Francaisdefrance's Blog

31/12/2010

Le dernier connard raciste de l’année 2010 est…

dkhissi !


Lequel m’a souhaité une bonne année. Voyez plutôt:

Auteur : dkhissi (IP : 41.140.18.187 , 41.140.18.187)

E-mail   : youyak6510@hotmail.com

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/41.140.18.187

Commentaire :

FILS DE BATARD

Lequel remet ça ici:

dkhissi (IP : 41.140.18.187 , 41.140.18.187)

E-mail   : youyak6510@hotmail.com

Adresse :

Whois    : http://whois.arin.net/rest/ip/41.140.18.187

Commentaire :

allez vous faire foutre fis de pute moi je di VIVE LISLAM §

****************************************************************************************************


A votre tour, vous pouvez le remercier comme moi en lui écrivant anonymement avec: http://anonymouse.org/anonemail.html

C’est facile, vous avez son adresse mail; pour les plus pointilleux, on a son adresse IP…

Allez les coeurs !

A dkhissi: ne bouge pas de chez toi en ce début de nouvelle année. "On" va venir te la souhaiter aussi. Tu vas te souvenir de 2011, fais nous confiance…


FDF

Des décorations de Noël dans un restaurant aux Maldives déclenchent la colère des islamistes.

Une question: quand est-ce que l’on interdira en Occident les mosquées, les écoles coraniques, les centres "culturels et cultuels" islamiques, les voilées, les niquabées, les hijabées, le ramadan, la bouffe halal, les égorgements cruels de l’Aïd, j’en passe et des meilleures,  et que l’on mettra hors d’état de  nuire tous les abrutis qui sont à genoux devant l’islam? C’est pour 2011? C’est ce que l’on peut se souhaiter.

FDF

.

Un restaurant de l’archipel des Maldives qui avait accroché des décorations de Noël a provoqué des manifestations d’hostilité parmi la population de cet archipel où l’islam est la seule religion officielle, a-t-on appris jeudi auprès de la police.

Le Jade Bistro, situé dans la capitale Malé, était orné de guirlandes de Noël pour mettre en avant "des dîners de fêtes". Il avait également proposé un menu spécial Noël — sandwiches à la dinde et bûche — mais selon les autorités locales, ce sont les décorations qui ont provoqué la colère de la population.

Aux Maldives, une destination touristique de l’océan indien prisée des Occidentaux, les autres croyances en dehors de l’islam sont interdites aux citoyens et les étrangers ne doivent pas les exhiber en public.

"Il y a eu des rassemblements et des manifestations contre les décorations parce que c’était comme célébrer Noël", a déclaré par téléphone à l’AFP un porte-parole de la police, Ahmed Shiyam, basé à Malé.

Selon cette source, un employé du restaurant a été interrogé mardi avant d’être relâché. Les guirlandes incriminées ont été rapidement retirées.

Le restaurant, populaire auprès de la communauté expatriée des Maldives, a présenté ses excuses. "Nous ne voulions blesser personne", a assuré dans un communiqué la direction de l’établissement.

Le thème de Noël a provoqué les critiques de groupes musulmans, comme la Fondation islamique des Maldives, et de l’Adhaalath Party, membre de la coalition gouvernementale du président Mohammed Nasheed.

Le dirigeant de ce parti, Sheikh Hussein Rasheed, a déclaré qu’en vertu de la Constitution, il était illégal pour des non-musulmans de fêter Noël.

En juillet, un athée des Maldives s’était suicidé après s’être déclaré victime de persécutions pour ne pas être musulman.

Ce mois-ci, des centaines de manifestants ont brûlé des drapeaux israéliens lorsqu’une équipe médicale israélienne en visite dans l’archipel avait proposé la gratuité de centres ophtalmologiques.

Source: http://www.gaullisme.biz/

La construction de mosquées s’essoufle… Qui s’en plaindra parmi nous?

On s’en fout; on n’est pas pressés de les voir se construire…

FDF

.

Les mosquées roubaisiennes retardées par la crise ?

La ville possède désormais un interlocuteur représentatif pour discuter de toutes les questions liées à la présence de l’islam dans le débat public et dans la vie des Roubaisiens.

