Francaisdefrance's Blog

19/07/2013

Les noms des assassins des 2 policiers semble gêner

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:15

http://www.citoyens-et-francais.fr/m/article-119137661.html

Flanbystan – Les chiffres de la délinquance du 14 juillet

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 21:04

Posted On 19 juil 2013

-

Burning cars and damages are seen at the site of an explosion in Ashafriyeh

Beyrouth sur Seine

-

Michel Garroté, réd en chef  –-  Selon des documents officiels que le Point.fr (cf. en bas de page) a pu consulter, 21 fonctionnaires de police ont été blessés à Paris et dans les trois départements limitrophes de la capitale (92, 93, 94) au cours de la soirée. En 2012, le bilan faisait état de 3 policiers malmenés dans l’exercice de leurs fonctions.

Le nombre de véhicules incendiés a augmenté de 30% par rapport à 2012, passant de 196 à 256 en 2013. Les tirs de mortier et les jets de projectiles sur les agents de la force publique se maintiennent à un niveau élevé. On a dénombré 386 faits de caillassage, mais surtout 337 tirs de mortier contre 210 l’an dernier. Les pétards tirés au mortier font de plus en plus de dégâts : si les utilisateurs peuvent y perdre leur main, ces gros pétards peuvent aussi déclencher des incendies.

À Suresnes (92), cette nuit-là, un tir de mortier sur le toit d’un immeuble a provoqué l’incendie de deux appartements. À Aulnay-sous-Bois, les forces de l’ordre ont été visées par une vingtaine de tirs de mortier ainsi que des cocktails Molotov. Les policiers se sont dégagés en tirant au Flash-Ball. Par rapport aux festivités des 13 et 14 juillet 2012, le nombre d’interpellés a diminué de près de 30%, passant de 543 à 387.

La délinquance du 14 juillet augmente de 30%, mais les interpellations diminuent de 30%.

Bravo Monsieur Valls…

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Le Syndicat de la magistrature paie pour son «mur des cons»

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:59
      • Publié 

    le 18/07/2013 à 19:17

Fin juin, lors du vote marquant la première étape de la désignation des membres de la commission de l'avancement, le Syndicat de la magistrature a enregistré un repli de 6,9 % des voix.

 

Les résultats des élections syndicales montrent un net recul de l’organisation, marquée à gauche, au cœur récemment de plusieurs polémiques.

 

Après le scandale publicl’indignation politique, restait à savoir si l’affaire du «mur des cons» du Syndicat de la magistrature (SM, marqué à gauche) allait avoir des conséquences sur le soutien des magistrats à cette instance représentative. C’est chose faite, ou presque, puisque fin juin s’est tenu un vote, première étape de la désignation des membres de la commission de l’avancement.

Et les résultats sont éloquents: le SM a enregistré un recul de 6,9 % des voix. L’Union syndicale des magistrats (USM, qui se décrit comme apolitique), syndicat majoritaire de la profession, progresse quant à elle de 9,5 %, jusqu’à atteindre 68,4 % des suffrages (en tout, 9 365 votes exprimés). En conséquence, sur les 398 grands électeurs choisis par ce vote, 302 appartiennent à l’USM (dont 47 gagnés par rapport au dernier vote, en 2010), et 82 au SM (qui marque un recul de 48 grands électeurs). Le syndicat Force ouvrière (FO-magistrats) ne perd que 3 sièges par rapport à 2010, avec 14 grands électeurs. D’ores et déjà un «plébiscite» pour l’USM, qui se félicite de ces bons résultats dans un communiqué.

