste, gloire à toi le skin NS, gloire à toi oh fasciste, gloire à toi Waffen SS. »

Les antifas au taquet

Pour contrer la potentielle déferlante de néonazis à Tours, les antifas (antifascistes) et la direction départementale de la sécurité publique étaient sur les dents. Le collectif antifasciste 37 explique :

« Nous avoons mailé en masse et envoyé par courrier, aux militants antifas, aux politiques, aux mairies, conseil général, un texte explicatif sur le RAC et une lettre de mobilisation. »

Dans cette dernière, le collectif avertit :

« 100 à 300 personnes pourraient se déplacer pour assister à ce concert : un groupe anglais est de la partie, et la reformation d’un groupe “ historique ” des années 80 risquent d’attirer des néofachos de toute l’Europe !

« Relayer ces infos au maximum, pour que ce concert n’ait pas lieu, ni ici ni ailleurs et à être réactifs et solidaires : les fachos ne doivent pas pouvoir reprendre nos rues, attaquer nos luttes, pourrir nos espaces et nos vies. »

De son côté, la direction départementale de la sécurité publique, qui suit l’affaire depuis une semaine, assurait mercredi que :

« Le nécessaire sera fait. Des recherches sont en cours, mais sans connaître le lieu exact du concert, on ne peut rien faire. »

L’emplacement de la soirée est déterminant. Difficile en effet d’interdire un concert dont on ne connaît pas l’emplacement… Les soirées des boneheads se tiennent ainsi parfois dans des lieux privés, afin que l’événement ne puisse pas être annulé.

Modifié le 17/04/2009 à 10h00, suite à l’interdiction de la préfecture

Source: http://www.rue89.com/2009/04/15/le-concert-neonazi-de-tours-interdit-par-la-prefecture-0

Une question se pose d’entrée: Et en ce qui concerne tous ces concerts de rap, TOUS autorisés et qui ne prônent que haine du blanc, de la France, violence, meurtres et j’en passe… Encore deux poids, deux mesures…

Il faut TOUT interdire ! Ou rien…

La Halde veut ouvrir tous les emplois aux étrangers !

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 14:20

Mais le chômage, aussi…

De ce fait, les vrais Français au chômage qui VEULENT travailler peuvent « crever » tranquille… Leurs allocations de « survie » ne sont plus pour eux…

(lefigaro.fr) avec agences
16/04/2009 |
<!–

.

–>

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) demande au gouvernement la suppression des conditions de nationalité pour accéder à des emplois publics ou à des métiers tels qu’architecte, avocat ou vétérinaire.

La Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) exhorte le gouvernement à rétablir l’égalité entre travailleurs français et étrangers, dans le public comme dans le privé, en supprimant le critère de nationalité pour les sept millions d’emplois dits «fermés». En effet, en France, une personne qui n’a pas la nationalité française, ou qui n’est pas issue d’un pays membre de l’Union européenne, ne peut avoir accès à des métiers tels qu’architecte, vétérinaire, médecin, débitants de tabac ou de boissons ou encore avocat. Les 5,2 millions d’emplois de la Fonction publique sont également fermés aux étrangers, ainsi que certains postes dans les établissements et entreprises publiques comme EDF ou la Banque de France.

Le nombre d’emplois fermés aux étrangers en France s’élève actuellement à 7 millions, ce qui représente 30% de l’ensemble des emplois, selon un rapport du Groupe d’étude sur les discriminations (Ged) datant de mars 2000. Il convient donc de «supprimer les conditions de nationalité pour l’accès aux emplois des trois Fonctions publiques (Etat, hospitalière et territoriale)» ainsi que dans les établissements publics et privés, explique la Halde dans un avis datant du 30 mars dernier et rendu public mercredi. Un avis qui toutefois exclut les emplois relevant de la souveraineté nationale comme la police, l’armée ou la magistrature.

Selon la Halde, les ressortissants étrangers sont souvent contraints de se diriger vers des contrats précaires et peu rémunérateurs. Ainsi, dans les hôpitaux publics, plusieurs métiers ont été ouverts aux étrangers hors UE ces dernières années pour palier notamment le manque de main d’œuvre (médecins, dentistes). Mais ces derniers sont «recrutés sous des statuts précaires qui ne leur permettent pas d’espérer une évolution de carrière», souligne la Halde.

«Une discrimination légale scandaleuse !»

Le ministre du Budget et de la Fonction publique Eric Woerth a fait savoir mercredi qu’il allait étudier la question, notamment en regardant la situation chez les autres Etats européens. Mais, comme le souligne la Halde, le droit européen stipule depuis 2003 que les étrangers résidant de façon légale depuis cinq ans sur le même territoire de l’UE ont le droit à l’égalité dans l’accès à l’emploi. Pour autant, l’Union n’oblige aucun état membre à se soumettre à cette directive.

«Les travailleurs étrangers servent de variable d’ajustement pour les budgets de la Fonction publique. C’est une discrimination légale scandaleuse!», a déclaré mercredi Bariza Khiari, sénatrice socialiste à l’origine d’une proposition de loi sur la suppression des emplois «fermés» dans le privé, votée au Sénat le 11 février dernier. Le texte doit prochainement être examiné par les députés, mais la sénatrice se dit prête à «aller plus loin en déposant une nouvelle proposition qui s’étendrait à la Fonction publique».

Source: Le Figaro.fr