Une présence qui devrait être bien plus visible dans les prochaines années puisque pas moins de trois projets de mosquées sont actuellement en cours de réalisation. Les deux premiers, portés par l’architecte roubaisien Oussama Bezzazi, concernent l’association Bilal (à l’Épeule) et l’association Abou Bakr (au Pile). Dans les deux cas, les plans des futures mosquées ont reçu l’aval de la mairie et les aléas des chantiers sont, pour l’heure, liés aux difficultés de financement des projets.

La mosquée de la rue d’Anzin a préféré pour sa part une voie moins ambitieuse mais plus facilement réalisable : l’extension de l’actuel lieu de culte sur un terrain de 600 m² cédé par la commune.

À Hem, le projet de mosquée, repris en main par Oussama Bezzazi, en est aussi au stade de la recherche de financements tandis que le débat sur le sujet est au point mort à Wattrelos.

Source: http://www.lavoixdunord.fr

Encore des chrétiens victimes d’attentats en Irak: 2 morts, 12 blessés !

La haine anti-chrétiens s’affirme de jours en jours, en ces terre d’amour, de tolérance et de paix…

FDF

.

Au moins deux chrétiens ont péri et 12 personnes ont été blessées jeudi soir dans six attentats commis en moins de deux heures contre des maisons appartenant à des chrétiens de Bagdad, a annoncé un responsable du ministère de l’Intérieur.

Ces attaques ont été perpétrées à partir de 19H30 (16H30 GMT) dans six quartiers de la capitale irakienne contre une communauté visée à de nombreuses reprises ces deux derniers mois.

L’attaque la plus sanglante a eu lieu dans le quartier d’al-Ghadir, dans le centre de Bagdad, où une bombe artisanale a explosé vers 20H00 (17H00 GMT), tuant deux chrétiens et faisant trois blessés, dont un chrétien, a indiqué à l’AFP ce responsable sous couvert de l’anonymat.

Les autres explosions, toutes dues à des engins artisanaux, n’ont fait aucun mort, mais blessé neuf chrétiens, a-t-il dit.

Al-Ghadir est un secteur où vivent toujours de nombreux chrétiens, même si beaucoup ont récemment fui, du fait des menaces lancées par la branche irakienne d’Al-Qaïda contre les membres de cette communauté.

Début novembre, la nébuleuse islamiste avait qualifié les chrétiens de "cibles légitimes", quelques jours après avoir revendiqué l’attaque sanglante de la cathédrale syriaque catholique Notre-Dame du perpétuel secours, où 44 fidèles et deux prêtres avaient été tués par un commando armé le 31 octobre.

Jeudi soir, deux bombes ont explosé dans l’ouest de Bagdad, la première dans le jardin de la maison d’une famille chrétienne vivant dans le quartier de Yarmouk qui a fait un blessé, et la seconde qui a touché deux chrétiens dans le secteur de Khadra.

Un autre chrétien a également été blessé par une bombe placée rue al-Sinaa, à Karrada (centre), non loin de la cathédrale attaquée fin octobre.

Dans le sud de Bagdad enfin, trois chrétiens ont été blessés dans un attentat dans le quartier de Dora, de même que deux autres par une bombe qui visait une maison de Saïdiya.

Ce n’est pas la première fois que des maisons appartenant à des chrétiens sont visées lors d’attaques presque simultanées.

Le mois dernier, quelques jours après les menaces proférées par Al-Qaïda, une série d’attentats visant les domiciles de chrétiens de la capitale avait fait six morts et 33 blessés, renforcé le profond sentiment d’insécurité et poussé davantage de membres de cette communauté à fuir vers la région autonome du Kurdistan, ou à prendre le chemin de l’exil vers l’étranger.

Le 25 décembre, c’est sous haute protection que les chrétiens d’Irak ont assisté aux messes de Noël alors que les dirigeants du pays les exhortaient à rester en Irak.

Sur les 800.000 à un million de chrétiens qui vivaient en Irak avant l’invasion de 2003, il n’en reste plus que la moitié.

Le 17 décembre, le Haut commissariat des Nations Unies aux réfugiés (HCR) a dénoncé un "lent mais régulier exode" de milliers de chrétiens d’Irak à la suite du carnage du 31 octobre.

Source: AFP

La France est en péril. Petit coup de pouce…

Allez, ils le méritent bien. Car à part eux, je ne vois pas qui peut encore défendre notre patrie…

FDF

.

Quelle est la destination préférée des politiques français en cette fin d’année?

Certainement pas la France. Ca vous étonne ?