«Manifestement, le scandale du “mur des cons” n’a pas fait du bien au SM, commente Virginie Valton, vice-présidente de l’USM, mais il n’y a pas que ça: leur appel à voter contre Nicolas Sarkozy en 2012 a par exemple beaucoup déplu aux magistrats», qui ont peu apprécié cette prise de position. «Leur importance dans cette commission était plutôt stable entre 2001 et 2010, avec environ 30 % des suffrages», analyse la magistrate, membre de la commission sortante, qui se garde bien de ne voir dans cette élection qu’un recul du SM. «C’est surtout un vote pour l’USM et les valeurs qu’elle défend: à la fois la défense de l’indépendance des magistrats et un positionnement apolitique», revendique-t-elle. Au-delà de cette vision électorale, ce sont deux politiques de la progression professionnelle qui doivent cohabiter dans cette commission: d’un côté, le SM, favorable à une application stricte et égalitaire des critères d’avancement, selon l’ancienneté, de l’autre, l’USM qui milite pour prendre en compte, en plus de ce principe, celui du mérite: «Nous pensons que toute personne en mesure d’être inscrite au tableau d’avancement doit l’être, à moins que son dossier montre des insuffisances, des dysfonctionnements…», estime-t-on ainsi à l’USM. Interrogé sur l’interprétation, le Syndicat de la magistrature n’a pas souhaité «communiquer à ce sujet».

La prochaine étape de cette élection triennale se déroulera fin septembre, avec le rassemblement à Paris de ces quelque 400 délégués, qui désigneront dix élus, amenés à siéger dans la commission aux côtés de dix hauts magistrats et hauts fonctionnaires.

L’enjeu de cette désignation est double. D’abord, ce vote détermine la représentativité des organisations syndicales au sein de la magistrature, et donc entre autres ses ressources financières (sous la forme notamment d’une subvention). Par ailleurs, ces résultats permettront à l’USM d’asseoir un peu plus son influence sur l’évolution professionnelle des magistrats. Cette commission, peu connue du public, est pourtant cruciale au fonctionnement de la justice: c’est en son sein que sont décidés les avancements des magistrats du siège comme du parquet, de première instance comme d’appel. Elle discute également les cas de contestations (notamment lorsqu’un magistrat juge illégitime son absence du tableau d’avancement) et examine les dossiers des professionnels de la société civile (des avocats, officiers de police judiciaire…) souhaitant accéder en milieu de carrière à la magistrature, volet qui à lui seul représente plusieurs centaines de dossiers par an, et un véritable poumon pour la justice.

Conseil des Ex Musulmans de France – CEMF

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:52

J’aime ·  · 

Gardons espoir : Un résistant vaut mille collaborateurs

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:43
Vendredi 19 juillet 2013

Un résistant vaut mille collaborateurs, par Antoine

Depuis le début des années 1990, bien avant un certain 11/09/2001, j’ai vu dans le carrefour pince- vent d’Ormesson où j’habitais des corans en vente à l’étalage,
J’ai commencé discrètement (en le mettant dans le caddie) à écrire en arabe que c’était un livre de haine et de racisme, et de gribouiller sur les sourates de guerre et terrorisme, il ya eu des corans déchirés, et des parties mises dans les urinoirs du centre (j’ai des photos de l’époque);
Depuis 20 ans je ne vois plus un coran étalé parmi les livres en vente, un résistant vaut mille collaborateurs,
L’histoire est avec nous, elle est de notre côté contre l’obscurantisme, la preuve Morsi viré par les musulmans un peu éclairés,
Le pouvoir socialiste le sait bien qu’il doit ses places aux 550 000 voix islamistes données à Hell Ande, il va les chouchouter, mais ils vont l’enfoncer, car les musulmans méprisent les dhimmis, ils ne comprennent que la force de la reconquista.
L’actuelle alliance entre la carpe socialiste et le lapin isslamiste finira comme l’alliance germano soviétique, elles sont scellées avant tout dans le but christianophobe,
Je vis et travaille en Sainte Russie, et je sais qu’après 34 millions de morts, des archipels de goulags, destruction de 30 000 églises, 600 000 prêtres assassinés, le communisme est dans la poubelle de l’histoire Russe, et l’orthodoxie millénaire est en pleine renaissance,
Ça sera le cas de la France Blanche Gréco-romaine et judéo-chrétienne

Antoine

Immigration : l’Australie expulsera désormais tous les clandestins LE VENDREDI 19 JUILLET 2013

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:41

http://www.franceinfo.fr/monde/australie-fermeture-des-frontieres-aux-migrants-clandestins-1074439-2013-07-19