FDF


.

C’est la Maroc! Si si, vous avez bien lu: c’est le Maroc !!! Et bien si la France les désintéresse à ce point, qu’ils y restent, au Maroc…

.

Sarkozy, Strauss-Kahn, Borloo, Chirac, Hortefeux… Tous goûtent aux charmes de cette région ensoleillée.

Ils ne passent pas leurs vacances ensemble, mais presque. Nicolas Sarkozy, Jean-Louis Borloo ou encore Dominique Strauss-Kahn semblent au moins d’accod sur un point: leur lieu de villégiature. Le hasard réuni pour les vacances de fin d’année ces trois hommes politiques, possibles rivaux pour la présidentielle, sous le soleil de Marrakech.

Pour la deuxième année consécutive, Nicolas Sarkozy et son épouse Carla ont en effet choisi cette ville du sud du Maroc, où ils sont arrivés le 24 décembre, pour passer quelques jours à l’occasion des fêtes de Noël dans la résidence royale de Jnane Lekbir, à environ trois kilomètres de la ville sur la route de Meknès (centre). Le couple présidentiel retournera ce jeudi à Paris où Nicolas Sarkozy présentera ses voeux aux Français le 31 décembre.

L’actuel président du FMI Dominique Strauss-Kahn et son épouse Anne Sinclair, qui possèdent un riad à Marrakech, y passent également leurs vacances. Tout comme Jean-Louis Borloo, ancien ministre et actuel président du Parti radical, a indiqué une source au ministère marocain de l’Intérieur sous couvert de l’anonymat.

Une destination "discrète"?

Parmi les habitués de Marrakech, le député-maire de Levallois-Perret, Patrick Balkany et son épouse et des proches de Nicolas Sarkozy, le ministre de l’Intérieur et de l’Immigration Brice Hortefeux.

D’autres personnalités politiques françaises sont actuellement dans le sud du Maroc: la socialiste Ségolène Royal a choisi Ouarzazate et le couple Chirac la ville de Taroudant pour ses fêtes de fin d’année…

Suite et source: http://tinyurl.com/27ongbs

Islamisme: encore un beau "phénomène"…

Je les trouve bien agités, les muzz, ces temps-ci. Je pense qu’ils cherchent à nous bousiller nos fêtes de fin d’année. Eh bien ils peuvent déjà mettre le paquet.

Chez nous, le passage à la nouvelle année est un rite ancestral; ça tombe ce jour, désolés, mais nous, nous vivons à une ère occidentale, moderne et non rétrograde. Et ce soir, malgré toutes ces attaques de haine, on lèvera nos verres ensemble, unis et encore plus forts pour résister en 2011 à l’invasion islamiste… Ca, c’est certain.

FDF

.

Un Tunisien, réfugié politique, a publié sur internet un texte en arabe pour légitimer la violence.

 

Le Tunisien a écrit sur le site alhiwar.net: «Sellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent.»

L’homme veut passer pour un modéré. Il s’est fait connaître lors de la manifestation à Berne des musulmans de Suisse contre la publication des caricatures de Mahomet en 2006. «Si je devais absolument choisir, j’accepterais par amertume une caricature de Mahomet plutôt que de voir des morts dans un métro», disait-il.

En français, l’homme tient des propos apaisants. Mais en arabe, ce Tunisien, réfugié politique depuis dix-huit ans en Suisse, a un autre discours: «Alors, il faut les avertir, leur montrer par la parole s’ils se rappellent, sinon justice par la force devra être faite. Scellez les chevaux, et préparez ce que vous pouvez de matériel, de convictions, puis n’oubliez pas, n’oubliez pas, n’oubliez pas les ceintures sacrées, les ceintures des respectables, la ceinture explosive pour les gens qui trahissent. Nous allons résister, cela fait partie de notre culte, nous allons résister, soit la victoire soit la mort.» Et en note de bas de page, il précise: «Ceinture d’explosifs, arme des vulnérables contre les ennemis de la nation.»

Un site censuré

Ce président de l’association Ez-Zeitouna, fondée pour défendre les droits de l’homme en Tunisie, a assuré régulièrement le prêche du vendredi au centre culturel des musulmans à Neuchâtel, sans pour autant y assumer de responsabilité officielle.

Thomas Facchinetti, délégué cantonal aux étrangers, confirme: «Il est connu comme islamiste. Mais il a toujours eu des propos modérés. Ces nouvelles phrases me paraissent plus inquiétantes. Mais à ma connaissance, il n’a pas trop d’influence dans l’association du centre culturel de Neuchâtel.»

Le Tunisien a écrit son texte sur le site de l’opposition alhiwar.net, censuré en Tunisie, en septembre dernier. Il commence par dénoncer l’état délabré d’une mosquée en Tunisie, près de l’Université de Ras el Tabie. Les autorités l’avaient fermée pour cause de rénovation. Mais des images en caméra cachée montrent que les travaux sont au point mort, que les Corans sont jetés par terre et que des bouteilles d’alcool traînent dans les coins.

L’affaire avait fait du bruit dans le monde arabe. L’homme, membre du parti islamiste Ennahda, opposant au régime tunisien, fustige du coup l’oppression dans son pays d’origine. Avant de parler de Jérusalem, de Bagdad et de l’Afghanistan et d’en appeler à la ceinture d’explosifs.

Contacté hier, sa première réaction est de demander: «C’est un texte en arabe, pourquoi me parlez-vous de ça?» Puis d’accuser: «Vous sortez mes phrases de leur contexte!» Il est vrai que parfois le prédicateur modère son propos: «Nous allons résister par la paix, la sagesse et les pierres», écrit-il. Cela suffit? L’homme finit par hurler: «Je ne suis pas un terroriste, ce que j’ai écrit je l’assume, il n’y a rien de mal. Je n’ai rien à craindre, je suis serein et calme. Ce n’est qu’un poème dont vous ne prenez que quelques lignes sans chercher à comprendre l’ensemble.»

Et d’ajouter: «J’ai fait de la prison pour la démocratie. Quand les Français ont fait la révolution, les a-t-on traités de terroristes? Pourtant avaient-ils des bouquets de fleurs? Non, ils ont lutté avec les moyens qu’ils avaient. Pourquoi ce qui est permis pour les uns ne l’est pas pour les autres? On vient détruire nos pays, nos mosquées et on ne doit rien dire? La Suisse a bien une armée pour se protéger et nous, nous n’aurions pas le droit de le faire?»

Dans la communauté tunisienne, c’est la consternation. Surtout chez les partisans du régime tunisien. «Ce sont des incitations à des actes terroristes, déclare Mejbri Faouzi. Ça me choque et ça me désole pour l’image de la Tunisie en Suisse.» Le président de l’association Tunisienne Suisse d’amitié affirmait hier se renseigner sur ce qu’il fallait faire: déposer une plainte ou laisser les autorités suisses agir.

Des Tunisiens dénoncent

La nouvelle est aussi arrivée aux oreilles d’Yvan Perrin. Il promet d’agir, comme conseiller national (UDC) et policier neuchâtelois: «C’est la communauté elle-même qui s’est manifestée auprès de moi, ils ne veulent pas laisser quelques extrémistes détruire ce qu’ils ont construit en trente ans.»

Stéphane Lathion, coordinateur du groupe de recherche sur l’islam en Suisse, conclut: «C’est un cas de double discours que les musulmans eux-mêmes cherchent à combattre, car il justifie les craintes que les non-musulmans peuvent avoir sur une légitimation de l’usage d’une violence aveugle. Malheureusement, les autorités politiques suisses n’ont peut-être pas les moyens suffisants pour contrer ce type de dérapage.».

Source: http://www.24heures.ch

Intégration, quand tu nous tiens…

Pour finir 2010 en beauté, rien de tel qu’une petite piqûre de rappel.

FDF

.

Article initialement publié en avril 2010

Les diplomates américains misent sur le fait que les personnalités noires et d’origine maghrébine seront les décideurs de demain.

Il y a 30 ans, les invités du Programme des visiteurs internationaux (International Visitor Leadership, un programme d’échanges dont le but est de construire une «compréhension mutuelle» entre les pays des invités et les Etats-Unis) s’appelaient Nicolas Sarkozy, François Fillon ou Lionel Jospin… Aujourd’hui, l’ambassade américaine à Paris, qui gère ce programme pour la France, est en train de tisser un réseau de jeunes leaders Français issus de l’immigration. Depuis environ 10 ans, plusieurs groupes invités par le Département d’État (l’équivalent du ministère des Affaires étrangères) partent chaque année étudier les problématiques d’égalité des chances aux États-Unis, où ils rencontrent, entre autres, des policiers noirs en Alabama, des avocats du département de la Justice, des lycéens de l’Indiana et un ou deux intellectuels conservateurs. (…)

Sur la trentaine de Français qui font le voyage chaque année, plus d’un quart suivent désormais un programme sur le thème de l’intégration. Les élus du printemps 2010 étaient, entre autres, Rokhaya Diallo (de l’association Les Indivisibles), Najat Azmy (de l’Acsé, l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances) et Ekoué Labitey, rappeur du groupe La Rumeur.