FLASH INFO – Communiqué des Veilleurs Debout

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:40
Les Veilleurs debout – Officiel
- Vu les violations volontaires de la Loi par le pouvoir exécutif (liberté de circulation, liberté d’expression, ordre d’interpellations arbitraires et au faciès, …)
– Vu le refus quasi systématique des forces de l’ordre de reconnaître l’article 432-4 du Code Pénal, vu leur manque généralisé de courage face aux ordres illégaux et le total oubli de leur liberté de conscience.
– Vu la gravité de la répression envers des personnes pacifiques se tenant individuellement debout dans des lieux publiques sans troubler l’ordre public.
– Vu les AGRESSIONS des derniers jours de Veilleurs Debout pacifiques par des agents de police qui avaient auparavant fait mine de "fraterniser" avec les mêmes veilleurs.

Il est recommandé à tous les veilleurs debout de cesser immédiatement tout contact complaisant et dialogue "amical" volontaire avec les forces de l’ordre.

- Le VEILLEUR DEBOUT n’a pas à justifier sa présence auprès des forces de l’ordre. Il se tient là parce qu’il en a le DROIT.

- Le VEILLEUR DEBOUT répond courtoisement aux forces de l’ordre, mais parle en son nom propre et ne rentre pas dans le jeu de "fraternisation" proposé par les forces de l’ordre.

- Le VEILLEUR DEBOUT ne rentre pas dans le jeu du "Nous savons pourquoi vous êtes là". Le policier ne peut pas lire dans les esprits. Nous n’avons pas à confirmer ce qu’ils savent. Nous nous adressons aux élus et à la presse ; or les élus et la presse savent déjà pourquoi nous sommes là.

- Si des POLICIERS veulent nous soutenir, ils le feront en appliquant l’art.432-4 du code pénal, à savoir en refusant d’exécuter des ordres illégaux. Tout agent qui obéit à ces ordres illégaux devient COMPLICE de cette idéologie destructrice de l’Homme et de la Civilisation. Il n’a pas à recevoir notre complaisance. Nous n’avons pas à lui obéir avec le sourire. En cas de menace physique ou de sommations par un officier, nous obtempérons en lui exprimant poliment mais fermement l’illégalité de leur action. Nous ne cherchons jamais l’affrontement mais gardons notre dignité. Soyons sûrs de nos droits les plus fondamentaux !

VEILLEURS DEBOUT,
Ne rentrons pas dans le jeu des victimes résignées !
Ne nous habituons pas à l’illégalité des actions des forces de l’ordre !
Soyons vigilants, ne nous laissons pas berner par la fausse amitié de certains policiers ! Tant qu’ils exécutent ces ordres, ils collaborent avec le pouvoir que nous combattons, ils n’ont pas compris l’importance de notre combat, ils ne sont pas nos amis !

VEILLEURS DEBOUT, soyons fiers de notre action.
Veiller, c’est ne pas se laisser endormir !

ONLR , jamais.

Florian Philippot – 19 juillet 2013 sur BFMTV

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 20:27

Comment il lui son clou au journaliste/propagandiste. La tête du journaliste en dit long sur l’impact des réponses de Philippot toujours enthousiasmant……quand il ne parle pas d’islam.

La France interdit les questions sur l’islam

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:24

Posted On 19 juil 2013

-

islam-France

-

Michel Garroté, réd en chef  –-  En France, le régime socialiste interdit à quiconque de se demander si l’islam est soluble dans la République. En effet, mercredi 17 juillet, le Conseil supérieur de l’audiovisuel a publié un communiqué suite à la diffusion de l’émission télévisée « Hondelatte Dimanche » sur le thème « L’islam est-il soluble dans la République ? » (cf. source en bas de page).

Dans son communiqué, le Conseil supérieur de l’audiovisuel allègue : « la chaîne a manqué aux obligations déontologiques mentionnées dans sa convention, d’une part à l’article 3-1-1 qui prévoit que le service contribue à la cohésion sociale, d’autre part à l’article 2-3-2 relatif à la promotion des valeurs d’intégration et de lutte contre les discriminations ».

Le problème, c’est que les articles 3-1-1 et 2-3-2 de la convention du Conseil supérieur de l’audiovisuel sont utilisés ici pour interdire le droit de poser simplement une question relative à l’islam dans la Cinquième République au troisième millénaire.