On encourage les gens à conserver leur culture, c’est quelque chose de très fort.

Les diplomates américains misent désormais sur le fait que ces personnalités noires et d’origine maghrébine seront les décideurs de demain. «Nous pensons que ces gens vont avoir des postes importants», dit Lora Berg, l’attachée culturelle de l’ambassade. La modification de la guest-list est devenue une priorité après le 11-Septembre et pendant la guerre en Irak. Il s’agissait pour le Département d’Etat de tenter d’améliorer l’image de l’Amérique aux yeux des musulmans d’Europe, d’où les invitations de plusieurs Français d’origine arobo-musulmane. Au fur et à mesure, la question de l’islam a laissé place à un intérêt pour les minorités en général, notamment depuis les émeutes de 2005…

Suite et source: http://tinyurl.com/33garb9

30/12/2010

Le hamas se cache derriere femmes et enfants…

Rien d’étonnant. Ces gens là sont pour le sacrifice et le martyr. Celui des autres, surtout…

FDF

.

Des vidéos à voir ici:

http://prophetie-biblique.com/forum-religion/israel-proche-orient/hamas-cache-derriere-femmes-enfants-t979.html

Le coq gaulois se transforme en chameau arabe; grave…

Islam : un danger bien réel…

 

La migration des musulmans dans les territoires non musulmans est une stratégie de conquête dans le but de répandre l’islam pour préparer le djihad. L’objectif est de transformer peu à peu la culture du pays d’accueil de façon à imposer progressivement la charia.

Le premier stade consiste à faire accepter des activités caractéristiques de l’islam : lieux de prières, fondation d’écoles coraniques, bibliothèques, enseignement de l’arabe,… autant d’activités qui semblent, de prime abord, raisonnables. La mosquée devient le centre de toutes les activités de la communauté, dont l’une des priorités consiste à aider les nouveaux arrivants. Les non musulmans ne perçoivent pas le danger de cette première étape. Pour eux, les mosquées ne sont que des lieux de culte comparables aux églises.

Lorsque la communauté s’est suffisamment soudée, commence alors la lutte pour obtenir un statut spécial et l’application de la charia.

Les changements du code vestimentaire deviennent de plus en plus nets. On passe du port du hidjab au port du niqab dans les lieux publics, puis à l’abolition de la mixité dans les lieux publics, puis à l’abolition de la mixité entre hommes et femmes musulmans et finalement à la séparation des musulmanes et des non musulmanes. Petit à petit, la population indigène finit par s’habituer à ce qu’elle croit être des applications sans conséquence de la religion. Elle consent aux exigences de séparation entre hommes et femmes dans les lieux publics ou dans les lieux de travail, dans les écoles et les universités, ainsi qu’aux demandes de repas hallal, à l’interdiction du porc ou à l’ajout de fêtes musulmanes au calendrier. Or, toutes ces exigences empilées contribuent à donner un statut à la communauté musulmane, la rendant de plus en plus séparée et distincte. Au début, ces pratiques sont présentées comme des accommodements sans inconvénient avec l’islam, s’y opposer étant aussitôt qualifié de discriminatoire. Les musulmans commencent à demander l’abolition de la mixité à certaines heures dans les piscines et les salles de gymnastique, à exiger qu’on n’oblige pas les femmes à dévoiler leur visage pour prendre des photos pour le permis de conduire, à refuser de manipuler ou de transporter des produits contenant de la viande non hallal, etc.