Si l’on veut vraiment appliquer de façon aussi stricte les articles 3-1-1 et 2-3-2, alors, il faudrait également interdire les propos christianophobes et israélophobes dans toutes les émissions de l’ensemble de l’audiovisuel français.

Or, force est de constater que les articles 3-1-1 et 2-3-2 ne sont absolument pas utilisés contre la christianophobie et contre l’israélophobie, pourtant très répandues dans l’audiovisuel. Il y a donc deux poids et deux mesures : l’on peut alléguer tout et n’importe quoi contre le christianisme et contre Israël ; mais il est interdit de poser, ne serait-ce qu’une simple question, sur l’islam.

Par conséquent, l’application à géométrie variable des articles 3-1-1 et 2-3-2 de la convention du Conseil supérieur de l’audiovisuel constitue une atteinte grave à la liberté d’opinion et d’expression. Les associations françaises, juives et chrétiennes, devraient dénoncer publiquement le Conseil supérieur de l’audiovisuel (au moins pour le principe) et devraient faire recours auprès des instances ad hoc de la Communauté européenne, notamment la CEDH (même si ce recours a peu de chance d’aboutir).

Le feront-elles ?

J’en doute.

Reproduction autorisée avec mention :

© Michel Garroté www.dreuz.info

Source :

http://www.csa.fr/Espace-juridique/Decisions-du-CSA/Emission-Hondelatte-Dimanche-intervention-aupres-de-Numero-23

LE SOCIALISME EST-IL COMPATIBLE AVEC LA DEMOCRATIE ? (par Maurice D.)

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:20

http://minurne.blog4ever.com/blog/lire-article-431391-10137780-le_socialisme_est_il_compatible_avec_la_democratie.html

Education: 4/20 suffit pour être admissible au concours de professeurs des écoles

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:18

L’école des cancres pour des cancres et par des cancres

Par , publié le 19/07/2013 à 09:27

Difficile de recruter des enseignants? Pour parvenir à pourvoir les postes ouverts, le ministère est contraint, dans certaines académies, d’abaisser jusqu’à 4/20 la barre d’admissibilité aux concours.

Education: 4/20 suffit pour être admissible au concours de professeurs des écoles
Le ministère de l’Education nationale a baissé de plusieurs points le seuil d’admissibilité aux concours enseignants du premier degré.

afp.com/Frank Perry

En début de semaine,Vincent Peillon, le ministre de l’Education nationale, se fendait d’un communiqué pour se féliciter de "la capacité retrouvée de l’Education nationale à attirer les étudiants". A y regarder de plus près, la réalité est moins enthousiasmante.

Quel sera en effet le niveau des enseignants recrutés durant le quinquennat? La question se pose au vu des barres d’admissibilité retenues aux concours enseignants cette année. Obligées de recruter d’importants volumes d’enseignants, sans toujours disposer d’un vivier suffisant, les académies ont été contraintes de baisser de 2 à 3 points la barre d’admissibilité aux concours, notamment pour le premier degré.

Pour les concours de professeurs des écoles (PE), pour la session extraordinaire de 2014, la barre d’admissibilité est ainsi, selon nos informations, fixée à 4/20 à Créteil, 5/20 à Paris, 4,5/20 à Versailles, et 7/20 à Strasbourg.

Des volumes de recrutement trop important

Une situation qui préoccupe les recteurs. "Si la barre était à 10/20, nous ne pourrions recruter que quelques centaines de candidats!", se désole un haut fonctionnaire.

La raison de cette baisse spectaculaire des exigences aux concours tiendrait aux importants volumes de recrutement prévus cette année, conséquence de la promesse présidentielle d’embaucher 60 000 personnels de plus en 5 ans.

19 413 postes ont ainsi été ouverts aux concours pour la session 2013. Pour la session extraordinaire de 2014, 8 500 postes étaient ouverts dans le premier degré et 10 750 dans le second degré. Joint par L’Express, le ministère concède des difficultés de recrutement dans certaines académies. Mais, pour la session 2014, s’étonne-t-on rue de Grenelle, "il n’y a aucune raison de baisser les barres d’admissibilité puisque l’on compte un tiers de présents en plus aux concours, et que le volume de postes offerts reste stable par rapport à la session 2013".