Le but est d’habituer le pays d’accueil aux particularismes des musulmans, à leurs coutumes, à leurs fêtes, à leur code vestimentaire, leur nourriture. Bientôt, l’identité musulmane se durcit au fur et à mesure que les musulmans gagnent du pouvoir grâce à leur expansion démographique. Les mosquées, les écoles, les clubs leur média et leurs organisations se multiplient. La doctrine de la «  taqiya » – mensonge et dissimulation stratégique – prend de plus en plus d’importance. Les mahométans cachent leurs objectifs en les faisant passer pour des revendications religieuses légitimes. Petit à petit, ils arrivent à modifier en profondeur la culture du pays d’accueil. Lorsque la croissance des communautés musulmanes s’étend sur tout le territoire, leur poids politique aussi : on multiplie les pressions sur les députés pour qu’ils autorisent les tribunaux islamiques : c’est ce qui s’est passé en Angleterre où coexistent maintenant deux systèmes de jurisprudence. Une fois que la charia est autorisée, les musulmans occidentaux doivent se conformer à ses prescriptions plutôt qu’aux lois en vigueur dans les pays d’accueil. Et puis on constate une augmentation des quartiers ou secteur réservés aux musulmans. De telles zones existent partout en Europe.

Voilà la stratégie de conquête de l’islam : miner les cultures et les valeurs des pays non musulmans et les remplacer par celles de la charia.

L’importance de plus en plus évidente de masses mahométanes installées a des implications sans fins. Une transformation sociologique s’opère et le coq gaulois se transforme en chameau arabe, ce qui génère de lourds défis. Une partie importante de la population souscrit à des thèses insolubles dans le moule occidental, et il y aura tôt ou tard un prix à payer.

C’est un des enjeux culturels majeurs que la société française devra affronter, et si possible gagner, dans les prochaines années.

source


Les chiffres de la délinquance toujours en baisse???

Et ça continue. C’est la fête! A quand une "opération coup de poing" dans ce milieu? Une "vraie", je veux dire… A armes égales.

FDF

.

Braquage à la Kalachnikov dans un supermarché de Marseille !

Quatre hommes encagoulés et armés notamment d’un fusil mitrailleur Kalachnikov ont braqué jeudi un supermarché dans les quartiers Est de Marseille, a-t-on appris de source policière.

Le commando a pris en otage le gérant du supermarché à son arrivée sur les lieux, peu après 6h00, et l’a contraint à ouvrir le coffre de l’établissement.

Ils sont repartis avec un butin estimé à plusieurs milliers d’euros à bord d’un véhicule qui a été retrouvé calciné à quelques centaines de mètres du lieu de l’attaque.

L’un des quatre hommes étaient en possession d’une Kalachnikov, les autres avaient des armes de poing.

L’attaque a eu lieu dans un magasin de l’enseigne Lidl de la Capelette, dans le Xe arrondissement de la cité phocéenne.

L’enquête a été confiée à la Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire de Marseille.

Source: http://www.lepoint.fr/

Montréal: pas de mosquée dans le couvent des Soeurs Grises !

Manquerait plus que ça! Et les muzz de "s’insurger". Ben oui, on ne va pas se laisser islamiser sans broncher, non? De plus, faire d’un couvent une mosquée, c’est le summum de la provocation. Bravo au ministre de la culture. Il nous faudrait le même, en France…

FDF

.

(Lu sur Oumma.com):

Vendu en 1980 à une entreprise privée, l’ancien couvent des Soeurs Grises de Montréal était convoité par une fondation musulmane, la Montreal Community Center Foundation, qui souhaitait l’acquérir en vue de le transformer en centre culturel islamique, comprenant entre autres une mosquée, une bibliothèque et une salle de conférence. Mis au courant de ce projet, le ministère de la Culture s’est empressé d’acheter cet immeuble historique en se prévalant de son droit de premier acheteur.

Cet empressement ministériel soudain a suscité une vive réaction de l’architecte Phyllis Lambert qui jouit d’une grande notoriété au Canada. Dans une lettre publiée dans la presse canadienne et co-écrite avec le sénateur Serge Joyal, ils affirment que cette décision, "a pour effet de chasser les arabo-musulmans de ce lieu" et "envoie un bien mauvais signal à la population et à ces étudiants de Concordia et de McGill ".

Amr Khaled: un futur prix Nobel de géographie politique…

Sans commentaires…

FDF

.

Omar Bongo aurait détourné de l’argent, notamment aux profits de partis politiques français…

Si c’est vrai, ça aide à comprendre bien des choses… C’est d’une logique implacable, ces magouilles entre "amis" Personnellement, plus rien ne m’étonne. On va rigoler en 2012…

FDF

.

Près de 30 millions d’euros auraient été détournés de la Banque des Etats d’Afrique centrale (BEAC) à son profit par le défunt président gabonais Omar Bongo et auraient aussi profité à des partis français, selon des notes diplomatiques américaines divulguées par Wikileaks, visibles mercredi sur le site de El Pais.

Cette information a été donnée quatre jours après la mort de Omar Bongo, en juin 2009, par un haut fonctionnaire de la BEAC à un diplomate de l’ambassade américaine au Cameroun, précise le journal espagnol. Selon la même source, «les dirigeants gabonais ont utilisé les fonds détournés pour leur enrichissement personnel et, suivant les instructions de Bongo, ont remis une partie de l’argent à des partis politiques français, y compris en soutien au président Nicolas Sarkozy».

Sarkozy et Chirac en première ligne

L’argent aurait profité «aux deux camps, mais surtout à droite, en particulier à (l’ancien président français Jacques) Chirac mais aussi Sarkozy». «Bongo était le président africain préféré de la France», a ajouté cette source.

La BEAC regroupe les réserves des Etats membres de la Communauté économique et monétaire d’Afrique centrale: le Gabon (qui en désigne le gouverneur), le Cameroun (où est situé le siège), la République du Congo, la République centrafricaine, le Tchad et la Guinée Equatoriale.

Selon le câble datant de juillet 2009, le gouverneur de la BEAC, le Gabonais Philip Andzembe, avait placé en secret 500 millions d’euros dans un investissement à haut risque de la banque française Société Générale…

Suite et source: http://tinyurl.com/27jtlp8

Islamisation: il est temps de réveiller…

Dire qu’en plus, ils ont droit aux allocations familiales pour s’être reproduits… On les paye pour nous envahir. Regardez la vidéo qui suit. Edifiant. Si c’est ça notre futur…

FDF

.

Citation de Boumediene ancien président algérien  " Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère sud pour aller dans l’hémisphère nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront en le peuplant avec leurs fils. C’est le ventre de nos femmes qui nous donnera la victoire."

 

 

 

Le coche et la mouche…

Cette fois, les communistes ont manqué le coche quelles mouches les a piqué ?

 

Le Coche et la Mouche

Dans un chemin montant, sablonneux, malaisé, Et de tous les côtés au soleil exposé, Six forts chevaux tiraient un coche.
Femmes, moine, vieillards, tout était descendu. L’attelage suait, soufflait, était rendu. Une mouche survient, et des chevaux s’approche,
Prétend les animer par son bourdonnement, Pique l’un, pique l’autre, et pense à tout moment. Qu’elle fait aller la machine,
S’assied sur le timon, sur le nez du cocher. Aussitôt que le char chemine,  Et qu’elle voit les gens marcher,
Elle s’en attribue uniquement la gloire, Va, vient, fait l’empressée: il semble que ce soit.  Un sergent de bataille allant en chaque endroit
Faire avancer ses gens et hâter la victoire.  La mouche, en ce commun besoin, Se plaint qu’elle agit seule, et qu’elle a tout le soin;
Qu’aucun n’aide aux chevaux à se tirer d’affaire. Le moine disait son bréviaire: Il prenait bien son temps! Une femme chantait:
C’était bien de chansons qu’alors il s’agissait! Dame mouche s’en va chanter à leurs oreilles,  Et fait cent sottises pareilles.
Après bien du travail, le coche arrive au haut: «Respirons maintenant, dit la mouche aussitôt: J’ai tant fait que nos gens sont enfin dans la plaine.
Cà, Messieurs les Chevaux, payez-moi de ma peine.»
Ainsi certaines gens, faisant les empressés,  S’introduisent dans les affaires:  Ils font partout les nécessaires,
Et, partout importuns, devraient être chassés.


1980 : le parti communiste et le bulldozer de Vitry

Le 24 décembre 1980, la municipalité de Vitry, conduite par son maire, bloque au bulldozer la construction d’un foyer de travailleurs immigrés devant abriter 300 travailleurs maliens. Le maire Paul Mercieca est soutenu par Georges Marchais puis par une résolution du Comité central du parti. Georges Marchais affirme alors qu’ « il faut stopper l’immigration officielle et clandestine ».