Même en baissant la barre d’admissibilité, près de 2000 postes n’ont toutefois pu être pourvus cette année aux concours 2013. De quoi mettre en doute l’opportunité du recrutement de près de 12 000 enseignants par an durant toute la durée du quinquenat. Plus de profs certes, mais à quel prix?

En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/education/education-4-20-suffit-pour-etre-admissible-au-concours-de-professeurs-des-ecoles_1267473.html#FpvdOiAYHLsvy4Xz.99

Brive : une rixe entre militaires du 126ème R.I de Brive et habitants du quartier des Chapélies

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:13

La guerre civile à nos portes

Dans la nuit de mardi à mercredi soir, le quartier des Chapélies à Brive a été le terrain d’un affrontement qui impliquerait des militaires du 126ème régiment d’infanterie et des habitants du quartiers. Des véhicules de chantiers et de particuliers ont été détruits, la police est intervenue.

  • Par Alice Robinet
  • Publié le 18/07/2013 | 17:56, mis à jour le 18/07/2013 | 18:15
Les véhicules de chantiers abîmés après les violences de la nuit du mardi au mercredi 17 juillet dans le quartier des Chapélies, à Brives. © Laetitia Theodore et Jean-Christophe Nicolas
© Laetitia Theodore et Jean-Christophe Nicolas Les véhicules de chantiers abîmés après les violences de la nuit du mardi au mercredi 17 juillet dans le quartier des Chapélies, à Brives.
Selon des témoignages de particuliers recueillis par Laetitia Théodore et Jean-Christophe Nicolas de France 3 Corrèze, l’affaire a commencé lundi 15 juillet, lorsque trois jeunes du quartier de la Chapelies sont allés se rafraîchir dans la piscine privée d’une résidence de Brive.

Priés de quitter les lieux par un habitant de la résidence, par ailleurs militaire du 126ème, les trois jeunes refusent et la discussion s’envenime. Finalement, le militaire aurait été passé à tabac.

Deuxième épisode : l’expédition punitive

Le lendemain, mardi 16 juillet au soir, une cinquantaine de militaires se seraient rendus au quartier de la Chapelie, en empruntant différentes routes. Certains des habitants du quartiers auraient alors pris la fuite, parfois pour revenir avec des moyens de défense.

Une grande bagarre aurait alors éclaté entre les jeunes du quartier et les militaires, interrompue par l’arrivée, selon les témoignages, de deux véhicules de police. Les militaires seraient alors partis, en abîmant des véhicules de particuliers. Certains habitants s’en seraient quant à eux pris à des véhicules de chantier.

Pour l’instant, ni la police ni le parquet n’ont voulu s’exprimer à ce sujet.

Polémique autour du rapport sur l’étiquetage de la viande

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:09

http://www.lemonde.fr/economie/article/2013/07/18/polemique-autour-du-rapport-sur-l-etiquetage-de-la-viande_3449122_3234.html

Les immigrés à Paris. Ce que la France passe sous silence

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:02
24 Octobre 2012, 15:34 7

Les immigrés à Paris. Ce que la France passe sous silence

© Flickr.com/levork/сс-by-sa 3.0

Les films consacrés aux immigrés dus au journaliste russe Alexandre Rogatkine ont suscité une vive réaction en Russie et à l’étranger. Le Monde a réagi au film « Etrangers 2 » montrant les banlieues de Paris contrôlées par les immigrés. Le quotidien a critiqué le film en déclarant que les problèmes soulevés étaient imaginaires. Les experts estiment que les Français n’ont pas apprécié que quelqu’un évoque un problème qu’ils ne réussissent pas à maîtriser et qu’ils préféreraient passer sous silence.