Une campagne médiatique se déclenche alors contre le parti communiste. Etre allié de l’Union soviétique et défendre le goulag ne l’empêchait pas du tout de disposer d’un accueil favorable dans les médias ; en revanche, refuser l’immigration l’expose à la diabolisation. Pour y échapper, et malgré le soutien des populations locales, le parti communiste plie et se soumet aux dogmes de « l’antiracisme ». Il y perdra progressivement la totalité de son électorat populaire aujourd’hui partiellement remplacé par l’électorat immigré.
http://www.dailymotion.com/video/xctabd_le-communisme-a-la-papa_news

Islamisme: la haine…

Une vidéo à ne pas manquer. A diffuser, même…

FDF

.

Prières dans les rues. Rue des Poissonniers à Paris, le cauchemar continue…

Et ils continuent… Ils pensent nous avoir à l’usure… Ils se trompent.

FDF

.

Un attentat islamiste déjoué au Dannemark ?

Ils n’ont toujours pas digéré les "caricatures", semble t’il. Il sont toujours "offensés", les momos? Ce n’est pas une raison pour commettre des attentats pour y tuer un maximum de personnes. On reconnaît bien là la tolérance qu’ils prônent quand ils se sentent brimés. La stigmatisation aussi, ils aiment bien.

FDF

.

Danemark: arrestation de cinq hommes soupçonnés de préparer un attentat islamiste !

Le quotidien danois «Jyllands-Posten», qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet, aurait été la cible.

Cinq hommes soupçonnés de préparer une «attaque terroriste» contre le quotidien danois Jyllands-Posten, qui avait publié des caricatures du prophète Mahomet, ont été arrêtés au Danemark et en Suède, ont annoncé mercredi les services de renseignement danois et suédois.

«Le Renseignement danois a arrêté aujourd’hui (mercredi) quatre personnes soupçonnées de préparer une attaque terroriste à Copenhague», selon un communiqué du PET.

Dans le même temps, le Renseignement suédois (Säpo) annonçait à l’AFP l’arrestation en Suède d’un cinquième homme lié au complot danois. Le PET précise que la cible devait être les locaux du Jyllands-Posten, objet de nombreuses menaces, à Copenhague.

«Ces arrestations ont empêché une attaque terroriste imminente où plusieurs des suspects (…) allaient s’introduire dans (le bâtiment du Jyllands-Posten) à Copenhague et tuer autant de personnes que possible», affirme le directeur du PET, Jacob Scharf, dans ce communiqué.

Citoyen tunisiens, suédois, irakiens

D’après le PET, trois des personnes arrêtées au Danemark vivent en Suède et sont arrivées au Danemark dans la nuit de mardi à mercredi.

Il s’agit d’un citoyen tunisien de 44 ans, d’un citoyen suédois d’origine libanaise de 29 ans et d’un citoyen suédois d’origine non précisée de 30 ans. La quatrième personne arrêtée au Danemark est un demandeur d’asile irakien, précise le PET.

Quant à la personne arrêtée en Suède, la Säpo ne donne aucune précision, mais d’après le PET, il s’agit d’un citoyen suédois d’origine tunisienne de 37 ans.

Un attentat suicide manqué a frappé Stockholm le 11 décembre ne faisant qu’un mort, le kamikaze qui voulait punir la Suède de sa présence militaire en Afghanistan ainsi que de son soutien au dessinateur Lars Vilks auteur d’une caricature de Mahomet.

(Source AFP)

29/12/2010

Si cette affaire est réelle, pas de pitié pour ces deux abrutis!

Tout en souhaitant malgré tout que ce soit pas un hoax… Apparemment, il ne s’agit pas d’un montage photo…


FDF

.

FAITES CIRCULER… NOUS PARVIENDRONS A LES IDENTIFIER !

Ces 2 imbéciles, sur la photo, ont pris ce pauvre animal et l’ont tout …bonnement tué.

Ils l’ont pendu !

S’il vous plait, faites circuler ceci en urgence sur le Net dès que vous le recevez : quelqu’un peut les reconnaître, soit un voisin, soit à l’école ou ailleurs…

Si vous les reconnaissez, informez-en la police, les associations pour les droits des animaux et si quelqu’un pense que c’est une perte de temps, songez à ce qui pourrait arriver si l’un de ces individus croise la route de vos enfants, de vos animaux ou de votre famille…

Reçu par mail.

Page suivante »

Thème Rubric. Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 416 autres abonnés