De nos jours toute personne visitant Paris est tenue de savoir non seulement où elle doit aller et ce qu’elle peut regarder, mais aussi quels quartiers éviter. La zone à risque, ce sont toutes les banlieues de tristes HLM. C’est précisément dans ces quartiers que le groupe russe a réalisé ses tournages. Ce qui a fortement déplu à la population locale, raconte Alexandre Rogatkine :

« Nous avons été prévenus que nous ne pourrions rien filmer dans les quartiers arabes. A quoi nous avons répondu que c’est aussi la France, pratiquement le centre de l’Europe. Mais les gens nous ont répété que dès que nous y mettrions les pieds avec une caméra « on », nous risquerions de prendre des coups. Nous n’en avons rien cru et avons mis en marche la caméra. Nous n’avions même pas eu le temps sortir de la voiture que notre opérateur a eté frappé au visage».

La police a refusé d’aider les journalistes et a même essayé de les empêcher de travailler. Les policiers ne maîtrisent pas ces quartiers et préfèrent ne pas s’y aventurer. Ces ghettos sont contrôlés par les communautés ethniques et les trafiquants de drogue contre lesquels la police a recours aux méthodes « limites » évoquées dans le film par Olivier Decrock, secrétaire général du Parti radical de gauche : « Les trafiquants de drogue gardent sur les toits des immeubles de vieux lits et des fours à micro-ondes qu’ils jettent sur les policiers qui, avec les pompiers, incendient les maisons pour contraindre les délinquants à sortir ».

(more…)

Etiquetage des viandes : juifs et musulmans craignent la stigmatisation

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 19:00

http://www.midilibre.fr/2013/07/19/etiquetage-des-viandes-juifs-et-musulmans-craignent-la-stigmatisation,736335.php

Mais nous les non musulmans et non juifs on n’est pas discriminés quand on essaye de nous faire consommer de la viande rituelle à notre insu mais ça nos autorités n’en ont rien à faire. Il y a des discriminations plus discriminantes que d’autres.

Hollande soutien le Hezbollah

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:49

http://www.dreuz.info/2013/07/hollande-soutien-le-hezbollah/

Pour le CSA, débattre de l’islam c’est remettre en cause la cohésion sociale…

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:45
Jeudi 18 juillet 2013

http://www.ndf.fr/article-2/18-07-2013/pour-le-csa-debattre-de-lislam-est-susceptible-de-remettre-en-cause-la-cohesion-sociale

Les milices islamiques opèrent jusqu’au fond de nos campagnes, par Respectvaleurs

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:43

Vendredi 19 juillet 2013

Jusque dans nos campagnes : je pensais qu’elles étaient différentes de nos villes islamisées avec mosquées et autres, mais non! De nombreux musulmans en chemise de nuit et bonnets ont été vus dans les villages de Lorraine ces temps-ci, période de Ramadan, jusque dans les recoins les plus improbables.

Un témoignage rapporté : ils repèrent sur les boîtes aux lettres les noms à consonance arabe ou turque, sonnent et demandent « Vous êtes de bons musulmans? » . Ce à quoi la personne d’origine maghrébine a vertement rétorqué :  » Casse-toi ou je te fous mon poing dans la figure! ». Saine réaction de la part de quelqu’un de parfaitement intégré. Mais pour tous ceux qui sont moins sûrs d’eux, en mal de repères, ou en mal d’argent, ces prêcheurs de la ré-islamisation feront merveille. Quand je pense que la MIVILUDES (organisme de lutte contre les sectes) dépense l’argent public pour traiter quelques phénomènes marginaux, pendant ce temps-là, les prêcheurs de haine et de discorde font leur chemin avec succès. Pauvre France, pendant ce temps-là, Valls va bouffer à la Grande Mosquée de Paris : «Une manière pour la République d’adresser des regards d’affection aux musulmans de notre pays.» Sic. Les pauvres « né catholiques » que nous sommes ne pourront se prévaloir de bons voeux pour Pâques par exemple. Je suis révoltée, mais plus encore, je suis dégoûtée par nombre de mes proches qui trouvent ça normal. Ils ne comprendront que quand ils auront le couteau sur la gorge, mais il sera évidemment trop tard pour eux (tant pis) mais surtout trop tard pour nous et nos enfants, qu’ils auront entraînés par leur aveuglement vers le pire…

Respectvaleurs 

Marine Le Pen : ils sont prêts à tout pour l’éliminer… elle est bien LE danger pour l’UMPS

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:41
Vendredi 19 juillet 2013

Et si elle est LE danger pour l’UMPS, d’aucuns en déduiront qu’elle est donc bien LA SOLUTION, LA Jeanne d’Arc, modèle, seule susceptible de bouter l’UMPS de l’Elysée, de l’Assemblée nationale, des régions et grandes villes… Un grand schlem possible ? 

Ils ne savent décidément plus à quel saint se vouer. Les sondages se suivent et se ressemblent, la montée irrépressible de Marine le Pen dans les sondages s’accompagnant de la dégringolade sans comparaison du PS et des ses alliés les rend fébriles, les rend fous.

Alors, que faire pour nos dhimmis et collabos de l’UMPS ? 

Changer de politique, suivre la voie ouverte par Marine le Pen et Nicolas Dupont-Aignan en attaquantl’Europe et l’euro et en les quittant ? 

Que nenni, ils continuent de bramer que sans l’Europe point de salut, comme le pitoyable Hollande le fit encore le 14 juillet, mais il y a beau temps qu’il ne convainc plus personne.

S’attaquer à l’immigration, cancer qui ronge notre société avec ses conséquences délétères ?

Que nenni, ils passent leur temps à réfléchir au moyen de rendre la DFrance encore plus accueillante pour le reste du monde et à pousser les Français d’origine à se chercher une autre patrie plus sûre et plus juste.

S’attaquer à l’islam, qui devient le problème numéro 1 des Français ?

Que nenni, ils passent le temps qui leur reste à faire des courbettes aux imams et aux représentants du CFCM, à s’empiffrer dans les mosquées les soirs de ramadan, et à essayer de nous interdire de critiquer leur dogme adoré.

Ils ne voient pas le problème, leur sottise crasse en a fait des moutons derrière Mélenchon, ils ont tous cru (c’est beau la méthode coué) qu’il suffisait de crier "au loup !" dès que le nom de Marine le Pen était prononcé pour que l’on se détournât du seul espoir qui semblait possible au peuple de France.

Raté, les sondages montrent que la diabolisation ça a marché, mais c’est fini.

Alors ils font feu de tout bois. Un jour ils la traînent au tribunal pour la dépouiller de son immunité parlementaire pour avoir simplement évoqué l’occupataion-indubitable- de l’espace public par les prieurs dans les rues ; un autre ils essaient de la salir en l’accolant à un personnage montré comme le diable en personne qui a eu le tort d’appeler à voter pour elle… et le dernier en date, ils lui font un procès parce qu’elle aurait salarié à un moment donné, comme assistants parlementaires, Louis Aliot ou Florian Philippot (celle-là on s’en étouffe de rire quand on voit les manoeuvres de Sarkozy pour placer son fils Jean,  celles de la vice-Présidente socialiste du Sénat  pour placer à son tour à la tête de l’Epad son propre fils, celles de Hollande pour offrir à son ancienne compagne Egolène un poste de choix… La liste est infinie et je propose à nos lecteurs de la continuer, sans oublier, naturellement le poste en or offert par François Mitterrand à son fils Jean-Christophe qui en a tiré de multiples prébendes… et condamnations !

Alors, le salaire, que Marine Le Pen aurait offert pour un véritable travail à deux personnes de son entourage… du pipi de chat ! Et cela n’empêchera pas son irrséistible ascenion, parce qu’en face il n’y a personne avec un véritable projet de société et avec des véritables solutions pour la France et les Français.

FPI Le Gaulois

Filed under: Uncategorized — francaisdefrance @ 18:33
Le clown triste de Matignon, par Philippe RANDA

Posted: 18 Jul 2013 10:43 PM PDT

C haque été, on y a droit, au monstre du Loch Ness, brassardé à la croix gammée… Soit l’annonce de la résurgence du nazisme, avec, autant que possible, moultes milices bottées-casquées, sur…
SYNTHÈSE NATIONALE N°32 est sorti !

Posted: 18 Jul 2013 10:32 PM PDT

N°32 – Juillet-Août 2013 Au sommaire : – Lorsque l’oppression est flagrante, l’insurrection est un devoir… Éditorial de Roland Hélie – L’affaire Esteban : le mensonge d’État -…
« Page précédentePage suivante »

Thème Rubric. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 415 autres abonnés